Consultez l’arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) des qualifications professionnelles signé entre le Québec et la France pour connaître les conditions d’obtention d’un permis d’exercice pour les métiers de mécanicien d’automobiles, de mécanicien-réparateur d’automobiles et de technicien confirmé en mécanique automobile.

Titre au Québec
Mécanicien d’automobiles

Titre en France
Mécanicien-réparateur d’automobiles
Technicien confirmé en mécanique automobile

Statut
En vigueur depuis le 5 octobre 2011

Organismes de réglementation

Pour plus d’informations, communiquez avec l’organisme de réglementation du territoire où vous souhaitez faire reconnaître vos compétences.

Québec
Comités paritaires de l’industrie de l’industrie des services automobiles

Pour bénéficier des dispositions d’un ARM du secteur de l’industrie des services automobiles, le candidat doit communiquer avec le comité paritaire de la région dans laquelle il souhaite travailler :
Comité paritaire sur l'industrie des services automobiles de la région des Cantons de l'Est Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Comité paritaire de l'industrie de l'automobile des régions Lanaudière-Laurentides  Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Comité paritaire de l'industrie de l'automobile de la Mauricie Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Comité paritaire de l'industrie des services automobiles de la région de Montréal Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Comité paritaire de l'industrie des services automobiles de la région de Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Comité paritaire de l'industrie des services automobiles de la région Saguenay-Lac-Saint-Jean Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

France

Chambres de métiers et de l’artisanat (CMA) Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.