Traitements de procréation médicalement assistée

Différents types de traitement sont disponibles pour les problèmes d’infertilité. Le traitement approprié pour vous est déterminé avec votre médecin.

Stimulation ou induction ovarienne

Stimulation de l'ovulation

Chez la femme qui ovule, la stimulation ovarienne favorise la production d'un ou de plusieurs ovules par cycle menstruel. Cette stimulation se fait à l'aide de médicaments.

Induction de l'ovulation

Chez la femme qui n'ovule pas ou qui a des périodes d’ovulation très irrégulières, l’induction de l’ovulation vise à provoquer et mieux contrôler l'ovulation. Cette stimulation se fait à l'aide de médicaments.

Insémination artificielle

L'insémination intra-utérine, communément nommée « insémination artificielle », consiste à déposer du sperme traité dans le système reproducteur de la femme. Les spermatozoïdes proviennent du sperme de son conjoint ou d'un donneur. Dans le cadre de l’insémination artificielle, il peut être nécessaire de recourir d’abord à la stimulation ovarienne.

Fécondation in vitro

La fécondation in vitro (FIV) consiste à réaliser la fécondation en laboratoire à partir des ovules récupérés au cours de la ponction et de l’échantillon de sperme fourni par le conjoint ou par un autre donneur. L’embryon ainsi créé est par la suite transféré dans l’utérus de la femme ou congelé pour une éventuelle utilisation.

Les activités médicales nécessaires pour un cycle de fécondation in vitro sont :

Il est également possible de réaliser un diagnostic génétique préimplantatoire.

Congélation et transfert d'embryons

En général, le processus de FIV permet la production de plusieurs embryons. Sauf dans certains cas exceptionnels, un seul embryon est transféré dans l'utérus de la femme. Les autres sont congelés et conservés en prévision de leur futur transfert.

Lorsque le nombre d'embryons produits est plus élevé que celui dont le couple a besoin, les embryons en trop peuvent être donnés ou détruits. Dans ce cas, le consentement du couple est toujours requis.

Diagnostic génétique préimplantatoire

Le diagnostic génétique préimplantatoire est une analyse génétique effectuée sur des embryons formés in vitro afin d’analyser leur composition. Cela permet de détecter des anomalies chromosomiques qui peuvent souvent mener à une fausse couche. L’analyse peut également être utile pour identifier des embryons affectés par des anomalies génétiques familiales connues.

Ce diagnostic génétique n’est pas obligatoire et est aux frais des patients.

Dernière mise à jour : 10 novembre 2021

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec