Contremaîtres/contremaîtresses des machinistes et du personnel des métiers de formage, du profilage et du montage des métaux (uniquement cette appellation), dans le code CNP 7201

Niveau : technique

L’appellation fait référence à toutes les tâches reliées et aux compétences nécessaires à l’exercice de la profession en excluant l’appellation de propriétaires (entrepreneurs), qui réfère à des travailleurs autonomes, lesquels ne peuvent être sélectionnés dans le cadre du Programme des travailleurs étrangers temporaires.

L’appellation comprend les contremaîtres qui supervisent et coordonnent les activités des travailleurs classés dans les groupes de base suivants : (CNP  7231) Machinistes et vérificateurs/vérificatrices d'usinage et d'outillage, (CNP 7232) Outilleurs-ajusteurs/outilleuses-ajusteuses, (CNP 7233) Tôliers/tôlières, (CNP  7234) Chaudronniers/chaudronnières, (CNP  7235) Assembleurs/assembleuses et ajusteurs/ajusteuses de plaques et de charpentes métalliques, (CNP  7236) Monteurs/monteuses de charpentes métalliques, (CNP  7237) Soudeurs/soudeuses et opérateurs/opératrices de machines à souder et à braser et (CNP  9417) Opérateurs/opératrices de machines d'usinage. Ils travaillent dans des entreprises de fabrication, de transformation et de montage des produits de métaux structural et de tôleries, et dans des ateliers d'usinage.

Tâches

Les contremaîtres et les superviseurs de ce groupe de base exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • superviser, coordonner et planifier les activités des ouvriers qui façonnent, forment et joignent les pièces ou les produits de métal pour les transformer en pièces, en produits, en outils, en matrices ou en moules selon les dimensions prescrites, et ériger des produits et des structures de métal léger et lourd;
  • établir des méthodes de travail permettant de respecter les calendriers d'exécution et de coordonner le travail avec les autres sections;
  • commander du matériel et des fournitures;
  • résoudre les problèmes reliés au travail et recommander des mesures visant à augmenter la productivité;
  • former ou veiller à la formation des travailleurs;
  • recommander des mesures de gestion du personnel, telles que l'embauche et les promotions;
  • assurer le respect des normes de sécurité au travail;
  • rédiger des rapports de production et d'autres rapports;
  • régler les machines et le matériel et écrire des programmes pour les outils à commande numérique par ordinateur (CNC);
  • gérer, s'il y a lieu, les opérations de leurs propres entreprises;
  • superviser, coordonner et organiser, s'il y a lieu, le travail des apprentis, des opérateurs de machines, des aides-usineurs et des manœuvres.

Conditions d'accès à la profession

  • Un diplôme d'études secondaires est habituellement exigé.
  • Plusieurs années d'expérience en tant que machiniste ou outilleur-ajusteur qualifié sont exigées.
  • Un certificat de compagnon en tant que machiniste, outilleur-ajusteur ou dans un autre métier relié au travail des métaux est exigé.

Sources : Emploi-Québec et CNP 2016.

Dernière mise à jour : 26 octobre 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec