Contexte de l’évaluation

La présente évaluation vise à apprécier les résultats de l’aide financière de 17,5 millions de dollars (M$) accordée aux entreprises par le programme pour la période du 1er avril 2015 au 31 mars 2019.

À cet égard, elle examine la pertinence du programme à répondre aux besoins, son efficacité à atteindre les résultats visés, son efficience à obtenir des résultats à un coût raisonnable et la conformité de sa mise en œuvre par rapport à ses balises normatives.

La Direction des programmes et de l’évaluation (DPE) du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) a été mandatée pour réaliser cette évaluation. Celle-ci a été réalisée conformément à la Politique ministérielle d’évaluation de programme du MEI.

Avis de l’évaluation et principaux résultats

Les résultats du programme sont jugés satisfaisants et les besoins auxquels répond le programme sont persistants. L’évaluation confirme la pertinence du programme, son efficacité à contribuer au développement des entreprises et à mettre en œuvre un modèle d’intervention suscitant l’adhésion de sa clientèle, son efficience à obtenir les résultats attendus à des coûts jugés raisonnables et ses effets positifs pour les entreprises québécoises, notamment les PME, et l’emploi au Québec. Les principaux constats sont les suivants :

Pertinence du programme

Besoin justifiant le programme

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les deux cibles sont atteintes.

  • La problématique principale à laquelle le programme PME en action s’attaque est toujours d’actualité en 2020, car les niveaux de productivité dans le secteur des entreprises et dans le secteur manufacturier au Québec se classent parmi les plus bas au pays.
  • De plus, la croissance de la productivité au Québec de 2008 à 2018 est la moins rapide tant dans le secteur des entreprises que dans le secteur manufacturier.
  • Seulement le quart des projets aurait été réalisé sans l’apport de l’aide financière du Ministère.

Cohérence du programme avec d’autres interventions publiques

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car deux cibles sont atteintes et une cible est dépassée.

  • Il y a une complémentarité entre le programme PME en action et les autres interventions du gouvernement québécois visant à soutenir la compétitivité et la croissance des PME québécoises. Cependant, compte tenu de l’étroite complémentarité entre les programmes ESSOR et PME en action du Ministère, il y aurait lieu de mener une réflexion sur le regroupement possible des deux programmes.
  • Le programme PME en action est cohérent avec les orientations du Ministère et du gouvernement. Il permet de corriger la problématique toujours présente du retard de productivité des entreprises québécoises, et plus particulièrement de celles du secteur manufacturier.
  • Presque l’entièreté de la clientèle du programme consultée par sondage considère que l’aide financière reçue dans le cadre du programme PME en action a été très utile ou assez utile.

Efficacité du programme

Atteinte des résultats immédiats visés

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les trois cibles sont atteintes.

  • La mise en œuvre du volet 1 a donné lieu à la réalisation d’études préalables à des projets d’investissement par les entreprises soutenues, soit principalement des évaluations de procédés ou de technologies et leurs droits d’utilisation, des études ou analyses de marché ainsi que des analyses de sélection de sites.
  • L’application du volet 2 a donné lieu à la mise en œuvre d’actions ou à l’implantation de pratiques d’affaires ciblées visant des gains de productivité par les entreprises soutenues, soit principalement la mise en place de systèmes de gestion intégrés ou de systèmes de gestion de la relation client, l’optimisation de chaînes d’approvisionnement et l’implantation de systèmes de coût de revient.
  • La mise en œuvre du volet 3 a donné lieu à la réalisation d’analyses en amont de projets de relance ou de rétention des entreprises soutenues, soit principalement des dépenses afférentes à la préservation d’actifs industriels majeurs, des évaluations de la situation financière ou opérationnelle de l’entreprise et des élaborations et suivis de plans de redressement.

Atteinte des effets visés

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les quatre cibles sont atteintes.

  • Selon les données compilées par les fiches de résultats (94), la réalisation des projets du volet 1 a donné lieu à au moins 74 projets prévoyant des investissements d’une valeur de 852 M$, soit un montant moyen de 11,5 M$ par projet.
  • Près des trois quarts des entreprises qui ont répondu au sondage considèrent que le projet réalisé dans le volet 2 leur a procuré des gains de productivité importants, tandis que les deux tiers des entreprises dont la fiche de résultats a été compilée sont d’avis que le projet réalisé leur a permis d’accroître leur productivité.
  • Les projets du volet 3 ont permis à au moins 11 entreprises en difficulté financière de maintenir leurs activités au Québec et à au moins sept entreprises dans la même situation de redresser leurs activités au Québec. De plus, les projets du volet 3 ont permis à sept entreprises susceptibles de délocalisation de maintenir ou de redresser leurs activités au Québec.

Atteinte des retombées visées

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les trois cibles sont atteintes.

  • On constate une augmentation annuelle supplémentaire moyenne des emplois créés de 4 % dans 368 entreprises soutenues par PME en action ainsi qu’une croissance annuelle moyenne de 4 % du CA des 332 entreprises soutenues par le programme. Il s’agit d’effets positifs, mais qui ne sont pas entièrement attribuables au programme, en raison de la nature des projets soutenus.
  • Les projets réalisés dans les trois volets du programme ont permis des investissements privés des entreprises clientes ou vont y donner lieu.

Efficience du programme

Avis de l’évaluation : Très satisfaisant, car une cible est dépassée et l’autre cible est atteinte.

  • L’effet de levier total de 3,9 pour les projets financés par le programme PME en action est près de deux fois supérieur à la cible (2).
  • Le ratio de rendement de la dépense publique est évalué à 1,13, ce qui est légèrement supérieur à la cible (au moins 1).

Conformité de la mise en oeuvre du programme

Conformité opérationnelle du programme

Avis de l’évaluation : Satisfaisant, car les deux cibles sont atteintes.

  • Les fonds alloués au programme ont été utilisés en conformité avec les balises de son cadre normatif.
  • De saines pratiques ont été utilisées pour la gestion du programme au Ministère. Cependant, l’évaluateur a constaté de possibles améliorations à apporter à l’information de gestion et de suivi du programme. Ces améliorations souhaitables sont les suivantes : l’informatisation systématique des fiches de résultats ou la saisie automatique des informations relatives aux résultats des projets et l’ajout de cibles quantifiées dans le cadre normatif du programme.

Satisfaction des parties prenantes au programme

Avis de l’évaluation : Très satisfaisant, car la cible est dépassée.

  • Les huit éléments sondés par la clientèle obtiennent des niveaux de satisfaction élevés, de 94 % et plus.

Commentaires de la direction responsable au Ministère

Les directions concernées ont approuvé le rapport et son contenu lors d’une validation à distance, par courriel.

Conclusion

Dans le cas du renouvellement du programme, dans une perspective d’amélioration et de respect des règles et bonnes pratiques en matière de gestion de programmes, l’évaluation suggère aux décideurs et aux gestionnaires du Ministère de porter une attention aux éléments suivants :

  • En lien avec la cible 3, il y aurait lieu de maintenir la norme du programme PME en action qui assure sa complémentarité avec les autres programmes du gouvernement qui partagent l’objectif de contribuer à la croissance des entreprises. Également, compte tenu de l’étroite complémentarité entre les programmes ESSOR et PME en action, il y aurait lieu de mener une réflexion sur le regroupement éventuel des deux interventions.
  • En lien avec la cible 19, il y aurait lieu d’explorer les améliorations possibles au regard de l’informatisation des données de résultats des projets (fiches) et de s’assurer d’obtenir toutes les fiches de résultats liées aux projets terminés.
  • Il serait approprié de voir à l’ajout de cibles quantifiées dans le cadre normatif du programme.

Le présent résumé du rapport d'évaluation expose les principaux constats de celui-ci. Le rapport complet est accessible sur demande à l'adresse suivante : evaluation@economie.gouv.qc.ca.