Contexte de l’évaluation

La présente évaluation vise à apprécier les résultats de l'aide financière de 50 M$ accordée dans le cadre du Programme d'aide à l'entrepreneuriat (PAE) du 1er avril 2017 au 31 mars 2020.

L'évaluation vise à rendre compte des résultats du programme et à apprécier la réalisation de ses objectifs. À cet égard, elle examine la pertinence du programme à répondre aux besoins, son efficacité à atteindre les résultats visés, son efficience à obtenir des résultats à un coût raisonnable et la conformité de sa mise en œuvre par rapport à ses balises normatives.

La Direction des programmes et de l’évaluation (DPE) du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) a été mandatée pour réaliser cette évaluation. Celle-ci a été réalisée conformément à la Politique ministérielle d’évaluation de programme du MEI.

Avis de l’évaluation et principaux résultats

Globalement, l'évaluation confirme la pertinence du programme, son efficacité à soutenir l'entrepreneuriat et à mettre en œuvre un modèle d'intervention suscitant l'adhésion de sa clientèle, son efficience à obtenir les résultats attendus à des coûts jugés raisonnables et ses effets positifs pour les entreprises québécoises et l'emploi au Québec.

Les principaux constats sont les suivants :

Pertinence du programme

Le besoin justifiant le programme et la cohérence avec la mission du Ministère

Avis de l'évaluation : Satisfaisant, car les trois cibles sont atteintes.

  • Persistance du besoin de soutenir l'entrepreneuriat au Québec.
  • Complémentarité du programme avec les autres mesures gouvernementales.
  • La majorité des organismes bénéficiaires (6/8) devraient réviser leur modèle d'affaires sans le PAE, et 58 % des répondants auraient réalisé leur projet en partie seulement ou pas du tout en l'absence du soutien de l'organisme bénéficiaire utilisé.

L'utilité et la valeur ajoutée pour la clientèle

Avis de l'évaluation : Très satisfaisant, car les deux cibles sont dépassées.

  • Utilité avérée du programme pour plus de 90 % de la clientèle.
  • Valeur ajoutée avérée du programme pour plus de 95 % de la clientèle et des organismes bénéficiaires.

Efficacité du programme

L'atteinte des résultats immédiats visés

Avis de l'évaluation : Satisfaisant, car quatre cibles sont atteintes et une cible est dépassée.

  • Réalisation d'activités de formation, de coaching, de mentorat et de sensibilisation à l'entrepreneuriat.
  • Accroissement des compétences et du savoir-être pour plus de 60 % de la clientèle.
  • Maintien du nombre d'entreprises soutenues depuis la dernière évaluation.
  • Financement accessible pour au moins sept entrepreneurs.
  • Soutien à la croissance des startups.

L'atteinte des résultats intermédiaires visés

Avis de l'évaluation : Satisfaisant, car deux cibles sont atteintes et deux cibles sont dépassées.

  • Augmentation du nombre de nouvelles entreprises innovantes soutenues et taux de survie de 76 %.
  • Taux moyen de survie après deux ans de 86 % pour les entreprises soutenues.
  • Cinq cas à succès probants parmi les projets issus des TAE.
  • Cinq cas à succès probants parmi les projets liés au développement des startups.

L'obtention de retombées socioéconomiques positives

Avis de l'évaluation : Satisfaisant, car les deux cibles sont atteintes.

  • L'évaluation n'a pas été en mesure d'analyser le taux de remboursement des prêts accordés par les organismes bénéficiaires puisque les données disponibles ne concernent pas des prêts traditionnels.
  • Contribution à la création de 844 emplois et création de richesse estimée à 8,1 M$.
  • Perceptions positives à l'égard du PAE pour la majorité des répondants.

Efficience du programme

Avis de l'évaluation : Satisfaisant, car les deux cibles sont atteintes.

  • Effet de levier du PAE de 1,6 et effet de levier de l'investissement privé évalué à 1,3.
  • Ratio de rendement de la dépense publique estimé à 1,1.
  • Retombées économiques évaluées à 102,5 M$.

Conformité opérationnelle du programme

La conformité opérationnelle du programme

Avis de l'évaluation : Satisfaisant, car les deux cibles sont atteintes.

  • Respect des balises du cadre normatif : clientèles et projets admissibles, reddition de comptes, types de projets acceptés, etc.
  • Utilisation de saines pratiques de gestion dans l'administration du programme et chez les organismes bénéficiaires : objectifs et résultats visés, mécanisme de gestion des risques, suivi des projets et des aides financières, etc.

La satisfaction de la clientèle et des organismes soutenus

Avis de l'évaluation : Très satisfaisant, car les deux cibles sont dépassées.

  • 97 % de la clientèle satisfaite des services reçus des organismes bénéficiaires du PAE.
  • 100 % des organismes bénéficiaires satisfaits du PAE dans son ensemble.

Conclusion

L'évaluation de l'atteinte des cibles de résultats aboutit à l'avis général suivant : les résultats du programme sont jugés satisfaisants, car le programme est pertinent, efficace et efficient, et sa mise en œuvre est conforme à son cadre normatif. Par ailleurs, dans le cas du renouvellement du programme ou d'une révision de son cadre normatif et dans une perspective d'amélioration continue, certains constats suggèrent de suivre les éléments suivants ou d'y porter une attention particulière :

  • En lien avec la cible 2, il y aurait lieu de maintenir le dialogue entre les ministères concernés afin de s'assurer de la complémentarité des programmes soutenant l'entrepreneuriat.
  • En lien avec les cibles 9 et 15, une réflexion concernant les résultats visés liés aux prêts et aux montants accordés aux entreprises lors du renouvellement du cadre normatif est suggérée. En effet, l'évaluation constate que les « gros » organismes qui offraient du financement lors de la dernière évaluation ne sont plus financés par le PAE. Les données actuelles concernent seulement quelques entreprises ayant bénéficié d'un financement, et non un bassin important d'entreprises, comme constaté lors de la dernière évaluation.
  • En lien avec les cibles 20 et 21, il y aurait lieu d'explorer la possibilité de réaliser un guide de gestion ou un autre document permettant d'apporter davantage de précisions et d'explications sur les normes du programme, notamment pour les montants maximums d'aide pouvant être accordés selon les différents volets, afin d'outiller les conseillers et de s'assurer que les organismes bénéficient des mêmes montants d'aide financière.
  • En lien avec la cible 23, il est suggéré d'explorer la possibilité de mettre les organismes de soutien à l'entrepreneuriat en contact les uns avec les autres afin de faciliter leur collaboration, ce qui bénéficierait aux entrepreneurs soutenus.

Le présent résumé du rapport d'évaluation expose les principaux constats de celui-ci. Le rapport complet est accessible sur demande à l'adresse suivante : evaluation@economie.gouv.qc.ca.