Démarche d’accès aux services de procréation médicalement assistée

Certaines personnes ont de la difficulté à concevoir un enfant à cause de l’infertilité ou d’une incapacité à se reproduire (femme seule ou couple femme-femme). La procréation médicalement assistée (PMA) est une solution médicale pour les aider à réaliser leur projet parental.

Afin d’assurer une pratique sécuritaire et éthique de qualité, les services de PMA au Québec sont encadrés par la Loi sur les activités cliniques et de recherche en matière de procréation assistée Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.. Pour pouvoir recourir à ces services assurés, il est indispensable d’être admissible au régime d’assurance maladie du Québec.

Évaluation de la fertilité

L’évaluation de la fertilité peut être réalisée par votre médecin de famille, un gynécologue ou dans un centre de procréation assistée (CPA).

Lors de l'évaluation, le médecin établit un diagnostic d'infertilité et tente d'en déterminer les causes. Pour poser ce diagnostic, il vous propose d'effectuer quelques examens. Les résultats de ces examens constituent le bilan de base du couple ou de la personne. C'est à partir de ce bilan que le médecin vous conseille certaines mesures afin de favoriser la fertilité. Ces résultats peuvent démontrer que vos difficultés à concevoir sont liées à d'autres facteurs que l'infertilité.

Si votre évaluation a été réalisée par votre médecin de famille ou un gynécologue, vous pourriez être orienté vers un centre de procréation assistée (CPA). Un bilan plus poussé ou les traitements appropriés selon votre situation vous y seront offerts.

Traitement approprié selon votre situation

Le choix du traitement de PMA est différent selon la cause d'infertilité. Le traitement le plus approprié pour vous est déterminé après discussion avec votre médecin traitant.

Les traitements possibles sont :

Prélèvement de gamètes

Selon le type de traitement de procréation médicalement assistée, il est nécessaire de prélever des gamètes. Les gamètes sont les cellules sexuelles reproductrices (spermatozoïdes et ovules) chez l'humain. Leur rôle est d'assurer la reproduction.

Prélèvement du sperme

Selon la situation et le problème de santé, le prélèvement du sperme se fait par masturbation ou par technique chirurgicale.

Don de sperme

L'infertilité ou la présence de maladies génétiques graves chez l'homme impliquent le recours au sperme d'un donneur. Une femme seule ou un couple de femmes peuvent également avoir recours au don de sperme pour leur projet familial. Le don de sperme peut provenir d’une banque de sperme ou d’un donneur connu.

Pour l'utilisation du sperme d'un donneur, certaines règles supplémentaires s'appliquent au traitement du sperme. Pour en savoir plus, vous pouvez en discuter avec votre médecin.

Prélèvement d’ovules

Le prélèvement de l'ovule peut se faire en suivant le cycle naturel, sans que la femme prenne de médicaments. Dans ce cas, il faut calculer le moment exact de l'ovulation. Selon cette méthode, le médecin ne peut prélever habituellement qu'un seul ou un nombre très limité d'ovules. Il doit faire le prélèvement juste avant l'ovulation naturelle.

Il est aussi possible d’utiliser une combinaison de médicaments visant la stimulation ovarienne. Ce traitement favorise la production d'un plus grand nombre d'ovules matures.

Don d'ovules

Les femmes qui n’ont pas d’ovulation ou dont les ovules sont inutilisables peuvent recourir aux ovules d’une autre femme. La femme qui a besoin d'un don d'ovules peut trouver une donneuse ou procéder à l’achat d’ovules congelés dans des banques d’ovules.

Certaines règles encadrent les dons d'ovules. Pour en savoir plus, vous pouvez en discuter avec votre médecin.

Dernière mise à jour : 10 novembre 2021

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec