La santé environnementale contribue à la création et au maintien de milieux et d’environnements sains et sécuritaires afin de minimiser les risques d'atteinte à l'intégrité physique provenant de contaminants ou de nuisances d'origine environnementale comme le bruit, les rayons UV, le monoxyde de carbone ou le plomb.

En contexte scolaire, les actions à privilégier devraient viser l'amélioration ou le maintien de la qualité de vie des jeunes, autant à l'intérieur (ex. : salubrité, qualité de l'air, de l'eau potable et des eaux récréatives des piscines) qu'à l'extérieur (ex. : lutte contre les îlots de chaleur, protection contre les rayons UV). Les actions devraient également contribuer à les sensibiliser aux comportements à adopter pour protéger l'environnement et leur faire prendre conscience de l'effet bénéfique que cela a sur leur santé et celle des autres. Il peut s'agir, par exemple, d'utiliser de la crème solaire pour se protéger du soleil ou de participer à l’aménagement de la cour d’école pour créer des zones ombragées.

Mots-clés

  • Bruit
  • Qualité de l'air
  • Qualité de l'eau
  • Qualité du sol
  • Rayons ultraviolets
  • Salubrité
  • Sécurité
  • Températures extrêmes

Moments-clés pour la réalisation d'interventions éducatives structurées

  • 4e année du primaire
  • 2e année du secondaire
  • 4e année du secondaire