Le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et ses partenaires, en collaboration avec la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT), établissent, chaque année, des diagnostics portant sur l’état d’équilibre du marché du travail à court (2020) et à moyen termes (2023) pour les 500 professions du Québec.

Ces diagnostics déterminent si une profession est ou sera en déficit, en équilibre ou en surplus de main-d’œuvre disponible pour la période visée. Par exemple, cela permet de savoir si le Québec est ou sera en déficit (en pénurie) de gestionnaires de système informatique ou s’il connaît ou connaîtra un surplus (un trop grand nombre) d’assistantes dentaires ou d’ébénistes.

L’état d’équilibre des professions sur le marché du travail et les diagnostics de main-d’œuvre par profession permettent, entre autres :

  • de prendre des décisions en matière d’éducation et d’emploi;
  • de soutenir la prise de décision en matière de politiques publiques pour différents acteurs et intervenants de la société.

Cet exercice est fait pour les 500 professions de la Classification nationale des professions (CNP) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour le Québec, chacune de ses régions administratives ainsi que pour les régions métropolitaines de recensement de Montréal et de Québec.

Faits saillants du rapport

Selon les prévisions du Secteur Emploi-Québec, 1,4 million d’emplois seront à pourvoir au Québec au cours de la période 2019-2028.

  • Entre 2019 et 2028, la majeure partie des emplois créés exigeront minimalement un diplôme d’études collégiales, faisant passer leur proportion, par rapport à l’ensemble des emplois, de 46,2 % en 2018 à 49,0 % en 2028. La création d’emplois hautement qualifiés est souhaitable puisqu’elle est profitable à tous, notamment aux personnes qui les occupent, étant donné que la rémunération est plus élevée.
  • Les emplois peu qualifiés, c’est-à-dire nécessitant un diplôme d’études secondaires général ou moins, devraient diminuer tant en nombre qu’en proportion par rapport au total des emplois, bien qu’ils compteront toujours pour 33,9 % des emplois en 2028.

À l’échelle du Québec, on prévoit qu’en 2023 :

Consultez le rapport État d’équilibre du marché du travail à court et à moyen termes : Diagnostics pour 500 professions (PDF 1,42 Mo).

Découvrir des métiers offrant des perspectives d’emploi prometteuses

Des métiers variés offrent des perspectives d’emploi prometteuses au Québec. Le site Emplois d’avenir Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. présente les métiers par profil de personnalité et par région du Québec. Une fiche métier est disponible pour chaque emploi d’avenir, avec des informations comme une description de tâches, la formation, le salaire, les régions dans lesquelles ce métier est recherché, etc.

Le site IMT en ligne Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. fournit davantage de renseignements sur l’ensemble des métiers et professions.

Méthodologie du diagnostic

Les prévisions du diagnostic se fondent, entre autres, sur :

  • les prévisions de croissance économique du Québec à moyen et à long terme produites par le Conference Board du Canada (CBdC);
  • les projections démographiques de l’Institut de la statistique du Québec pour le Québec et ses régions;
  • des données de l’Enquête sur la population active (EPA), de Statistique Canada;
  • les données administratives du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur;
  • la connaissance du marché du travail par plusieurs partenaires, notamment les ministères et organismes, les comités sectoriels de main-d’œuvre et les conseils régionaux des partenaires du marché du travail.

Pour en apprendre plus sur la méthodologie du diagnostic, il est possible de consulter la version intégrale de la méthodologie utilisée.