Métiers réglementés de la construction

Si vous désirez exercer un métier réglementé de l’industrie de la construction au Québec, vous devez  être titulaire, selon le métier choisi, d’un certificat de compétence délivré par la Commission de la construction du Québec (CCQ) ou d’un certificat de qualification délivré par Emploi-Québec.

Le certificat de compétence de la CCQ

La CCQ s’assure de la compétence de la main-d’œuvre relativement à 25 métiers de la construction et 6 occupations du même secteur. Les métiers exigent un processus d’apprentissage qui est déterminé par règlement, mais pas les occupations, qui sont des activités de chantier liées aux métiers de la construction.

Visitez le site Web de la CCQ pour obtenir plus d’information sur les certificats de compétence, les métiers réglementés et les occupations This hyperlink will open in a new window..

Le certificat de qualification d'Emploi-Québec

Un certificat délivré par Emploi-Québec est exigé pour exercer certains métiers de la construction qui ne sont pas visés par la Loi sur les relations de travail, la formation professionnelle et la gestion de la main-d'œuvre dans l'industrie de la construction. Il s'agit de métiers et de fonctions reliés aux domaines suivants :

  • l'électricité;
  • la plomberie;
  • le chauffage;
  • la réfrigération et la climatisation;
  • la mécanique d'ascenseur;
  • les remontées mécaniques.

Les travaux de réparation et d'entretien pour lesquels est exigé un certificat d'Emploi-Québec sont effectués, en général, par les employés permanents d'un employeur qui n'appartient pas au secteur de la construction, par exemple par un plombier employé dans un hôpital ou par un électricien travaillant dans une usine.

Un certificat d'Emploi-Québec est aussi exigé pour les travaux d'entretien, de réparation ou de rénovation d'une maison unifamiliale pour le compte du propriétaire occupant.

Dans le secteur de la construction, pour exercer un métier lié à la manutention du gaz (gaz naturel et propane), des machines fixes et des appareils sous pression, il faut être titulaire d’un certificat de qualification d'Emploi-Québec.

Le fait d'avoir une licence d'entrepreneur ou de constructeur-propriétaire délivrée par la Régie du bâtiment du Québec n’exempte pas une personne de l’obligation d'obtenir un certificat de qualification d'Emploi-Québec pour les travaux de construction.

Équivalence de certains certificats

Emploi-Québec peut reconnaître à titre de compagnes ou de compagnons les titulaires d'un certificat de compétence valide délivré par la CCQ pour les métiers suivants.

Certificat de qualification délivré par Emploi-Québec

  • Chauffage (CC)
  • Électricité (CÉ)
  • Mécanique d'ascenseur (MA) et mécanique de plates-formes élévatrices (MPFÉ)
  • Plomberie (CP)
  • Système frigorifique, classe 1 (SF-1)
  • Tuyauterie (CT)

Titre du certificat de compétence compagnon équivalent délivré par la CCQ

  • Tuyauteuse ou tuyauteur – Spécialité du poseur d'appareils de chauffage
  • Électricienne ou électricien
  • Mécanicienne ou mécanicien d'ascenseur
  • Tuyauteuse ou tuyauteur – Spécialité du plombier
  • Frigoriste
  • Tuyauteuse ou tuyauteur – Spécialité du plombier et spécialité du poseur d'appareils de chauffage

Si vous êtes titulaire d’un certificat de compétence compagnon valide, vous n'avez pas à être titulaire d’un certificat de qualification d'Emploi-Québec pour travailler dans un secteur autre que celui de la construction.

Si vous désirez obtenir un certificat de qualification, vous devez présenter une demande de certificat à Emploi-Québec et payer les droits exigés.

La CCQ reconnaît, à certaines conditions, les certificats de qualification délivrés par Emploi-Québec.

Vous pouvez faire une demande de reconnaissance d’un certificat de qualification en communiquant avec le Centre administratif de la qualification professionnelle au 1 866 393-067.