Montréal, le 22 décembre 2020 – Les chefs des différents partis politiques représentés à l’Assemblée nationale du Québec ont tenu une conférence de presse conjointe, aujourd’hui, à Montréal, afin de souligner ensemble la nécessité pour tout le Québec d’être uni contre le virus.

Pour les chefs présents, la pause des fêtes, qui va se poursuivre jusqu’au 11 janvier 2021, représente une occasion unique de renverser la tendance et de faire redescendre la courbe du nombre de personnes atteintes de la COVID-19. Ils en ont profité pour inviter les Québécoises et les Québécois à redoubler de prudence, au cours des prochaines semaines, à respecter les consignes sanitaires, à éviter les rassemblements, à faire des activités extérieures et à garder le moral.

Les chefs ont tenu à souligner l’arrivée des doses du vaccin contre la COVID-19 et l’espoir que ces dernières représentent. Ils ont cependant invité les Québécois à ne pas baisser les bras quant au respect des mesures sanitaires, puisque la campagne de vaccination déjà entamée se poursuivra pour plusieurs mois encore.

Citations :

« Aujourd’hui, les chefs des partis politiques au Québec parlent d’une seule et même voix afin de montrer que le Québec est uni contre le virus. Au-delà de la partisannerie, nous sommes unis autour du même désir de servir les Québécois. Nous nous retrouvons à un moment décisif, et si on s’y met tous ensemble, on va faire reculer la contagion, parce que c’est important de ne pas engorger nos hôpitaux et, ainsi, d’éviter de reporter des chirurgies. »

François Legault, premier ministre du Québec

« Face à un virus qui ne prend pas de vacances, nous faisons aujourd’hui front commun pour envoyer un message d’unité et d’espoir aux Québécois alors que nous intensifions notre lutte contre la COVID-19. Nous savons que les prochains mois seront déterminants et que le respect des mesures sanitaires est l’une de nos meilleures armes pour remporter cette guerre. Comme cheffe de l’opposition officielle, je veux réitérer que nous serons toujours là pour renforcer les initiatives afin d’endiguer la prolifération du virus. Également, je sais que pour plusieurs Québécois ce temps des fêtes sera difficile. Alors, je nous invite à appeler un être cher et à prendre de ses nouvelles au cours des prochains jours. Un geste simple qui propagera aux 4 coins du Québec un élément que le virus ne peut nous enlever, la véritable magie de Noël. »

Dominique Anglade, cheffe de l’opposition officielle

« Les prochains mois seront excessivement difficiles pour les travailleuses et travailleurs de notre système de santé. Déjà avant le début de la pandémie, l'épuisement professionnel se faisait sentir. Pour éviter davantage de bris de service et que celles et ceux qui nous soignent tombent de plus en plus, j'appelle l'ensemble des Québécoises et Québécois à respecter les consignes de santé publique pour le temps des fêtes. En attendant l'élargissement de la vaccination, c'est notre responsabilité de les protéger. »

Manon Massé, cheffe du deuxième groupe d’opposition

« Nous entrons à présent dans le dernier droit de notre lutte contre la COVID-19. Cependant, nous avons encore un effort collectif à donner, car on ne peut savoir pour l’instant quand ce long combat prendra fin. Pour y arriver, nous avons besoin d'un Québec uni et plus que jamais déterminé à combattre cette pandémie. Aujourd’hui, nous voulons transmettre aux Québécoises et aux Québécois un message de solidarité et il n’y a pas de meilleure manière de le faire qu’en se réunissant pour montrer notre unité et notre volonté de collaborer tous ensemble. »

Paul St-Pierre Plamondon, chef du Parti Québécois

Lien connexe :

Pour en savoir davantage sur la COVID-19 et les mesures en place : Québec.ca/coronavirus This hyperlink will open in a new window..