Ce rapport pose un diagnostic sur la performance globale de l’établissement et sur ses résultats au regard des attentes relatives au financement consenti.

Contexte de l’évaluation

Le rapport porte sur l’évaluation de la performance de COREM, telle que prévue par la convention de subvention liant l’organisme au Ministère.

Du 1er avril 2012 au 31 mars 2015, le Ministère a alloué un montant total de 3,3 millions de dollars à COREM dans le cadre du Programme de soutien à la recherche. Les subventions du Ministère ont permis à l’organisme de financer ses activités et ses équipements de recherche.

Cette évaluation est destinée à soutenir les autorités et les gestionnaires du gouvernement du Québec dans leur prise de décision relativement au financement consenti à COREM. L’organisme évalué a eu l’occasion de valider les constats présentés dans ce rapport et adhère aux améliorations suggérée

Constats et résultats

La performance de COREM est jugée très satisfaisante par rapport aux attentes du Ministère.

Les résultats relatifs aux neuf critères considérés lors de l’évaluation ont été atteints, voire dépassés pour huit d’entre eux.

Pour chacun des trois grands thèmes de l’évaluation, les principaux constats effectués pour la période du 1er avril 2012 au 31 mars 2015 sont les suivants :

La pertinence du financement consenti à COREM

  • En moyenne, 45 entreprises clientes bénéficient des services de COREM et 41 projets de recherche précompétitive sont réalisés annuellement.
  • L’investissement annuel moyen en recherche précompétitive s’élève à 6,2 millions de dollars.
  • L’organisme est reconnu comme unique ou complémentaire par tous les clients et les partenaires.
  • La valeur ajoutée et l’utilité de COREM sont reconnues par la grande majorité de la clientèle et des partenaires.
  • Le ratio de rendement de la dépense publique consentie pour COREM est de 2,18.
  • Annuellement, les membres investissent 2,5 millions de dollars en moyenne dans les projets de recherche.
  • Annuellement, les revenus externes moyens de l’organisme sont de 11,4 millions de dollars.
  • L’effet de levier du financement public est de 3,3.

L’efficacité de COREM

  • Les activités réalisées et les services offerts sont conformes aux objectifs du financement ministériel.
  • Tous les clients et les partenaires se disent satisfaits à l’égard des activités et des services de COREM.
  • En moyenne, 27 projets relatifs à de saines pratiques de gestion sont actifs chaque année.
  • Les frais d’administration et de gestion de COREM représentent 5 % des dépenses totales de l’organisme.
  • Le taux de roulement des employés de COREM est de 19 %.
  • Le conseil d’administration de l’organisme est diversifié en fonction des milieux concernés par les projets de recherche.
  • Le taux moyen d’autofinancement de l’organisme est de 77 %.
  • Des partenariats et des collaborations ont été établis avec sept organismes québécois de soutien à l’innovation.

Les effets attendus de COREM

  • Au total, 446 personnes ont participé aux rencontres organisées par COREM.
  • Cinq titres de propriété intellectuelle ont été obtenus par l’organisme.
  • En moyenne, 41 % des dépenses totales sont consacrées à la recherche précompétitive.
  • En moyenne, cinq technologies sont implantées dans les entreprises membres chaque année.
  • Annuellement, 51 chercheurs et étudiants, en moyenne, participent aux projets de recherche.
  • L’organisme a été en mesure de présenter trois cas à succès de projets de transfert technologique démontrant ses retombées.
  • Des retombées positives découlant des activités de COREM ont été confirmées par 12 des 15 clients et partenaires de l’organisme.
  • Le personnel scientifique de COREM représente 89 % des employés.
  • En moyenne, 129 emplois sont maintenus au sein de COREM chaque année. Au total, six emplois y ont été créés. De plus, un emploi a été créé et un autre maintenu chez un partenaire et un client de l’organisme.

Conclusions

Les principales conclusions à l’issue de cette évaluation sont les suivantes :

  • COREM répond au besoin de soutenir la recherche précompétitive dans le secteur minier au Québec.
  • Les activités ainsi que le modèle d’affaires de COREM sont efficaces pour atteindre les objectifs du gouvernement.
  • Les effets positifs attribuables à COREM sont nombreux et sont reconnus par les clients et les partenaires de l’organisme.

Le présent résumé du rapport d'évaluation expose les principaux constats de celui-ci. Le rapport complet est accessible sur demande à l'adresse suivante : evaluation@economie.gouv.qc.ca.