Plus que jamais, nous cherchons des activités à faire à la maison. Le jardinage est une activité tout à fait appropriée. Démarrer un petit potager peut aussi vous permettre de vous détendre et de vous amuser en famille.

Voici quelques suggestions pour vous initier à cette activité aussi nourrissante pour le corps que pour l’esprit.

Pousses et germinations

Les micropousses et les graines germées constituent une façon simple d’obtenir un peu de verdure sans sortir de chez soi.

Ces cultures à petite échelle vous permettent aussi de d’obtenir une grande diversité d’aliments : trèfle, luzerne, betterave, moutarde, radis, tournesol, pois, pois chiche et haricots de toutes sortes, pour ne nommer que ceux-là.

Cette culture offre plusieurs avantages : 

  • Elle ne demande pas de compétence particulière en jardinage ni connaissances en horticulture.

  • Elle donne des résultats rapides : les graines germent en quelques jours. Les pousses sont prêtes à récolter en beaucoup moins de temps que les légumes entiers.

  • Elle est économique et demande peu de matériel : il suffit d’un sac de semences à germer (qu’on peut se procurer en ligne auprès d’un producteur québécois) et d’un pot en verre ou d’un peu de terreau dans un récipient peu profond.

  • Elle contribue à une alimentation santé : vous pouvez cultiver de la verdure fraîche, remplie de vitamines, de fibres et de minéraux, directement dans votre cuisine.

  • Elle permet d’initier les enfants à l’agriculture : les plus jeunes prendront plaisir à suivre l’évolution de ces « bébés plantes », de la graine à la récolte.

Apprenez comment faire sur la page Pousses et germinations Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du Guide de l'agriculture urbaine.

Culture en pots à l’intérieur

Les plantes en pots apportent de la vie dans une maison. Vous pouvez aussi bien cultiver des plantes comestibles à l’intérieur. La culture en pots est tout indiquée si vous n’avez ni balcon ni terrain pour jardiner.

Les fines herbes sont particulièrement appropriées pour la culture à l’intérieur. Le cresson, le basilic et la coriandre poussent vite et donnent de bons résultats.

Évitez les fruits et les légumes-fruits (tomates, poivrons, concombres, etc.). Ils nécessitent l’intervention d’insectes pollinisateurs, comme les abeilles, pour donner des résultats.

Prenez également soin de choisir un terreau spécifique pour l’intérieur. Le terreau extérieur convient uniquement aux plates-bandes et aux jardins.

Fruits, légumes et fleurs comestibles

L’installation d’un petit potager, que ce soit dans la cour, sur le balcon ou à l’avant de la maison, peut vous aider à combler une partie de vos besoins en fruits et légumes frais.

Quelques astuces :

  • Approvisionnez-vous auprès de semenciers québécois. En plus d’encourager les producteurs locaux, vous obtiendrez des semences et des plantes adaptées à notre climat. Vous profiterez aussi de conseils appropriés pour réussir votre jardin.

  • Vous pouvez magasiner vos semences et votre équipement de jardinage en ligne. De nombreuses entreprises québécoises prennent les commandes sur le Web et livrent leurs produits à votre porte.

  • Certaines variétés de légumes prennent aussi peu que 30 jours pour atteindre leur maturité. Pour récolter rapidement, choisissez des légumes à croissance rapide et des variétés hâtives. Optez par exemple pour la laitue, les épinards, la roquette, la bette à carde et les radis.

  • Pensez aussi aux fleurs comestibles, comme la capucine, l’œillet ou la bourrache. Elles agrémenteront salades et viandes, en plus de mettre de la couleur dans votre aménagement paysager.

Consultez la page Culture de fruits, de légumes et de fines herbes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du Guide de l'agriculture urbaine.

Utiliser ce qu'on a chez soi

Pour une expérience de jardinage à coût minimal, vous pouvez également essayer ces quelques trucs à partir de ce que vous avez déjà à la maison :

  • Conservez le cœur d’une laitue ou d’un céleri achetés à l’épicerie et mettez-le en terre. Vous pourrez récolter les nouvelles feuilles ou tiges qui se formeront au fur et à mesure de leur croissance.
  • De la même manière, vous pouvez mettre un oignon en terre et en récolter les feuilles pour agrémenter vos salades.
  • La base des oignons verts peut également être réutilisée. Gardez la partie blanche (avec les racines) dans un petit verre d’eau pour les voir repousser aussi longtemps qu’il vous plaira.
  • Gardez des graines provenant de l’intérieur de vos tomates préférées. Faites-les sécher au soleil puis semez-les. Vous devriez les voir germer et pousser rapidement.
  • La menthe est une plante des plus productives. Conservez quelques tiges fraîches dans un verre d’eau. Lorsqu’elles formeront des racines, plantez-les simplement en pot. Ne les mettez pas au jardin ! Elles risquent d’envahir le potager.
  • Les fèves et les pois secs entiers vendus en l’épicerie peuvent également être utilisés sous forme de pousses et germinations.