Dans le but de soutenir les étudiantes et les étudiants ainsi que les établissements d’enseignement supérieur dans le contexte actuel de la pandémie, le gouvernement investit 375 millions de dollars supplémentaires.

Bonification de l’Aide financière aux études de 300 M$

L’Aide financière aux études (AFE) est bonifiée de 300 M$ pour :

  • les étudiants admissibles au Programme de prêts et bourses, en augmentant les dépenses admises d'un montant supplémentaire de 96 $ par mois pour les étudiants résidant chez leurs parents et de 205 $ pour les étudiants ne résidant pas chez leurs parents pour répondre aux besoins découlant de la situation inhabituelle de la COVID-19;
  • élargir le bassin d’étudiants admissibles au programme;
  • bonifier l’aide pour l’achat de matériel d’appui à la formation (notamment informatique), qui passera de 150$ à 500$ par session d’études, et l’aide mensuelle pouvant servir à payer un accès à Internet.

Ce meilleur accès à l’Aide financière aux études assurera :

  • l'accessibilité financière aux études des étudiants québécois pour l'année scolaire 2020-2021 avec un calcul adapté à la situation de chacun;
  • permettre aux personnes qui le souhaitent d'entreprendre un retour aux études afin de se réorienter ou de réintégrer le marché du travail;
  • favoriser la reprise économique du Québec.

Bonification du soutien et de l’encadrement des étudiants de 75 M$

Dès la prochaine rentrée, 75 millions de dollars seront investis pour le soutien direct aux étudiants collégiaux et universitaires. Cette bonification vise la mise en place des mesures pour bonifier l’encadrement pédagogique ainsi que le soutien matériel et psychosocial offert à la communauté étudiante.