Description

La yersiniose est une maladie causée par la bactérie Yersinia enterocolitica ou Yersinia pseudotuberculosis. Elle est associée à des problèmes reproducteurs ou digestifs chez les animaux.

Cette maladie est une zoonose Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., c’est-à-dire que les animaux peuvent aussi la transmettre à l’humain. La bactérie est particulièrement résistante à la chaleur et peut proliférer dans les aliments réfrigérés. Elle peut provoquer des intoxications alimentaires.

Animaux à risque

La yersiniose touche les bovins, les porcs, les chèvres, les moutons, les chiens et les chats.

Les animaux sauvages peuvent aussi être atteints, en particulier les rongeurs et les oiseaux.

Signes de la maladie

La plupart du temps, l’infection est sans symptômes chez les animaux.

Il arrive que l’infection à Yersinia enterocolitica provoque des vomissements, de la diarrhée, un état de faiblesse et une perte de poids.

L’infection à Yersinia pseudotuberculosis peut causer un avortement chez les bovins et les moutons, une inflammation de la mamelle chez les chèvres et une inflammation des testicules chez les béliers.

Protection et prévention

Plusieurs mesures peuvent aider à prévenir la maladie chez les animaux et la transmission à l’humain.

Veillez d’abord à séparer les animaux malades des animaux sains.

Lavez-vous les mains minutieusement avec de l’eau et du savon après avoir été en contact avec un animal et après avoir touché à des aliments ou à des ustensiles de cuisine. Débarrassez-vous rapidement des excréments d’animaux.

Ne buvez pas d’eau non traitée, et vérifiez régulièrement l’eau de votre puits. Empêchez aussi les animaux d’accéder aux plans d’eau suspectés d’être contaminés.

Il ne faut pas consommer du lait ou des sous-produits de lait non pasteurisé provenant d’établissements qui ne possèdent pas de permis de transformation de produits laitiers. De plus, il est important de cuire adéquatement tous les aliments d’origine animale.

Chez les humains

Les animaux infectés peuvent transmettre la yersiniose même lorsqu’ils ne présentent pas de symptômes. Les humains peuvent la contracter de différentes manières.

La bactérie se transmet dans un environnement à risque, comme un cours d’eau, un pâturage ou un jardin.

Une personne peut contracter la maladie au contact d'un animal domestique ou sauvage malade, par voie féco-orale. Par exemple, vous pouvez contracter la maladie si vous jouez avec un chien infecté et portez ensuite les doigts à votre bouche.

La maladie peut aussi être transmise de personne à personne par voie féco-orale. Par exemple, vous pouvez contracter la maladie si vous oubliez de laver vos mains après avoir changé la couche d’un enfant infecté.

Il y a aussi risque d'infection par la consommation d’un aliment ou d’une boisson contaminés. La bactérie est particulièrement résistante à la chaleur et peut proliférer dans les aliments réfrigérés. Elle peut donc provoquer des intoxications alimentaires.

Les symptômes apparaissent de 1 à 2 semaines après la contamination ou de 2 à 3 jours plus tard si l’épisode est très aigu.

La personne malade peut souffrir de diarrhée, de douleur à l’abdomen, de fièvre et de rougeurs sur la peau. De l’arthrite peut aussi se manifester chez les adultes. La yersiniose peut parfois être confondue avec l’appendicite.

Dernière mise à jour : 7 avril 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec