La consommation de viande ovine arrive au 4e rang au Québec après la volaille, le boeuf et le porc.

La demande pour cette viande est particulièrement importante pendant certaines périodes de l’année : Aïd al-Adha (fête du mouton), Pâques, Noël et Action de grâce. 

Le Québec est le 2e plus grand producteur d’agneaux et de lait de brebis au Canada.

Secteur ovin au Québec en chiffres

Voici un portrait statistique de l'industrie ovine au Québec (données de 2018) :

  • Nombre d’entreprises : 709
  • Volume de production : 4000 tonnes
  • Volume de production de lait de brebis : 576 600 litres ( donnée de 2019)
  • Recettes monétaires pour la viande : 51,2 millions $.

Répartition des éleveurs d’ovins au Québec

La production ovine est importante pour le développement rural et l’occupation du territoire dans certaines régions.

Les éleveurs ovins se trouvent principalement en Montérégie (17%), au Bas-Saint-Laurent (14%)​, en Estrie (13%) et en Chaudière-Appalaches (11 %) (données de 2019).

Types d'agneaux

Au Québec, les trois types d’agneau que l’on trouve dans les élevages sont  :

  • l’agneau de lait qui pèse moins de 65 livres;
  • l’agneau léger qui pèse entre 65 et 79 livres;
  • l’agneau lourd, communément appelé « agneau du Québec », qui est âgé de moins d’un an et pèse entre 80 et 130 livres.

Lait de brebis et fromages

Le secteur ovin laitier québécois est constitué de 28 entreprises agricoles. Ces exploitations possèdent environ 3 150 brebis laitières. Le lait obtenu est principalement destiné à la fabrication de fromage et de yogourt.

Une quinzaine d’usines transforment le lait de brebis en fromage. Certaines font partie intégrante d'une ferme et sont exploitées par des producteurs-transformateurs. D’autres sont uniquement des établissements de transformation industriels. Plus de 60 tonnes de fromage et 50 tonnes de yogourt sont fabriqués annuellement.

Au moins 50 fromages sont fabriqués exclusivement à base de lait de brebis au Québec. Ils se distinguent parmi les fromages artisanaux d'ici. Plusieurs d'entre eux ont été couronnés au concours Sélection CASEUS Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. qui récompense les meilleurs fromages du Québec.

Laine

Le Québec est la 3e province productrice de laine (en quantité). En 2016, il représentait 23 % de la production canadienne avec 283 tonnes de toisons. En 2017, les principaux acheteurs étaient la Chine, l’Égypte et la République tchèque.

Recherche et développement

Le secteur ovin est très dynamique sur le plan de la recherche et du développement. Les nouvelles techniques d’élevage qui en découlent assurent notamment un meilleur approvisionnement des marchés tout au long de l’année. Par exemple, le recours à la photopériode favorise l’accouplement des brebis en dehors de la saison d’accouplement naturelle.

Soutien aux producteurs agricoles

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation met plusieurs programmes d’aide financière Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. à la disposition des producteurs agricoles. Il est possible d’obtenir des conseils ou de l’information en consultant un conseiller régional. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.