Contexte de l’évaluation

La présente évaluation vise à apprécier les résultats de l’aide financière de 4 M$ accordée au Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) du 1er avril 2015 au 31 mars 2019.

Pour ce faire, il est nécessaire d’évaluer la pertinence, l’efficacité, l’efficience et la conformité de l’utilisation du financement gouvernemental.

La Direction des programmes et de l’évaluation (DPE) du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) a été mandatée pour réaliser cette évaluation. Celle-ci a été réalisée conformément à la Politique ministérielle d’évaluation de programme (PDF 222 Ko) du MEI.

Avis de l’évaluation et principaux résultats

Globalement, les résultats sont jugés satisfaisants. L’évaluation confirme la pertinence du soutien au CRBM, son efficacité à atteindre les résultats visés par le Ministère, l’efficience de l’aide accordée et la conformité de l’utilisation de la dépense publique.

Les principaux constats sont les suivants :

Pertinence du soutien à l’organisme

Besoin justifiant l’organisme

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les résultats visés sont atteints.

  • Les principaux indicateurs d’activité ont diminué.
  • Complémentarité parfaite du CRBM avec son écosystème et absence totale de chevauchement problématique avec d’autres organisations.

L’utilité et la valeur ajoutée de l’organisme pour le Québec

Avis de l’évaluation : Très satisfaisant, car les résultats visés sont dépassés.

  • 100 % de la clientèle a reconnu la valeur ajoutée du CRBM.
  • Plus de 85 % de la clientèle a reconnu l’utilité du CRBM.
  • Forte cohérence et liens prouvés du CRBM avec plusieurs organismes, stratégies et plans d’action du gouvernement du Québec.

Efficacité du soutien à l’organisme

Atteinte des résultats immédiats visés

Avis de l’évaluation : Perfectible, car les résultats visés sont partiellement atteints.

  • Forte réalisation de toutes les activités et des services relatifs à la mission du CRBM.
  • Diminution du nombre moyen de clients pour les produits, services et infrastructures de recherche.
  • Diminution du nombre moyen annuel de livrables.
  • Maintien du nombre de produits et services commercialisés.

Atteinte des résultats intermédiaires visés

Avis de l’évaluation : Perfectible, car les résultats visés sont partiellement atteints.

  • Maintien du nombre annuel moyen de partenariats et de collaborations.
  • Diminution de 38 % du nombre de chercheurs et d’étudiants participant aux projets de recherche.
  • Grâce au CRBM, la clientèle a été en mesure de résoudre tous les problématiques.
  • 34 % des entreprises clientes ont adopté au moins une technologie.
  • Présence de cinq cas à succès illustrant les retombées du CRBM.

Atteinte des retombées socioéconomique positives

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les résultats visés sont atteints.

  • 13 emplois créés et 38 maintenus au CRBM ainsi que chez la clientèle de l’organisme.
  • Des effets positifs pour la totalité des chercheurs et des partenaires ont été observés.
  • Une majorité d’entreprises (52 %) a obtenu au moins une retombée en matière d’innovation.
  • Création de richesse de 2,8 M$ et présence de retombées socioéconomiques.

Efficience de la dépense publique

Avis de l’évaluation : Très satisfaisant, car les résultats visés sont dépassés.

  • Un effet de levier de l’aide financière du Ministère de 2,3.
  • Un ratio de rendement de la dépense publique de 1,20.
  • Un taux d’autofinancement de 43 %.

Conformité de l’utilisation de l’aide financière

Conformité de la mise en œuvre de la convention de subvention

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les résultats visés sont atteints.

  • La présence de plusieurs saines pratiques de gestion.
  • Des frais administratifs et de gestion de 21 %.
  • Les fonds alloués par le Ministère ont été utilisés aux fins prévues.
  • Une majorité des membres du CA représentative des principales clientèles s’intéressant aux biotechnologies marines.

Satisfaction de la clientèle

Avis de l’évaluation : Très Satisfaisant, car les résultats visés sont dépassés.

  • La totalité des partenaires et des chercheurs et 96 % des clients se sont dits très ou assez satisfaits du CRBM.
  • La clientèle du CRBM a fourni cinq témoignages illustrant un succès et des retombées.

Conclusion

Dans l’éventuelle prochaine convention d’aide financière, certains constats suggérèrent que la Direction du soutien aux organisations devrait inviter CRBM à considérer les pistes d’améliorations suivantes :

  • En lien avec les cibles 1 et 7, il y aurait lieu d’inviter le CRBM à continuer ses efforts afin de stabiliser le nombre de clients pour les produits, services et infrastructures de recherche. Toutefois, l’évaluateur est conscient que l’importante diminution (33 %) est en partie une conséquence de la modification de la stratégie de développement des affaires du CRBM.
  • En lien avec la cible 13, il y aurait lieu d’inviter le CRBM à continuer ses efforts afin de faciliter l’adoption, par ses entreprises clientes, des technologies mises au point par le CRBM.
  • En lien avec la cible 24, il y aurait lieu d’inviter le CRBM à continuer ses efforts afin de respecter les obligations en matière de reddition de comptes figurant dans la convention de subvention.
  • En lien avec la cible 25, il y aurait lieu d’inviter le CRBM à continuer ses efforts afin de réduire les frais administratifs et de gestion de l’organisme.

Commentaires du CRBM

CRBM a eu l’occasion de transmettre ses commentaires, reproduits dans la présente section.

Cette évaluation couvrant les quatre dernières années de financement du CRBM par le MEI a permis de mettre en perspective l’importance des biotechnologies marines au Québec. Le CRBM tient à préciser que les biotechnologies marines et l’économie bleue sont les fers de lance de plusieurs grands pays partageant la même lecture que le Québec quant à leur importance dans l’économie. Les biotechnologies marines possèdent un important potentiel de développement avec un taux de croissance similaire à celui du marché des biotechnologies. Toutefois, la biotechnologie marine demeure un secteur en émergence qui constitue moins de 2 % du marché total des biotechnologies.

À cause de ce caractère émergent et de l’engouement récent généré par les biotechnologies marines, les défis pour le CRBM sont très importants et les dernières années évaluées l’ont bien démontré. Ces défis sont les suivants :

  • le positionnement plus ou moins évident de plusieurs acteurs québécois de l’écosystème d’innovation en biotechnologies marines, avec des règles de financement différentes;
  • la recherche et développement hautement diversifiée;
  • la demande de commercialisation rapide des découvertes par la valorisation de la recherche et le transfert technologique;
  • le développement de microentreprises, de coopératives « bleues », d’entreprises en démarrage (start-ups) ou d’entreprises exigeant un accompagnement et un encadrement soutenus à tout point de vue.

Le CRBM, par son savoir-faire en biotechnologies, est un organisme de recherche incontournable pour assurer la réalisation des orientations de la filière des biotechnologies marines. La reconnaissance à 100 %, par la clientèle, de la valeur ajoutée du CRBM, la nature positive des témoignages des entreprises ainsi que les taux de satisfaction d’au moins 96 % obtenus auprès des partenaires et de la clientèle industrielle sont des éléments encourageant le CRBM dans sa mission de développement des biotechnologies marines.

Les entreprises désirant bénéficier des biotechnologies marines recherchent des solutions concrètes, sur mesure et applicables rapidement. Ces entreprises recherchent aussi des infrastructures hautement spécialisées avec l’expertise appropriée afin de minimiser leurs risques, de simplifier leurs opérations et d’optimiser leur développement.

Grâce, entre autres, au gouvernement du Québec, le maintien des avantages concurrentiels du CRBM, dont son expertise de haut niveau, ses installations, ses équipements spécialisés ainsi que ses certifications, est une condition nécessaire au succès de sa mission de développement des biotechnologies marines.

Afin de répondre aux défis d’un secteur en émergence et aux besoins des entreprises, le CRBM doit bénéficier de moyens lui permettant de faire croître sa recherche interne et d’accélérer la valorisation commerciale des découvertes et des innovations par le transfert technologique. De plus, les défis et les besoins mentionnés nécessiteront un soutien accru dans les années à venir par un financement pérenne et un développement de partenariats soutenu dans la réalisation de projets.

C’est dans ce contexte de domaine émergent et d’industries nouvelles que le CRBM accepte les recommandations émises dans le rapport d’évaluation et qu’il contribuera aux efforts nécessaires aux améliorations souhaitées.

Le présent résumé du rapport d'évaluation expose les principaux constats de celui-ci. Le rapport complet est accessible sur demande à l'adresse suivante : evaluation@economie.gouv.qc.ca.