Ce rapport pose un diagnostic sur la performance globale de l’établissement et sur ses résultats au regard des attentes relatives au financement consenti.

Contexte de l’évaluation

Le rapport porte sur l’évaluation de la performance du Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO), telle que prévue par la convention de subvention liant cet organisme au Ministère.

Du 1er juin 2010 au 31 mai 2015, le Ministère a alloué 4,7 M$ au Centre dans le cadre du Programme de soutien à la valorisation et au transfert (PSVT), volet 1 : Soutien aux organismes de liaison et de transfert. La subvention du Ministère a permis au Centre de financer une partie de ses activités de recherche, de liaison, de transfert, de valorisation et de veille, ainsi qu’une portion de ses frais de gestion et de fonctionnement.

Cette évaluation est destinée à soutenir les autorités et les gestionnaires du gouvernement du Québec dans leur prise de décision relativement au financement consenti au Centre. L’organisme évalué a eu l’occasion de valider les constats présentés dans ce rapport et adhère aux améliorations suggérées.

Constats et résultats

La performance du CIRANO est jugée très satisfaisante par rapport aux attentes du Ministère. Sur les neuf critères considérés lors de l’évaluation, les résultats attendus sont dépassés dans cinq critères et atteints dans les quatre autres.

Pour chacun des trois grands thèmes de l’évaluation, les principaux constats effectués pour la période du 1er juin 2010 au 31 mai 2015 sont les suivants :

La pertinence du financement consenti au CIRANO

  • Chaque année, le Centre a compté sur 33 partenaires, en moyenne.
  • Un nombre moyen de 206 chercheurs sont affiliés annuellement au Centre.
  • Au total, 5 589 personnes ont participé aux activités organisées par le Centre.
  • Globalement, 98 % des personnes sondées estiment que le CIRANO constitue une valeur ajoutée pour le milieu de la recherche québécoise en sciences sociales.
  • Selon 91 % des sondés, le Centre est soit unique, soit complémentaire avec d’autres organismes du système québécois d’innovation.
  • Les activités et les services du Centre sont jugés utiles par 96 à 100 % de ces répondants.
  • En moyenne, les membres et les partenaires du CIRANO ont financé 97 % des budgets de ses projets.
  • L’effet de levier total du financement ministériel est de 2,8.
  • Le ratio de rendement de la dépense publique est estimé minimalement à 1,28.

L’efficacité du CIRANO

  • Le Centre a réalisé les activités et les services attendus par le Ministère.
  • Un taux de satisfaction de 93 % à l’égard des activités et des services du Centre a été mesuré chez les personnes sondées.
  • Le CIRANO a adopté de saines pratiques de gestion.
  • Les frais d’administration et de gestion du Centre ont représenté 8 % de ses dépenses totales.
  • Le taux moyen d’autofinancement de l’organisme est de 74 %.
  • L’organisme a établi 13 partenariats et collaborations avec d’autres organismes du système québécois d’innovation, dont 3 avec un centre de liaison et de transfert (CLT).
  • Le conseil d’administration du Centre est diversifié et se renouvelle régulièrement.

Les effets attendus du CIRANO

  • Au total, 262 nouveaux projets de recherche ont été réalisés.
  • Chaque année, 65 étudiants et professionnels participent aux projets de recherche.
  • Le Centre a dépensé un montant total de 10,7 M$ en recherche.
  • En moyenne, 71 % des entreprises partenaires ont participé aux contrats de recherche.
  • Globalement, 66 % des personnes sondées estiment que le Centre génère des retombées positives pour la clientèle et le milieu de la recherche.
  • L’organisme a été en mesure d’illustrer ses retombées par des cas à succès probants.
  • Les chercheurs affiliés au CIRANO ont reçu 329 prix, bourses et autres distinctions.
  • En moyenne, 17 % des chercheurs viennent d’universités québécoises hors Montréal.

Conclusions

Les principales conclusions à l’issue de cette évaluation sont les suivantes :

  • L’intervention du gouvernement par l’intermédiaire du financement du CIRANO est justifiée, car les résultats relatifs aux trois critères de pertinence ont été dépassés.
  • Le Centre s’est montré efficace pour atteindre les objectifs du gouvernement.
  • Les effets attendus des activités de l’organisme ont été obtenus.

Le présent résumé du rapport d'évaluation expose les principaux constats de celui-ci. Le rapport complet est accessible sur demande à l'adresse suivante : evaluation@economie.gouv.qc.ca.