Industrie agroalimentaire

Pour l’année 2019-2020, l’industrie bioalimentaire du Centre-du-Québec comptait 3 108 exploitations agricoles et 103 entreprises de transformation alimentaire. Elle a généré 22 600 emplois et un PIB de 1,328 milliard $.

Pour obtenir un portrait bioalimentaire plus détaillé de la région, consultez la page Portraits régionaux de l’agriculture (région du Centre-du-Québec).

Réalisations

Les orientations et les axes principaux du Plan stratégique 2019-2023 du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (PDF 4.24 Mo) (MAPAQ) guident les actions de la Direction régionale du Centre-du-Québec.

Les réalisations de l’équipe s’inscrivent dans la mission du MAPAQ. Elles convergent vers l’atteinte des cibles définies dans la Politique bioalimentaire 2018-2025 : Alimenter notre monde.

Voici quelques exemples d’actions réalisées en 2019-2020 par cette direction.​

Répondre aux besoins des consommateurs

Les besoins des consommateurs à l’égard du secteur agroalimentaire se transforment au rythme des innovations, des changements dans les habitudes de vie et de l’évolution des valeurs de la société. À titre d’exemple, on remarque que de plus en plus de gens souhaitent connaître la provenance des aliments qu’ils consomment.

La Direction régionale appuie les initiatives qui favorisent le dialogue entre le secteur bioalimentaire et les consommateurs.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Soutien financier de 274 156 $ accordé à 5 expositions agricoles.
  • Aide pour le développement de l’image de marque régionale « Notre Centre-du-Québec : goûtez-y! ».
  • Participation au comité du projet Artha-récolte, qui vise à réduire le gaspillage alimentaire en facilitant la collecte et la transformation des surplus des producteurs maraîchers de la MRC d’Arthabaska.
  • Soutien financier de 15 036 $ pour la réalisation de projets portant sur la promotion des produits régionaux.
  • Soutien financier de 188 002 $ pour appuyer les initiatives de mise en marché de proximité, d’agrotourisme et de tourisme gourmand.

Soutenir les entreprises du secteur agroalimentaire

Pour développer un secteur bioalimentaire prospère orienté vers l’innovation, il est essentiel de soutenir les entreprises. Pour ce faire, l’équipe de la Direction régionale appuie l’investissement et la gestion des risques dans les entreprises. Elle favorise le partage des connaissances, l’amélioration des compétences et l’offre de formation.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Attribution d’un soutien financier pour la mise en œuvre du projet pilote Agri-intégration qui concerne principalement l’intégration des travailleurs agricoles en entreprise et dans un milieu de vie.
  • Soutien de 21 entreprises dans la reconversion de leurs activités vers l’agriculture biologique.
  • Appui financier, d’une valeur de 32 283 $, pour le partage de matériel agricole ou de main-d’œuvre (mesure d’appui aux meilleures pratiques CUMA-CUMO). Des 37 entreprises agricoles qui ont reçu de l’aide, 24 étaient de la relève agricole.
  • Démarrage d’un groupe d’innovation en production ovine pour les membres de la relève de la Mauricie et du Centre-du-Québec.
  • Organisation de 11 Journées INPACQ qui ont réuni plus d’un millier de participants.
  • Rédaction et publication de 15 articles dans le journal GTA – Gestion et technologie agricoles, de 3 articles dans la Nouvelle Agricole et de plusieurs autres textes dans des revues spécialisées et dans un blogue en lien avec le secteur bioalimentaire.

Favoriser l'attractivité et la responsabilité des entreprises

Pour prospérer et pour maintenir la confiance des consommateurs, le secteur et les entreprises agroalimentaires doivent attirer et retenir la main-d’œuvre, y compris la relève.

La Direction régionale réalise diverses actions en ce sens. Elle appuie aussi les entreprises dans leurs efforts en vue d’adopter des pratiques d’affaires responsables. Ces pratiques visent notamment à protéger la santé et l’environnement et à assurer la santé et le bien-être des animaux.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Accompagnement des personnes intéressées dans 76 dossiers d’établissement agricole : 7 dossiers concernent l’élevage de bovins de boucherie, 23 ont trait à l’horticulture maraîchère, 9 dossiers se rapportent à l’acériculture, 10 sont liés aux bovins laitiers, 7 dossiers sont en lien avec les grandes cultures, 8 ont trait à d’autres productions animales et 8 dossiers se rapportent à d’autres productions végétales.
  • Aide financière apportée à 9 projets en vertu du Plan d’action de l’approche régionale (PAAR), pour une somme de 140 573 $.
  • Appui financier de 22 535 $ pour la réalisation de 7 activités d’information portant sur l’agroenvironnement.
  • Soutien accordé à 5 entreprises agricoles pour la réalisation d’essais d’adoption de pratiques agroenvironnementales, pour une somme de 21 091 $.
  • Appui de 2 105 143 $ fourni à 277 entreprises agricoles de la région pour des interventions en agroenvironnement, notamment pour la réduction de l’utilisation des pesticides, pour l’équipement et les installations de gestion des résidus végétaux et des eaux usées, pour des aménagements agroenvironnementaux durables intégrant des arbres et des arbustes ou favorisant la biodiversité, etc.
  • Soutien apporté à 40 producteurs agricoles pour la réalisation de projets de démarrage ou de consolidation d’entreprises dans le contexte du programme Territoires : relève, entrepreneuriat et entreprises de petite taille.
  • Envoi de 183 lettres d’offres en relation avec les deux volets de l’Initiative ministérielle « Productivité végétale », pour un engagement financier total de 3 819 345 $.

Contribuer au dynamisme des territoires

Un territoire dynamique se distingue par son attractivité et la façon dont ses terres sont mises en valeur. Il est essentiel de pérenniser les terres agricoles pour les générations futures. Il importe aussi de miser sur le potentiel unique de chacun des territoires en adaptant les interventions à leurs particularités.

La Direction régionale appuie la mobilisation des partenaires du territoire autour des priorités de développement du secteur bioalimentaire.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Accompagnement dans la mise en œuvre des plans de développement de la zone agricole (PDZA) des MRC d’Arthabaska, de Nicolet-Yamaska et de Drummond.
  • Accompagnement dans l’élaboration du plan d’agriculture urbaine de la Ville de Victoriaville.
  • Accompagnement dans le travail de caractérisation des terrains en friche à des fins de mise en valeur agricole sur le territoire de la MRC d’Arthabaska.
  • Attribution d’un soutien financier de 805 000 $ et accompagnement dans la réalisation du projet « Communauté de fermiers », dans le contexte du programme Territoires : laboratoires d’innovations bioalimentaires, qui vise à favoriser l’établissement agricole sur le territoire de la MRC de L’Érable.
  • Participation à la gestion de l’Entente sectorielle de développement bioalimentaire du Centre-du-Québec et aux différents comités qui s’y rattachent.

Appui financier

En 2019-2020, plus de 34 millions $ ont été investis par l’entremise du MAPAQ dans le secteur bioalimentaire du Centre-du-Québec. Les sommes attribuées avaient pour la majorité la forme d’aides financières consenties à des entreprises bioalimentaires.

Voici les sommes versées pour chacun des domaines d’intervention.


Amélioration de la qualité de l’eau : 722 534 $

Réduction des gaz à effet de serre : 59 684 $

Entreposage des fumiers : 533 452 $

Activités à portée collective : 809 006 $

Phytoprotection : 389 727 $

Total : 2 514 403 $


Amélioration de la santé animale : 2 278 501 $

Appui financier accordé aux entreprises agricoles : 45 968 $

Services-conseils : 162 500 $

Soutien du secteur biologique : 67 079 $

Appui financier accordé aux entreprises de transformation alimentaire : 1 373 214 $

Essai et innovation en agriculture : 245 242 $

Essai et innovation en transformation alimentaire : 240 000 $

Soutien aux investissements en matière de bien-être animal et d’efficacité énergétique : 4 465 065 $

Appui apporté à la relève et à l’établissement : 199 993 $

Total : 9 077 562 $


Appui pour la concertation régionale : 7 150 $

Total : 7 150 $


Appui apporté à la valorisation de l’agroalimentaire régional : 470 270 $

Promotion des produits régionaux : 15 037 $

Total : 485 307 $


Programme de crédit de taxes foncières agricoles : 21 517 028 $

Appui à la formation : 17 400 $

Centres de recherche et d’expertise : 429 000 $

Autres mesures : 110 091 $

Total : 22 073 519 $


Pêches : 110 657 $

Total : 110 657 $