Appel à projets coopération bilatérale Québec-Catalogne

Terminé

L'appel à projets 2021-2023 est terminé.

11e appel à projets – 25e anniversaire

Objectifs

Les objectifs poursuivis par cet appel à projets sont les suivants :

  • renforcer les échanges institutionnels entre le Québec et la Catalogne en appuyant la réalisation d’activités structurantes susceptibles d’engendrer des retombées directes dans des secteurs d’intérêts réciproques;
  • favoriser l’établissement de partenariats durables et de réseaux entre le Québec et la Catalogne;
  • encourager les échanges d’expertise, d’expérience et d’information, ainsi que le développement de marchés dans les secteurs prioritaires de la coopération;
  • favoriser le développement durable de chaque société en tenant compte des facteurs culturels, sociaux, économiques, environnementaux et/ou territoriaux des projets;
  • augmenter la mobilité internationale des travailleurs, des jeunes, des chercheurs, des entrepreneurs, des artistes et des étudiants en Catalogne.

Secteurs ciblés

Les secteurs ciblés par cet appel à projets sont les suivants :

Économie, recherche et innovation

  • Économie verte et transition énergétique
  • Biotechnologies
  • Santé
  • Sciences de la vie
  • Intelligence artificielle
  • Développement régional
  • Cybersécurité

Transport durable

  • Économie bleue
  • Électrification des transports
  • Nouvelles mobilités
  • Systèmes de transport intelligents
  • Chaînes logistiques

Culture

  • Cinéma
  • Littérature et édition
  • Arts numériques et interactifs
  • Arts de la scène

Environnement

  • Protection de l’environnement
  • Lutte contre les changements climatiques et adaptation à ces derniers
  • Développement durable

Éducation et enjeux de société

  • Inclusion et réussite éducative
  • Coopération en enseignement supérieur
  • Intégration et vivre-ensemble
  • Formation et attraction de la main-d’œuvre

Tout autre projet jugé pertinent sera également considéré.

Une priorité sera également donnée aux initiatives ayant un lien avec la gestion de la crise sanitaire de la COVID-19 et la reprise économique et sociale post-crise.

Critères d'admissibilité

Relatifs au projet

Pour être admissibles, les projets doivent :

  • produire des retombées tangibles mutuellement bénéfiques pour les partenaires québécois et catalans;
  • faire l’objet d’un dossier complet lors du dépôt;
  • favoriser les échanges à long terme entre le Québec et la Catalogne;
  • respecter la date limite de dépôt des demandes (tout dossier reçu après le 25 novembre 2021 à 23 h 59 ne pourra être retenu).

La demande de soutien financier ne doit pas excéder deux ans et doit représenter un maximum de 50 % du budget total du projet. Les partenaires doivent démontrer qu’ils sont en mesure de réaliser leur projet dans leur entièreté, en respectant le cadre budgétaire présenté ainsi que l’échéancier fixé.

Les projets de solidarité internationale, de nature individuelle ou unilatérale, comme les tournées de spectacles ou les séjours linguistiques ne sont pas admissibles.

Si le projet inclut une demande de financement pour des déplacements en Catalogne, il est demandé de soumettre un plan alternatif pour l’utilisation du soutien financier dans l’éventualité où les déplacements internationaux ne seraient pas recommandés au moment prévu de leur réalisation, selon l’évolution de la situation sanitaire liée à la COVID-19. L’absence d’un plan alternatif concernant d’éventuels déplacements en Catalogne sera prise en considération lors de l’évaluation du dossier.

Relatifs au demandeur

Pour obtenir un soutien financier, les projets doivent être présentés par des citoyens canadiens ou des résidents permanents du Canada vivant au Québec.

L’appel à projets s’adresse aux organismes, aux entreprises, aux établissements d’enseignement, aux fédérations et associations et aux centres de recherche. L’organisation doit avoir son siège social au Québec.

Il est à noter que l’aide financière ne peut être utilisée pour couvrir des dépenses engagées par des ministères et organismes du gouvernement du Québec et leur personnel. L’aide financière ne pourra être utilisée que pour couvrir des frais engagés par des partenaires externes québécois.

Directives pour le financement

La subvention ne pourra excéder 12 000 $ CA, répartis sur deux années financières et en deux versements. L’octroi du deuxième versement sera conditionnel à la réception d’un rapport d’activités démontrant une atteinte satisfaisante des objectifs, ainsi qu’à la transmission de pièces justificatives (titres de transport, factures d’hébergement ou autre).

L'appui financier sera accordé au partenaire québécois du projet exclusivement.

Dépenses admissibles et non admissibles

Les dépenses admissibles sont les suivantes :

  • indemnités de séjour des personnes du Québec en mission en Catalogne :
    • titre de transport international : remboursement des coûts réels des billets d’avion, jusqu’à un maximum de 1 200 $;
    • frais de séjour (hébergement et repas) : 180 $ par jour, pour une durée maximale de 10 jours.
  • indemnités de séjour des stagiaires québécois en Catalogne :
    • titre de transport et frais de séjour : montant forfaitaire maximum de 5 000 $ par stage;
  • frais pour l’organisation de webinaires, l’enregistrement, la traduction ou la diffusion de capsules vidéo ou de cours en ligne;
  • frais pour l’organisation d’une activité en Catalogne ou au Québec ou pour la production d’un document;
  • frais de promotion, de traduction ou de communication liés directement à la réalisation du projet;
  • frais d’inscription à un colloque ou à un événement :
    • montant à déterminer selon les disponibilités budgétaires, jusqu’à un maximum de 4 000 $ par année.

Les dépenses non admissibles sont les suivantes :

  • dépenses relatives au financement courant d’un organisme et à la rémunération de son personnel (y compris le cachet pour les artistes);
  • toute dépense ayant déjà fait l’objet d’une aide provenant d’un autre programme gouvernemental portant sur la même dépense;
  • dépenses engagées par des ministères et organismes du gouvernement du Québec et leur personnel;
  • frais de voyage en première classe ou en classe affaires (ou l’équivalent) et frais de bagages excédentaires;
  • dépenses ou frais engagés dans le cadre d’une quarantaine ou de toute autre mesure spéciale liée au contexte sanitaire.

Le projet doit pouvoir disposer d’autres sources de financement pour compléter les postes budgétaires non couverts par l’actuel appel à projets. Une attention particulière sera portée à la diversité des sources de financement ainsi qu’à la justification du montant demandé lors de l’évaluation des projets.

Critères d'évaluation

Les projets soumis seront évalués selon ces critères :

  • pertinence du projet : objectifs, contexte, enjeux;
  • apport spécifique des partenaires (technologies, expertise);
  • complémentarité du partenariat;
  • clarté et réalisme du plan de travail (calendrier de réalisation);
  • justification de la demande d’aide financière et diversité des sources de financement;
  • résultats attendus sur les plans scientifique, technologique, économique, culturel ou social;
  • retombées prévisibles du projet pour le secteur visé, pour le Québec et pour la Catalogne;
  • valorisation et visibilité possible des résultats;
  • pérennité potentielle du partenariat, des projets ou de leurs retombées;
  • potentiel du partenariat à s’inscrire dans un programme de financement européen ou international ou dans un réseau international;
  • nouveauté de la collaboration pour la coopération Québec-Catalogne;
  • caractère écoresponsable du projet.

Les projets seront également évalués selon leur caractère particulièrement innovant, structurant et en lien avec l’avenir et le développement de nos sociétés. En matière scientifique, la perspective d’une valorisation économique de la recherche sera privilégiée, tout comme les projets de recherche d’envergure et structurants permettant aux partenaires d’un projet de s’insérer à l’intérieur de grands réseaux internationaux. Enfin, les projets favorisant le développement durable de chaque société seront privilégiés, en tenant compte de leurs facteurs culturels, sociaux, économiques, environnementaux ou territoriaux.

Le processus d’évaluation des projets est coordonné par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) en étroite collaboration avec le Bureau du Québec à Barcelone et les ministères sectoriels québécois concernés. Les renseignements soumis dans le cadre du présent appel à projets pourraient donc être communiqués à ces ministères. Le MRIF conserve cependant la responsabilité de la sélection définitive des projets et de la détermination des sommes qui leur seront accordées.

Projets retenus – 11e appel à projets

Redécouvrir le cinéma québécois (avec la Filmoteca de Catalunya)

Présentation d’un cycle québécois à la Cinémathèque de Catalogne (Barcelone), proposant des ponts entre des œuvres patrimoniales récemment numérisées grâce au Plan culturel numérique et des films actuels.

Partenaire du Québec : Cinémathèque québécoise
Partenaire de Catalogne : Filmoteca de Catalunya
Secteur : Culture
Projet de résidence artistique croisée entre le Québec et la Catalogne

La Société des arts technologiques propose un nouveau projet de résidence artistique qui sera lancé en 2022 pour promouvoir la collaboration entre le Québec et la Catalogne. Ce projet se déroule en trois temps : l’exploration en Catalogne, la production au Québec et la diffusion au Québec et en Catalogne.

Partenaire du Québec : Société des arts technologiques
Partenaire de Catalogne : Institut Ramon Llull
Secteur : Culture
Mission exploratoire à Barcelone, ville de littérature UNESCO

L’Institut canadien de Québec veut réaliser une mission à Barcelone pour rencontrer des acteurs du milieu littéraire, visiter des lieux culturels et créer des liens entre des partenaires des deux territoires. Des consultations seront menées en amont afin d’orienter la mission vers des projets de coopération concrets arrimés aux priorités des organisations locales.

Partenaire du Québec : Institut canadien de Québec
Partenaire de Catalogne : Institut de Cultura de Barcelona
Secteur : Culture
Écosystèmes de cirque contemporain

S’appuyer sur un projet de cartographie des écosystèmes de cirque ibéro-américains, développé par une initiative québécoise avec un chef de projet catalan, en favorisant un échange d’écosystèmes entre le Québec et la Catalogne.

Partenaire du Québec : La TOHU – Cité des arts du cirque
Partenaire de Catalogne : Cíclicus Espectacles S.L.U.
Secteur : Culture
Les CEFFA : étude d’impact au Québec et en Catalogne, une analyse comparative

Cette étude s’inscrit dans un projet plus large, qui vise à analyser les retombées du modèle éducatif des Centres éducatifs familiaux de formation en alternance dans une dizaine de pays d’Amérique latine et du Nord, d’Europe et d’Afrique. Puisque le Québec et la Catalogne partagent certaines similitudes au regard de leur modèle éducatif en formation professionnelle, il devient intéressant d’instaurer un partage de pratiques. La démarche permettra de faire avancer la recherche en matière d’analyse comparative entre les deux pays, et d’entamer une réflexion conjointe sur les retombées du projet en matière de formation des formateurs.

Partenaire du Québec : Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke
Partenaire de Catalogne : Facultat d’Educació, Psicologia i Treball Social, Université de Lleida
Secteur : Éducation et formation
Pratique infirmière de première ligne : au croisement d’un leadership à l’écoute des besoins

Ce projet vise, par le biais d’échanges de bonnes pratiques entre la Catalogne et le Québec, à circonscrire les tenants et aboutissants de la communication et du leadership infirmier en soins de santé de première ligne. Le partage d’expertise vise l’intégration, de part et d’autre, de méthodes pédagogiques novatrices favorisant la communication et le leadership infirmier en soins de santé de première ligne. Ce partage se construit sur les acquis du contexte de soins au Québec, avec un regard croisé en Catalogne. L’essence d’une communication de qualité, un leadership en première ligne et la mobilité étudiante constituent des priorités.

Partenaire du Québec : Faculté des sciences infirmières, Université de Montréal
Partenaire de Catalogne : Département des sciences infirmières, Universitat Internacional de Catalunya
Secteur : Éducation et formation
L’éducation relative aux changements climatiques : une étude comparée des politiques publiques, des représentations, du matériel pédagogique et des pratiques en Catalogne et au Québec

La finalité de cette recherche est de réaliser une étude comparative sur les politiques publiques, le matériel, les représentations et les pratiques concernant l’éducation relative au changement climatique en Catalogne et au Québec. L’ensemble des résultats comparés nous permettra de proposer des orientations pour la pratique de l’éducation relative au changement climatique.

Partenaire du Québec : Faculté d’éducation, Université de Sherbrooke
Partenaire de Catalogne : Faculté d’éducation, Universitat de Barcelona
Secteur : Environnement
La santé planétaire : une nouvelle discipline d’action pour les travailleurs de la santé au Québec et en Catalogne

Le projet vise à populariser bilatéralement la discipline émergente de « santé planétaire » par le partage des meilleures pratiques, la formation et la mise en réseau interdisciplinaire des travailleurs de la santé pour prévenir et s’adapter aux répercussions sanitaires de la crise écologique au Québec et en Catalogne.

Partenaire du Québec : Association pour la santé publique du Québec/Réseau ADS
Partenaires de Catalogne : Barcelona Institute for Global Health et Universitat Pompeu Fabra
Secteurs : Santé et environnement
Coopération Québec-Catalogne en neuro-imagerie : une approche prédictive à la psychose

Ce projet vise à améliorer les services offerts à des personnes aux prises avec des troubles graves en santé mentale, en développant un modèle d’analyse généralisable permettant de mieux prédire l’évolution clinique à la suite d’un premier épisode de psychose. Cette coopération permettra de tirer profit des nouvelles avancées technologiques afin d’optimiser les soins présentement offerts aux usagers et à leurs proches.

Partenaire du Québec : Institut universitaire en santé mentale Douglas
Partenaire de Catalogne : FIDMAG Germanes Hospitalàries
Secteur : Recherche et innovation
Réseau d’évaluation et d’innovation en santé Québec-Catalogne

Le Réseau d’évaluation et d’innovation en santé Québec-Catalogne se positionnera comme point d’entrée central qui catalysera les forces de l’écosystème des innovations de santé. Son catalogue de services permettra d’arrimer les projets des entreprises avec les besoins des établissements du réseau de la santé et de générer les données probantes nécessaires à une commercialisation internationale.

Partenaire du Québec : Université Laval
Partenaire de Catalogne : Clúster Salut Mental Catalunya
Secteur : Recherche et innovation
Nanoparticules d’oxyde métallique pour le craquage de l’eau

Ce projet a pour but d’explorer le potentiel de nanoparticules d’oxyde métallique obtenues par un procédé physico-chimique écologique, afin d’utiliser leurs propriétés photocatalytiques pour produire de l’hydrogène en séparant des molécules d’eau. Nos résultats feront l’objet de communications scientifiques à travers le réseau de la Chaire MATECSS.

Partenaire du Québec : Institut national de la recherche scientifique (INRS)
Partenaire de Catalogne : Catalonia Institute for Energy Research, Universitat de Barcelona
Secteur : Recherche et innovation
Québec et Catalogne : à la croisée de la culture, du langage et du droit

Le projet vise à établir des relations durables entre le Québec et la Catalogne par la mise en place d’activités de recherche, qui donnera lieu au codéveloppement d’un cours en ligne. Ce cours sera ensuite coenseigné de façon continue et simultanée dans les deux régions.

Partenaire du Québec : The Royal Institution for the Advancement of Learning, Université McGill
Partenaire de Catalogne : IULATERM, Universitat Pompeu Fabra
Secteur : Recherche et innovation
École, immigration et diversité ethnoculturelle en contexte de « majorité fragile » : regard comparatif Québec-Catalogne

Ce projet souhaite développer un regard comparatif sur des enjeux liés à la diversité ethnoculturelle en milieu scolaire québécois et catalan, plus spécifiquement au climat interculturel des écoles et les relations école-famille immigrante-communauté. Deux universités et deux partenaires gouvernementaux sont impliqués.

Partenaire du Québec : Université du Québec à Montréal (UQAM)
Partenaire de Catalogne : Universidad de Lleida
Secteur : Recherche et innovation
Développement d’un partenariat dans le secteur de la bioénergie et des bioproduits de la Catalogne

Signature Bois Laurentides et la zone d’innovation en bioéconomie forestière de Mont-Laurier veulent mettre en œuvre un partenariat durable avec la Catalogne dans le secteur des bioproduits et de la bioénergie. Ce projet vise, dans un premier temps, à identifier les partenaires et, dans un deuxième temps, à réaliser une mission technologique.

Partenaire du Québec : Signature Bois Laurentides
Partenaire de Catalogne : Cluster Bioenergia Catalunya
Secteur : Recherche et innovation

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour être informés des nouveaux appels à projets.
M'abonner à l'infolettre

Dernière mise à jour : 1er septembre 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec