Le Québec est en confinement du 9 janvier au 8 février 2021. Un couvre-feu (entre 20 h et 5 h) et d’autres mesures spécifiques s’appliquent durant cette période. Pour connaitre ces mesures, visitez la page Confinement du Québec.

Accès aux services de garde

Les services de garde peuvent refuser l’accès à un enfant pour une des raisons suivantes 

  • l’enfant présente des symptômes de la COVID-19 (PDF 254 Ko), avant ou à son arrivée au service de garde; 
  • l’enfant (ou une personne à son domicile) a reçu un diagnostic positif de COVID19; 
  • l’enfant a voyagé à l’extérieur du Canada au cours des 14 derniers jours. 

Si une personne au domicile de l’enfant est en attente d’un résultat à un test de la COVID-19 l’enfant peut être admis au service de garde s’il ne présente pas de symptômes. Si le test de la personne à son domicile s’avère positif, l’enfant devra rester à la maison pendant une période minimale de 14 jours. 

Un service de garde ne peut pas refuser l’accès à un enfant dont le parent décide d’utiliser un service de garde bien qu’il présente un facteur de risque pouvant entraîner des complications liées à la COVID-19, soit : 

  • les femmes enceintes; 
  • les familles dans lesquelles réside une personne âgée de 70 ans ou plus; 
  • les parents qui souffrent de maladies chroniques ou qui ont un déficit immunitaire; 
  • les parents dont les enfants souffrent de maladies chroniques ou d’un déficit immunitaire. 

Pour les enfants des travailleurs essentiels, il n’y a pas de services de garde d’urgence. Ils peuvent profiter de leur place dans leur service de garde habituel ou peuvent occuper une place temporairement vacante dans un service de garde.  

Directives lors d’une éclosion dans un service de garde

Si un enfant dans un groupe obtient un résultat positif ou s’il y a plusieurs cas diagnostiqués dans le service de garde éducatif à l’enfance, la santé publique donnera des consignes détaillées au service de garde. Elle fera les recommandations qui s’imposent et indiquera s’il est nécessaire de fermer un groupe ou un service de garde.  

Les services de garde ont la responsabilité d’informer les parents et le personnel. Les personnes qui seront considérées à risque modéré ou élevé par la Direction régionale de la santé publique seront retirées du milieu et testées. 

Consulter le Plan d’action prévu pour la deuxième vague de la COVID-19 (PDF 3,34 Mo) et le résumé du Plan d’action prévu pour la deuxième vague de la COVID-19 (PDF 207 Ko)

Précisions pour les frais de service de garde

Si un service de garde doit fermer en raison d’une éclosion dans l’établissement, le parent doit payer la première journée de fermeture tel que prévu dans son entente de service. Voir la clause 6 du modèle de l’entente de service (PDF 532 Ko). L’utilisation de ce modèle d’entente est facultative pour les services de garde en milieu familial.

Il n’y a pas de dédommagements prévus si un parent doit s’absenter du travail en raison de la fermeture du service de garde de son enfant.

Consignes pour les parents

Si l’enfant présente un ou plusieurs des symptômes de la COVID-19 (PDF 254 Ko), il doit rester à la maison et éviter les contacts avec d’autres personnes. Le parent est tenu de payer la contribution parentale malgré l’absence de son enfant.

Le parent doit attendre 24 heures avant d’évaluer l’évolution des symptômes. Après cette période d’observation de 24 heures, le parent peut utiliser l’outil d’évaluation ou composer le 1 877 644-4545 et suivre les directives qui lui seront données pour savoir si l’enfant doit être testé ou s’il peut retourner au service de garde. 

Nouvelle inscription

L’admission de nouveaux enfants à un service de garde se fait comme à l'habitude par le guichet unique d'accès aux services de garde reconnus, La Place 0-5 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Consignes pour les services de garde

Les services de garde doivent suivre les consignes d'hygiène suivantes 

  • Distance de 2 mètres entre les adultes (entre les éducatrices elles-mêmes et entre les éducatrices et les parents) et entre les adultes et les enfants.  
  • Aucune mesure de distanciation pour les enfants d’un même groupe, ni pour les enfants et les éducatrices d’un même groupe (maximum de 10 enfants).  
  • Pour des tâches nécessitant d’être à moins de 2 mètres des enfants ou d’autres adultes pour une durée de plus de 15 minutes cumulatives par jour, l’éducatrice ou tout autre membre du personnel doit porter un masque de procédure médical et une protection oculaire (lunette de protection ou visière).  
  • Le système de ventilation mécanique doit être en marche lorsque possible ou les fenêtres doivent être ouvertes pendant au moins 15 minutes, trois fois par jour (idéalement le matin, le midi et en fin de journée).

Les consignes sanitaires pour tous doivent être suivies en tout temps. 

Pour plus d'information sur le port d’équipement de protection individuelle (masque de procédure et protection oculaire) pour le travail à l’extérieur dans les conditions hivernales, consultez les questions et réponses Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. de la (CNESST). 

Consignes lorsqu’une éducatrice a des symptômes de la COVID-19

Si, avant ou à son arrivée au service de garde, une éducatrice ou une autre personne travaillant au service de garde présente des symptômes s’apparentant à la COVID-19, cette personne ne doit pas être admise au service de garde. Elle doit utiliser l’outil d’auto-évaluation ou composer le 1 877 644-4545 et suivre les directives qui lui seront données pour savoir si elle doit être testée ou si elle peut retourner au service de garde. 

Pour les mesures à suivre par les services de garde en présence d’une personne (éducatrice ou autre membre du personnel) présentant des symptômes de la COVID19, veuillez consulter les documents suivants 

Consignes lorsqu’un enfant a des symptômes de la COVID-19

Si l’enfant présente un ou plusieurs des symptômes de la COVID-19 (PDF 254 Ko) alors qu’il est déjà présent au service de garde, l’éducatrice ou la responsable doit isoler l’enfant des autres enfants dans une pièce prévue à cette fin jusqu’à ce que le parent puisse venir le chercher. 

Pour plus d’information, veuillez suivre la marche à suivre en cas de COVID-19 dans un service de garde éducatif à l’enfance (PDF 558 Ko)

Recommandations pour l’accès des parents et autres adultes au service de garde

Pour assurer la santé et la sécurité de tous, il est recommandé de limiter l’accès aux parents et aux autres adultes venant reconduire et chercher l’enfant. Par exemple :  

  • Lorsque possible, prendre en charge l’enfant à la porte d’entrée, notamment en instaurant un système téléphonique lorsque le parent amène l’enfant le matin et vient le chercher le soir;  
  • Limiter l’accès aux parents à certaines pièces;  
  • Limiter le nombre de parents/fratrie à l’intérieur du service de garde en même temps en fonction de l’espace physique disponible;
  • Demander aux adultes qui entrent au service de garde de toujours respecter une distanciation de 2 mètres des autres personnes (adultes et enfants);
  • Dans la mesure du possible, limiter à 10 minutes le temps de présence des parents dans les vestiaires;
  • Prévoir un parcours avec signalisation favorisant la distanciation lors des déplacements avec sens unique si possible et marquage au sol;
  • S’assurer que les parents et les visiteurs portent en tout temps un masque médical (de procédure), de type médical ou un couvre-visage.

Trouver un emploi dans un service de garde

Plusieurs besoins urgents de main-d'œuvre dans le réseau des services de garde éducatifs à l'enfance sont actuellement à combler. Bien que plusieurs postes à pourvoir exigent une formation en petite enfance, certains n’exigent aucune formation particulière. Les personnes qui souhaitent contribuer sont invitées à postuler sur les divers postes offerts en consultant la page Jetravaille! Un service d’offres d’emploi simplifié et gratuit dans le contexte de la COVID-19