Travailler dans une province canadienne à l’aide de l’Accord de libre-échange canadien (ALEC)

Vous souhaitez travailler où bon vous semble au Canada? Les provinces canadiennes ont convenu d’assouplir les règles qui permettent de reconnaître les compétences des personnes ayant obtenu une qualification dans une province autre que la leur.

L’Accord de libre-échange canadien

L’Accord de libre-échange canadien (ALEC) favorise la mobilité de la main-d’œuvre qui exerce un métier pour lequel la qualification est obligatoire.

À qui l’Accord de libre-échange canadien s’adresse-t-il?

L’Accord s’adresse aux personnes qui

  • ont obtenu une qualification ou un certificat officiel dans leur province d’origine;
  • souhaitent exercer un métier réglementé dans une autre province que la leur.

L’Accord de libre-échange canadien vous intéresse?

Pour faire reconnaître votre qualification, vous devez vous adresser à l’organisme qui réglemente votre métier dans la province où vous voulez travailler. Au Québec, c’est Emploi-Québec qui reconnaît la qualification pour de nombreux métiers. 

Pour faire reconnaître votre qualification dans une autre province ou dans un territoire, vous devez vous adresser à l’organisme approprié. Voir la liste ci-dessous* : 

*Seuls les sites en français sont accessibles par hyperliens.