Comparaison entre le secondaire et le collégial

Voici les principales différences entre le secondaire et le collégial. Les renseignements ci-dessous sont représentatifs de la majorité des établissements secondaires et collégiaux au Québec.

Thème

Secondaire

Collégial

La fréquentation scolaireL’école est obligatoire jusqu’à la fin de l’année scolaire durant laquelle l’élève atteint l’âge de 16 ans ou jusqu’à la fin de l’année scolaire durant laquelle il obtient son diplôme d’études secondaires s’il a moins de 16 ans selon la Loi sur l’instruction publique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. (art. 14).Les études supérieures, telles que les études collégiales, constituent un choix personnel.
Pour mieux comprendre les études collégiales, vous pouvez consulter la section « Formation collégiale » du site Web du ministère de l’Enseignement supérieur. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
La présence en classeLa présence en classe est obligatoire.La présence en classe est l’un des facteurs de la réussite. Cependant, au collégial, chaque département a sa politique de présence aux cours.
L'année scolaire

Une année scolaire dure 10 mois et est séparée en 3 étapes.

Consultez à cet effet le Régime pédagogique de l’éducation préscolaire, de l’enseignement primaire et de l’enseignement secondaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Une année scolaire dure 2 sessions d’environ 16 semaines chacune. Elle peut aussi comprendre une session d’été. Des semaines d’examen de mi‑session et de fin de session peuvent être indiquées au calendrier scolaire.

Consultez la section « Calendrier scolaire » du site Web de votre établissement pour connaître les dates importantes.

La durée des coursLes cours sont généralement d’une durée de 50 à 75 minutes.Les cours sont d’une durée de 1 à 4 heures, selon la discipline.
L'horaire des coursHabituellement, l’horaire de cours s’étale entre 8 h et 16 h sur un cycle de 5 jours ou 10 jours.

L’horaire des cours peut s’étaler sur toute la journée, est organisé sur un cycle de 5 jours et peut comprendre des périodes libres entre les cours.
 

Vous pouvez consulter des exemples d’horaire au collégial Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..
La charge de travail hors classeLa charge de travail hors classe est variable, soit d’une moyenne de 2 à 3 heures à quelques heures par semaine en période d’examens.

La charge de travail hors classe est plus importante, soit d’une moyenne de 15 heures et plus par semaine.

Cet outil vous permet de comprendre la charge de travail estimée Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. par semaine et par cours.

Les travauxLa planification des travaux se fait à court terme et ce sont généralement des travaux courts.

La planification des travaux doit se faire à long terme et ce sont souvent de longues compositions et des travaux de recherche.

Cet outil de planification Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. propose d’utiliser un calendrier ou un planificateur de session pour mieux organiser les sessions.
L'encadrement et l'aide à la réussite

Un encadrement parental Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. est nécessaire et se module au fil des années.

Un encadrement est assuré par les enseignants.

L’étudiante ou l’étudiant dispose d’une plus grande indépendance et doit entreprendre les démarches pour obtenir de l’aide auprès des membres du corps enseignant et des ressources mises à sa disposition.

Un soutien parental est bienvenu, surtout lors du premier trimestre au collégial.

L'implication parentale

Les parents doivent signer des documents et autoriser certaines activités. Ils sont invités à rencontrer les enseignants.

Les parents ne signent plus de documents et ne sont plus invités aux rencontres d’enseignants. C’est l’étudiante ou l’étudiant qui est responsable de son dossier scolaire.

Pour plus d’information sur le rôle des parents au collégial, consultez la section « Mon rôle en tant que parent – collégial » Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. sur le site Web de l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec ».

Les responsables des mesures de soutien/services complémentaires
  • Services éducatifs
  • Directions d’école

Pour plus d’information, consultez : les services éducatifs complémentaires : essentiels à la réussite Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

  • Services adaptés (SAIDE/services aux étudiants en situation de handicap)

Pour en savoir davantage sur les services adaptés au collégial, consultez le site Web des Centres collégiaux de soutien à l’intégration (CCSI) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Consulter également les sections « Services adaptés » et « Aide à la réussite » sur le site Web de l’établissement choisi.

Les modalités d’accès aux services

Dépistage et/ou évaluation des difficultés par les différents membres du personnel.

Sur demande de l’élève ou du parent.

Mise en place des services conditionnelle à l’autodéclaration de l’étudiante ou de l’étudiant, qui doit entreprendre la démarche pour obtenir des mesures d’accommodement. L’étudiant possède généralement un diagnostic.

Les autres services professionnels sont disponibles sur demande de l’étudiante ou de l’étudiant (et parfois sur la recommandation des membres du corps enseignant), et ce, sans diagnostic.

Consultez l’aide-mémoire pour préparer l’arrivée au collégial et l’inscription aux services adaptés Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Il est possible de trouver le même type de tableau comparatif sur les sites Web des différents établissements d’enseignement.

Au secondaire, l’élève bénéficie d’un environnement structurant et réglementé. L’école, en collaboration avec les parents, assure l’encadrement du cheminement scolaire du jeune. Ils veillent à ce que l’élève qui présente une situation de handicap ou des besoins particuliers bénéficie du soutien dont il a besoin.

Au collégial, la personne acquiert les habiletés et l’autonomie nécessaires à la réalisation du « métier d’étudiant ». Elle est alors appelée à gérer son l’agenda, à planifier ses périodes d’étude, à réaliser des travaux longs (seule ou en équipe), à recourir de façon autonome aux ressources d’aide, à rencontrer les ressources enseignantes lorsque nécessaire en dehors des heures de cours, etc.