Démarche

Recrutement et signature d'une entente

Le processus de recrutement des familles d’accueil comporte plusieurs étapes et formalités. La personne souhaitant devenir une famille d’accueil devra entre autres :

  • rassembler les documents requis pour l’étude de son dossier (références, certificat médical, attestation de solvabilité, preuve d’absence d’antécédents judiciaires, etc.);
  • collaborer avec l’établissement public lors de son évaluation (habiletés, aptitudes et compétences personnelles, domicile, etc.).

Si votre dossier répond aux exigences, vous signerez une entente avec l’établissement public de votre région. Cette entente vous permettra d’accueillir un jeune nécessitant un nouveau milieu de vie. L’établissement tiendra compte des caractéristiques du jeune et vos propres caractéristiques afin d’effectuer le meilleur jumelage possible.

Contactez l’établissement public de votre région pour le processus de recrutement.

Pour en savoir plus sur les ententes, consultez le site Web du Comité patronal de négociation du secteur de la santé et des services sociaux pour les ressources intermédiaires et les ressources de type familial Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Contrôle de qualité des services offerts

La famille d’accueil qui héberge un ou des jeunes a la responsabilité d’assurer la qualité des services offerts.

La famille d’accueil devra toutefois collaborer au processus de contrôle de la qualité effectué par l’établissement. Ce processus vise à s’assurer que les jeunes reçoivent les meilleurs services compte tenu de leurs besoins.

Pour en savoir plus sur les services que la famille d’accueil doit rendre au jeune, consultez le Règlement sur la classification des services offerts par une ressource intermédiaire et une ressource de type familial Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Soutien financier

Les familles d'accueil reçoivent une rétribution mensuelle pour chacun des jeunes qui leur sont confiés. Certaines dépenses peuvent faire l’objet d’un remboursement lorsque la famille d’accueil obtient l’autorisation préalable de l’établissement et qu’elle présente les pièces justificatives.

La rétribution et les remboursements sont établis en fonction de divers facteurs et varient selon la situation. Une partie de la rétribution est en fonction de l’intensité des services que la famille d’accueil doit rendre au jeune.

Les modalités de versement et le calcul des montants versés sont précisés dans l’entente liant la famille d’accueil et l’établissement.

Associations représentant les familles d'accueil

Chaque famille d’accueil peut être représentée par une association, laquelle notamment :

  • défend les intérêts économiques, sociaux, moraux et professionnels des familles d’accueil qu’elles représentent;
  • négocie et concluent les ententes collectives;
  • soutient une famille d’accueil lors d’une situation particulière vécue en lien avec le contenu de son entente.