Vous pouvez agir pour soutenir les personnes qui risquent de se retrouver en situation d’itinérance.

Si vous faites partie de l’entourage d’une personne à risque, vous pouvez adopter différentes mesures.

Mesures à adopter

  • Soyez empathique envers la personne en difficulté, c’est-à-dire montrez-lui que vous êtes capable de vous mettre à sa place et de comprendre ce qu’elle vit. Évitez de lui faire la morale ou de lui dicter ce que vous feriez à sa place.
  • Assurez-vous que la personne ait quelqu’un à qui se confier. Si possible, offrez-lui de l’écouter.
  • Si possible, offrez du soutien à la personne. Votre soutien sera particulièrement important si la personne est en période de transition. Voici quelques exemples de situations où les personnes peuvent vivre une période de transition :
    • sortir d’un séjour en établissement de santé et de services sociaux ou d’une prison;
    • perdre son emploi;
    • faire faillite;
    • se séparer, en particulier s’il s’agit d’une femme qui s’est sortie d’une situation de violence conjugale.
  • Encouragez la personne à consulter un organisme. Les organismes peuvent informer les personnes en difficulté et les accompagner dans leurs démarches, entre autres pour les aider à se sortir de la pauvreté. Les organismes peuvent, par exemple :
    • informer les personnes en difficulté sur les programmes d’aide financière disponibles;
    • leur offrir de la formation pour leur apprendre à devenir autonomes financièrement;
    • les aider à accéder au marché du travail.

Consultez la section sur l’aide et les ressources en itinérance pour connaître les ressources à votre disposition.