Le Québec est la principale province productrice de canneberges au Canada.

À l’échelle mondiale, elle se place au 2e ou au 3e rang selon les années, précédée par les états américains du Wisconsin et du Massachusetts.

Réputation bien établie

De plus en plus de pays consomment la canneberge, principalement sous forme de jus et de fruits séchés. Elle peut aussi être consommée fraîche, congelée, en purée et même en poudre.

La recherche d’une saine alimentation et les bienfaits associés à cet aliment contribuent à son succès. De nombreuses études scientifiques confirment ses effets bénéfiques sur la santé. La canneberge est principalement reconnue pour ses propriétés antioxydantes, antibactériennes et anti-inflammatoires.

Les États-Unis et le Canada, leaders sur le plan mondial, ont contribué à faire connaître ce petit fruit en développant les marchés internationaux.

Canneberge du Québec en chiffres

Voici un portrait statistique de l'industrie de la canneberge au Québec (données de 2018) :

  • Nombre de producteurs : 78
  • Volume de production : 113 928 tonnes
  • Recettes en provenance du marché : 88,3 millions $
  • Consommation au Canada (canneberge fraîche) : 2,77 kg/personne
  • Exportations : 148 millions $.

Répartition des producteurs de canneberges au Québec

Les producteurs de canneberges se trouvent principalement dans le Centre-du-Québec (80%), dans Lanaudière (6 %) et au Saguenay — Lac-Saint-Jean (5 %).

Importance économique

La culture et la transformation des canneberges contribuent au développement économique du Québec, particulièrement dans la région du Centre-du-Québec, où se retrouvent trois grandes entreprises de transformation. Cette industrie génère 1 385 emplois directs et indirects à temps plein.

Exportations

Ce sont les États-Unis qui reçoivent 75 % de notre production de canneberges fraîches. Quant aux canneberges transformées, elles sont expédiées majoritairement aux États-Unis, mais également en Europe.

Principales destinations des exportations de canneberges transformées

Le Québec exporte principalement les canneberges transformées aux États-Unis (59%), aux Pays-Bas (18 %), en Allemagne (4 %), en Chine (4 %) et en Pologne (3 %).

Développement durable

Les producteurs de canneberges ont réduit de façon considérable leurs applications d’engrais chimiques au cours des quinze dernières années. Le secteur de la canneberge fait preuve d’une grande rigueur dans la gestion des ravageurs, ce qui a aussi permis de réduire l’usage des pesticides.

Certification Canneberge Enviro Certifiée (CEC)

Cette certification tient compte d’exigences spécifiques quant à la production, au conditionnement et à la transformation des canneberges. Elle englobe trois grands thèmes : l’environnement, la salubrité et la traçabilité. Au Québec, environ 30 entreprises étaient certifiées CEC en 2017.

Production biologique

Le Québec est le 1er producteur mondial de canneberges biologiques. On compte 38 cannebergières certifiées biologiques sur le territoire.

Recherche et innovation

La recherche dans le secteur de la canneberge a été très importante au Québec dans les dernières années. Elle vise principalement à améliorer les techniques de production et les pratiques agroenvironnementales. Le développement de techniques comme l’irrigation de précision rendent les champs de canneberges plus productifs et moins gourmands en eau.

Soutien aux producteurs agricoles

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation met plusieurs programmes d’aide financière Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. à la disposition des producteurs agricoles. Il est possible d’obtenir des conseils ou de l’information en consultant un conseiller régional. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.