Industrie agroalimentaire

Pour l’année 2019-2020, l’industrie bioalimentaire de la Montérégie comptait 6 591 exploitations agricoles et 436 entreprises de transformation alimentaire. Elle a généré 100 000 emplois et un PIB de 5,8 milliards $.

Pour obtenir un portrait bioalimentaire plus détaillé de la région, consultez la page Portraits régionaux de l’agriculture (région de la Montérégie).

Réalisations

Les orientations et les axes principaux du Plan stratégique 2019-2023 du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (PDF 4.24 Mo) (MAPAQ) guident les actions des Directions régionales de la Montérégie-Est et de la Montérégie-Ouest.

Les réalisations de l’équipe s’inscrivent dans la mission du MAPAQ. Elles convergent vers l’atteinte des cibles définies dans la Politique bioalimentaire 2018-2025 : Alimenter notre monde.

Voici quelques exemples d’actions réalisées en 2019-2020 par ces directions.​

Répondre aux besoins des consommateurs

Les besoins des consommateurs à l’égard du secteur agroalimentaire se transforment au rythme des innovations, des changements dans les habitudes de vie et de l’évolution des valeurs de la société. À titre d’exemple, on remarque que de plus en plus de gens souhaitent connaître la provenance des aliments qu’ils consomment.

Les Directions régionales appuient les initiatives qui favorisent le dialogue entre le secteur bioalimentaire et les consommateurs.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations des Directions régionales dans ce secteur :

  • Promotion d’une trentaine de marchés publics et de marchés de Noël régionaux.
  • Soutien apporté à la réalisation de 10 projets de promotion et de mise en valeur des produits alimentaires locaux dans le cadre de la campagne « Savourez votre région ».
  • Soutien financier à 16 entreprises de la région pour les aider à accélérer leurs projets de développement de marchés hors Québec.
  • Appui à six entreprises dans l’implantation ou dans la mise à jour de systèmes de gestion des risques sanitaires.

Soutenir les entreprises du secteur agroalimentaire

Pour développer un secteur bioalimentaire prospère orienté vers l’innovation, il est essentiel de soutenir les entreprises. Pour ce faire, l’équipe des Directions régionales appuient l’investissement et la gestion des risques dans les entreprises. Elles favorisent le partage des connaissances, l’amélioration des compétences et l’offre de formation.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations des Directions régionales dans ce secteur :

  • Accompagnement financier de 385 entreprises pour des projets d’investissements totalisant plus de 9 millions $.
  • Organisation de plusieurs activités de formation telles que le Colloque et la Caravane santé des sols, les Journées horticoles de Saint-Rémi ou encore des ateliers pratiques sur la manipulation des bovins laitiers en stabulation libre, qui ont attiré plus de 2 000 participants.
  • Organisation d’activités de transfert de connaissances ayant pour thème l’innovation, par exemple des événements destinés à la relève ou encore les déjeuners-conférences maillages sur les nouvelles technologies destinés aux entreprises de transformation alimentaire.
  • Accompagnement de nombreux conseillers de première ligne et d’intervenants du milieu, par des projets d’innovation, par le soutien d’initiatives agroenvironnementales ou encore par des suivis techniques.
  • Rédaction de plus de 130 avertissements et bulletins pour le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP), notamment pour les secteurs de la culture maraîchère, de la culture en serre, des grandes cultures et de la viticulture.
  • Traitement des données d’élévation Lidar de tout le territoire de la Montérégie et accès aux données pour les entreprises et conseillers agricoles dans l’application Info-sols.
  • Dans le secteur des plantes fourragères, développement de l’offre de service et de moyens de diffusion d’informations techniques pour appuyer les conseillers de première ligne ainsi que les producteurs.

Favoriser l'attractivité et la responsabilité des entreprises

Pour prospérer et pour maintenir la confiance des consommateurs, le secteur et les entreprises agroalimentaires doivent attirer et retenir la main-d’œuvre, y compris la relève.

Les Directions régionales réalisent diverses actions en ce sens. Elles appuient aussi les entreprises dans leurs efforts en vue d’adopter des pratiques d’affaires responsables. Ces pratiques visent notamment à protéger la santé et l’environnement et à assurer la santé et le bien-être des animaux.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations des Directions régionales dans ce secteur :

  • Participation à la rédaction et à la diffusion de fiches et de guides techniques, dont les guides « Poivron et tomate biologiques sous abris » et « Guide des variétés et des porte-greffes de tomate de serre commercialisés au Québec », et coordination d’un atelier provincial sur les légumes de climat frais sous abris.
  • Accompagnement de plus d’une centaine d’entreprises agricoles dans leurs projets d’établissement, dont sept familles dans le cadre de la formation co-exploitation cédants-relèves, ainsi que d’une quinzaine de projets de démarrage.
  • Accompagnement de différents organismes dans des projets de mobilisation d’entreprises agricoles dans le but de favoriser l’adoption de bonnes pratiques en agroenvironnement à la ferme et l’amélioration de la qualité de l’eau en milieu agricole.
  • Financement de 22 activités sur le thème de l’agroenvironnement qui ont permis de joindre plus de 1 000 participants, dont environ 650 producteurs agricoles.
  • Accompagnement de 334 entreprises agricoles dans la mise en place de plus de 13 000 hectares en cultures de couverture et en cultures intercalaires, améliorant ainsi la santé et la conservation des sols couverts.
  • Accompagnement d’entreprises horticoles dans l’utilisation de méthodes alternatives aux pesticides afin d’en réduire leur utilisation, comme l’utilisation de la mouche stérile, la confusion sexuelle ou le piégeage massif.
  • Collaboration à l’analyse et à la bonification du projet de fiche modèle pour la production bovine, développé grâce au projet Agriclimat et visant à favoriser le transfert de connaissances concernant les changements climatiques en agriculture.
  • Accompagnement de 126 entreprises dans un projet pilote visant à améliorer les pratiques de lutte intégrée et à diminuer les risques liés aux pesticides, ce qui a permis à ces entreprises d’améliorer leur bilan agroenvironnemental et d’atteindre leur objectif de diminution moyen de 25 %. 
  • Préparation de cinq dossiers pour l’homologation de produits phytosanitaires dans les légumes.
  • Soutien financier à 48 entreprises du secteur biologique, à la hauteur de 240 000 $, en vertu du Programme d’appui à la conversion à l’agriculture biologique.

Contribuer au dynamisme des territoires

Un territoire dynamique se distingue par son attractivité et la façon dont ses terres sont mises en valeur. Il est essentiel de pérenniser les terres agricoles pour les générations futures. Il importe aussi de miser sur le potentiel unique de chacun des territoires en adaptant les interventions à leurs particularités.

Les Directions régionales appuient la mobilisation des partenaires du territoire autour des priorités de développement du secteur bioalimentaire.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations des Directions régionales dans ce secteur :

  • Participation à trois ententes sectorielles sur le développement du secteur bioalimentaire, de la forêt et ainsi que de l’économie et la main-d’œuvre, ententes découlant d’un important travail de concertation régionale.
  • Accompagnement de deux municipalités régionales de comté (MRC) dans l’élaboration de leur plan de développement de la zone agricole (PDZA).
  • Accompagnement technique et soutien financier de 314 000 $ par l’entremise du programme Territoires : Priorités bioalimentaires, pour la concrétisation de six projets issus des PDZA régionaux.
  • Animation de comités de projets mobilisateurs du milieu bioalimentaire, réunissant les MRC de la Montérégie et l’agglomération de Longueuil, notamment la campagne de promotion régionale « La Montérégie, le garde-manger du Québec ».
  • Accompagnement pour le déploiement de la campagne de sensibilisation « Notre campagne, un milieu de vie à partager! »

Appui financier

En 2019-2020, plus de 116 millions $ ont été investis par l’entremise du MAPAQ dans le secteur bioalimentaire de la Montérégie. Les sommes attribuées avaient pour la majorité la forme d’aides financières consenties à des entreprises bioalimentaires.

Voici les sommes versées pour chacun des domaines d’intervention.


Services-conseils : 4 798 541 $

Amélioration de la qualité de l’eau : 956 005 $

Réduction des gaz à effet de serre : 225 000 $

Entreposage des fumiers : 788 877 $

Activités à portée collective : 3 304 145 $

Phytoprotection : 1 272 373 $

Matières résiduelles : 206 400 $

Total : 11 542 342 $


Amélioration de la santé animale : 2 997 277 $

Appui financier accordé aux entreprises agricoles : 1 034 163 $

Services-conseils : 3 959 449 $

Soutien du secteur biologique : 259 742 $

Appui fourni au développement de partenariats d’affaires : 65 000 $

Appui financier accordé aux entreprises de transformation alimentaire : 11 200 640 $

Essai et innovation en agriculture : 3 766 846 $

Essai et innovation en transformation alimentaire : 91 719 $

Soutien aux investissements en matière de bien-être animal et d’efficacité énergétique : 5 266 209 $

Appui apporté à la relève et à l’établissement : 315 026 $

Total : 28 956 071 $


Appui accordé aux initiatives régionales : 28 634 $

Total : 28 634 $


Appui apporté à la valorisation de l’agroalimentaire régional : 1 641 483 $

Appellations réservées et termes valorisants : 255 117 $

Promotion des produits régionaux : 2 473 593 $

Total : 4 370 193 $


Programme de crédit de taxes foncières agricoles : 66 627 956 $

Centres de recherche et d’expertise : 5 440 078 $

Appui à la formation : 325 506 $

Autres mesures : 3 724 597 $

Total : 76 118 137 $


Pêches : 96 250 $

Total : 96​​​​​​ 250 $