On entend par « Vin de glace du Québec » un vin fabriqué exclusivement avec des raisins qui ont gelé naturellement sur la vigne. Les raisins sont cultivés au Québec, à l’intérieur d’une aire géographique circonscrite.

Les conditions climatiques hivernales québécoises (le froid, le vent, la faible humidité de l’air et le cycle des gels et dégels) causent la déshydratation naturelle du raisin et permettent l’évaporation de l’eau du fruit et la concentration de ses sucres. Cette cryoextraction naturelle est un facteur clé de l’élaboration du « Vin de glace du Québec ».

L’analyse des trois indices agroclimatiques suivants a permis de délimiter une zone d’appellation sur le territoire québécois : 

  • le nombre de jours sans gel minimal;
  • le cumul de degrés-jours minimal;
  • la température hivernale minimale.

Chaque produit doit faire l’objet d’une dégustation par un comité d’agrément avant de pouvoir porter l’appellation réservée. L’ensemble du processus est certifié par un organisme indépendant.

Étiquetage obligatoire

  • L’appellation « Vin de glace du Québec »
  • La mention « Indication géographique protégée »
  • Le logo reconnu par le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV)
  • Le nom de l’organisme de certification accrédité par le CARTV
  • Les coordonnées du producteur
  • Le numéro de lot (traçabilité)
  • Le millésime lorsqu’au moins 85 % du contenu de la bouteille provient de raisins récoltés au cours de l’année indiquée

Surveillance de l’usage des appellations réservées

L’usage de l’appellation « Vin de glace du Québec » est réservé aux produits certifiés conformes au cahier des charges.

Le Conseil des appellations réservées et des termes valorisants Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. a pour mission de surveiller l’usage des appellations réservées.

Si vous croyez qu’une entreprise ou un organisme de certification contrevient aux normes d’une appellation réservée, il est possible de faire une demande de vérification Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. au CARTV.

Le 30 décembre 2014, au moyen d'un avis publié dans la Gazette officielle du Québec, le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a reconnu l’indication géographique protégée (IGP) « Vin de glace du Québec » et sa version anglaise « Québec Icewine ».

La Loi sur les appellations réservées et les termes valorisants Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. confère aux entreprises inscrites auprès d’un organisme de certification accrédité le droit exclusif de désigner leurs produits par cette appellation réservée.