Appel à projets coopération bilatérale Québec-Tunisie

Terminé

L'appel à projets 2021 est terminé. 

Appel à projets numériques

Objectifs

Les objectifs poursuivis par cet appel à projets sont les suivants :

  • renforcer la relation Québec-Tunisie dans le domaine du numérique chez les jeunes;
  • stimuler les nouvelles collaborations bilatérales en recherche appliquée, en innovation et en entrepreneuriat dans ce domaine;
  • susciter l’émergence de projets à fort potentiel de retombées sur le plan pédagogique, commercial et sociétal;
  • encourager les collaborations entre le milieu de l’enseignement et de la recherche et celui de l’entreprise;
  • encourager les approches pluridisciplinaires au numérique entre partenaires québécois et tunisiens;
  • jeter les bases d’une coopération durable entre les écosystèmes numériques du Québec et de la Tunisie (de manière large).

Secteurs ciblés

Cet appel à projets vise tous les domaines de la recherche, de l’innovation, de la formation et de l’entrepreneuriat qui ont recours au numérique ou qui favorisent le développement de solutions numériques innovantes.

Critères d'admissibilité

Relatifs au projet

Pour être admissibles, les projets doivent :

  • être innovants, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas déjà fait l’objet d’une annonce, d’une publication ou d’une application commerciale;
  • être menés en partenariat avec au moins une institution, une entreprise, une organisation ou une autre personne morale située en Tunisie;
  • permettre l’émergence de solutions numériques porteuses de retombées concrètes et répondant aux besoins des entreprises, des institutions ou des sociétés québécoise et tunisienne;
  • pouvoir faire l’objet d’une démonstration publique, si applicable, sous forme de prototype, en novembre 2021 et être réalisés au plus tard le 31 mars 2022.

Relatifs au demandeur

Pour obtenir un soutien financier, les projets doivent être présentés par des citoyens canadiens ou des résidents permanents du Canada vivant au Québec.

Pour être admissible, le demandeur doit :

  • être âgé de 35 ans ou moins au moment du dépôt de la demande;
  • détenir une carte valide d’assurance maladie du Québec et habiter au Québec depuis au moins un an;
  • représenter un incubateur, un accélérateur d’entreprises, un centre d’entrepreneuriat universitaire, un organisme à but non lucratif, un laboratoire de recherche et innovation, une entreprise ou une jeune pousse (start-up);
  • présenter un seul projet dans le cadre du présent concours;
  • développer le projet en étroite collaboration avec au moins un partenaire tunisien.

Directives pour le financement

La subvention du ministère des Relations internationales et de la Francophonie (MRIF) pour un projet retenu ne pourra excéder 25 000 $ CA et représenter un maximum de 75 % du coût total du projet.

L’engagement financier du MRIF porte sur l’année financière se terminant le 31 mars 2021 et sera accordé exclusivement au partenaire québécois du projet. La réalisation du projet devra avoir été complétée d’ici le 31 mars 2022.

Les organisations ou les entreprises dont les projets auront été sélectionnés s’engagent à produire un rapport financier et narratif sur le projet financé faisant notamment état des retombées escomptées.

Dépenses admissibles et non admissibles

Les dépenses admissibles sont les suivantes :

  • salaires, traitement et avantages sociaux liés au projet;
  • frais de déplacement et de séjour;
  • matériel requis et fournitures;
  • formation et perfectionnement;
  • frais de rencontres et de réunions;
  • frais de gestion et d’exploitation de propriété intellectuelle;
  • frais liés aux communications;
  • frais d’animation et de liaison;
  • coûts d’acquisition d’équipements structurants (jusqu’à concurrence de 25 % de la subvention versée).

Les dépenses non admissibles sont les suivantes :

  • travaux de construction ou de rénovation;
  • achat d’immeubles;
  • achat de publicité.

Critères d'évaluation

Les projets soumis seront évalués selon ces critères :

  • nature, objectifs, qualité et pertinence du projet;
  • caractère innovant;
  • qualité et pérennité des partenariats formés;
  • qualité de la méthodologie proposée;
  • qualifications et expérience des porteurs du projet;
  • capacité des partenaires à mener à terme le projet;
  • contribution du projet au développement des compétences au Québec et en Tunisie;
  • réplicabilité de la solution par d’autres acteurs et dans d’autres contextes;
  • retombées concrètes envisagées du projet pour le Québec et la Tunisie, notamment en lien avec des enjeux commerciaux, pédagogiques ou sociétaux importants;
  • implication de partenaires situés dans des pays tiers, particulièrement sur le continent africain (en plus de la collaboration entre partenaires québécois et tunisiens).

Le processus d’évaluation des projets est coordonné par le MRIF, en étroite collaboration avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation, LOJIQ et les Fonds de recherche du Québec. Les renseignements soumis dans le cadre du présent appel à projets pourraient donc être communiqués à ces partenaires. Le MRIF conserve cependant la responsabilité de la sélection définitive des projets et de la détermination des sommes qui leur seront accordées.

Contexte

C’est dans le contexte du 18e Sommet de la Francophonie que le gouvernement du Québec lance un appel à projets qui vise à soutenir des partenariats en recherche et innovation et en entrepreneuriat appliqués au numérique. Ces projets bilatéraux devront avoir des retombées concrètes pour les acteurs du numérique au Québec et en Tunisie, et contribuer au renforcement des relations bilatérales entre les partenaires et les écosystèmes québécois et tunisiens.

Les projets retenus seront soutenus par le MRIF et les porteurs de projets qui répondent aux critères d’admissibilité de LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec – seront invités à se rendre en Tunisie, en marge du Sommet.

Projets retenus 2020-2021

E-NUNDATION – Pour une gestion opérationnelle des inondations – Déploiement à Bousselem (Tunisie)

E-NUNDATION est une plateforme numérique de sensibilisation et d'éducation des citoyens à l'égard des risques d'inondation. Il s'agit également d'un outil d'aide à la décision pour la prévention et la gestion opérationnelle des inondations. En situation de crise, les décideurs utiliseront E-NUNDATION pour appliquer le plan d'urgence en fonction de la localisation et du niveau d'exposition des éléments vulnérables.

Partenaire du Québec : Geosapiens inc.
Partenaire de la Tunisie : Institut national agronomique de Tunisie
Amélioration de la fiabilité et de l'autonomie du réseau de télécommunication mobile

L'objectif de ce projet est de s'attaquer au défi de la discontinuité du service de télécommunication dans les zones dépourvues de réseau électrique et qui doivent se fier à des génératrices diesel. Le projet vise à fournir un système d'énergie solaire et de stockage par batterie suffisamment petit et puissant pour être installé n'importe où. Il vise également à développer une nouvelle technologie capable de rendre les installations de télécommunication en milieu isolé plus autonomes et plus fiables.

Partenaire du Québec : Audace Technologies inc.
Partenaire de la Tunisie : ADT MENA
Partenariat Tunisie-Québec en visioconférence commerciale

Ce projet consiste à franchiser la marque L’Aquarium, un service de webdiffusion et de téléconférence. Ce produit a été conçu par l’agence numérique Blue pour le marché des entreprises québécoises et pour le secteur de l'événementiel du Québec. La commercialisation à l’international en Tunisie et l’utilisation du logiciel libre Jitsi permettent de mutualiser les coûts et les risques rendant possible la rentabilité financière tout en servant de fondation pour l’extension à d’autres produits.

Partenaire du Québec : Coderbunker inc.
Partenaire de la Tunisie : Diginov
Maillage d’entreprises manufacturières et technologiques en fonction de leur niveau de maturité en IA

Le projet permettra un meilleur accompagnement des entreprises en démarrage de Starti4, un outil diagnostic adapté aux entreprises qui fournissent des solutions numériques 4.0 et une prise de contact entre les entreprises québécoises et tunisiennes. Les cinq entreprises tunisiennes et les cinq entreprises québécoises issues de la première cohorte auront l'occasion de se rencontrer en personne au début de 2022.

Partenaire du Québec : Productique Québec
Partenaire de la Tunisie : École nationale d’ingénieurs de Sousse
Incubateur virtuel et créativité

Ce projet vise la création d'un incubateur virtuel qui fournira un espace de formation, de travail et de démarrage pour les entrepreneurs. La thématique choisie est la créativité, et des formations seront offertes sur les thèmes de la réalité virtuelle, de l'animation 3D, de la chaîne de blocs (blockchain) et de l'intelligence artificielle. Un des objectifs est de stimuler les nouvelles collaborations en recherche, en innovation et en entrepreneuriat dans le domaine des industries créatives et numériques.

Partenaire du Québec : DigiHub Shawinigan
Partenaire de la Tunisien : DALL DigiArt Living Lab
Développement d’interface numérique innovante pour la détection des défauts de fabrication additive

Ce projet vise à mettre en place une série de solutions numériques pour assurer la détection en temps réel des défauts et des risques de défaillance des imprimantes 3D et des robots soudeurs équipés d'ordinateurs de bord pour contrôler les paramètres de fabrication. Une interface interactive humain-machine sera développée à cet effet. Les retombées portent autant sur la réduction du gaspillage de pièces que sur la formation du personnel hautement qualifié.

Partenaire du Québec : Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)
Partenaire de la Tunisien : Société des ingénieurs pour les affaires

Infolettre

Abonnez-vous à notre infolettre pour être informés des nouveaux appels à projets.

M'abonner à l'infolettre

Dernière mise à jour : 31 janvier 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec