Le sirop d’érable fait partie de l’identité culturelle et gastronomique québécoise.

Le Québec est le premier producteur de sirop d’érable : il fournit environ 70 % de la récolte mondiale.

Les consommateurs peuvent compter sur la pureté et la qualité du sirop québécois. En effet, les acériculteurs s’appuient sur un système de classification et de contrôle rigoureux de leur produit.

Secteur en expansion

Le secteur acéricole québécois est en pleine croissance.

Voici un portrait statistique de l'industrie du sirop d'érable au Québec (données de 2015) :

  • Nombre d’exploitations : 7 795
  • Volume de production : 131,5 millions de livres (moyenne annuelle de 2015 à 2018).

Répartition des acériculteurs au Québec

Les producteurs de sirop d'érable se trouvent principalement en Chaudière-Appalaches (50 %), au Bas-Saint-Laurent et en Gaspésie (9 %), en Mauricie et au Centre-du-Québec (13 %), en Estrie (13 %) et en Montérégie (8 %). 

Sucre naturel de plus en plus prisé

Les acériculteurs profitent de l’engouement des consommateurs pour les produits naturels. Le sirop d’érable comporte des qualités recherchées, notamment par les athlètes :

  • des propriétés antioxydantes;
  • un apport en minéraux;
  • une métabolisation rapide par l'organisme.

Son goût unique en fait un ingrédient de choix pour les chefs et les gastronomes du monde entier.

Panoplie de produits dérivés

Le sirop d’érable se décline en de nombreux produits transformés : tire, beurre, gelée, sucre, bonbons et boissons alcoolisées. Ces dernières années, les producteurs ont développé des produits innovants tirant parti de l’eau d’érable.

En outre, plus de 690 producteurs offrent du sirop ou des produits certifiés biologiques.

Classement du sirop d’érable

La norme nord-américaine de classification du sirop d’érable catégorise le sirop selon la couleur et la goût. Ces caractéristiques évoluent tout au long de la saison.

Les quatre classes de sirop d’érable sont :

  • Doré - goût délicat
  • Ambré - goût riche
  • Foncé - goût robuste
  • Très foncé - goût prononcé.

Cette classification permet notamment aux consommateurs de mieux cerner le type de sirop qu’ils préfèrent.

Parmi les produits les plus exportés

Reconnus mondialement, les produits d’érable québécois sont très demandés. La consommation mondiale de sirop d’érable s'élève à plus de de 160 millions de livres.

En 2017, la valeur des exportations internationales du Québec est de 370 millions $.

Principales destinations des exportations des produits d’érable

Le Québec exporte principalement son sirop d'érable aux États-Unis (62 %), à l'Union européenne (24 %), au Japon (6 %) et à l'Australie (4 %).

Soutien aux producteurs agricoles

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation met plusieurs programmes d’aide financière Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. à la disposition des producteurs agricoles. Il est possible d’obtenir des conseils ou de l’information en consultant un conseiller régional. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.