Ce rapport pose un diagnostic sur la performance globale de l’établissement et sur ses résultats au regard des attentes relatives au financement consenti.

Contexte de l’évaluation

Le rapport d’évaluation porte sur la performance du Consortium en technologies médicales du Québec (MEDTEQ), pour la période du 1er septembre 2012 au 31 mars 2015. Au cours des trois années évaluées, le gouvernement du Québec a versé 2,5 M$ pour soutenir le fonctionnement et les activités de l’organisme.

Constats et résultats

La performance de MEDTEQ est jugée comme en deçà des attentes. Cependant, il est important de considérer que MEDTEQ est en activité depuis 30 mois seulement. Par conséquent, un nombre réduit de projets ont été démarrés, ce qui a entraîné à la baisse plusieurs indicateurs.

L’évaluation a permis de constater des tendances à la croissance pour le nombre de projets autorisés, le nombre de membres, l’effet de levier et les emplois induits. Elle a également permis de constater que les résultats sont très satisfaisants pour un critère, satisfaisants pour quatre critères et partiellement satisfaisants pour quatre critères.

La pertinence du financement consenti à MEDTEQ

  • Parmi les 61 demandes de financement de projets de recherche soumises à MEDTEQ, 13 ont été acceptées et 3 projets ont démarré.
  • Les projets autorisés ont été menés avec 24 entreprises partenaires (ayant participé 26 fois) et 13 organismes de recherche publics différents (ayant participé 22 fois).
  • L’effet de levier du financement gouvernemental sur l’investissement est de 0,16. Avec le démarrage des projets de recherche, l’effet de levier est en croissance depuis 2013.
  • Des caractéristiques distinctives ont clairement été identifiées déterminées et les risques de concurrence et de duplication chevauchement avec d’autres organismes du système québécois de l’innovation sont faibles.
  • Il y a concordance entre les objectifs du financement du Ministère et la mission de MEDTEQ.
  • Le ratio de rendement de la dépense publique de MEDTEQ est de 0,24. Cela signifie que les retombées économiques sont plus faibles que les coûts économiques. Ce ratio est appelé à croître avec le démarrage de projets de recherche financés.

L’efficacité de MEDTEQ

  • MEDTEQ a démontré qu’il offre des activités et des services de liaison et de transfert. La clientèle jointe concorde avec la clientèle ciblée par le Ministère.
  • Le taux de satisfaction globale des membres industriels et des chercheurs est de 90 %.
  • Les frais administratifs se situent à 12,4 % en moyenne sur l’ensemble de la période évaluée, ce qui est supérieur à la cible de 10 % du coût total des projets de recherche.
  • MEDTEQ a établi et maintenu 59 partenariats et collaborations avec l’industrie, avec les organismes d’appui à la recherche et à l’innovation ainsi qu’avec les organismes publics de recherche.
  • Le taux d’autofinancement se situe à 37 %, ce qui est supérieur à la cible de 30 %.
  • Le taux de cofinancement industriel se situe à 43 %, ce qui est supérieur à la cible de 30 %.

Les retombées liées à MEDTEQ

  • Les projets de recherche et les activités de MEDTEQ ont entraîné :
    • l’appropriation de nouvelles connaissances et technologies (2);
    • l’exploitation de produits et de procédés nouveaux ou améliorés (2);
    • le dépôt de 5 licences ou autres formes de protection de la propriété intellectuelle;
    • la participation prévue de 29 chercheurs et de 47 étudiants;
    • la contribution à la création de 34 emplois.
  • L’évaluation révèle la présence d’au moins un cas à succès et de deux cas encourageants.
  • MEDTEQ a élaboré des projets de recherche totalisant plus de 5,34 M$ en investissements.
  • La valeur actuelle nette (VAN) de MEDTEQ est négative : elle se situe à -2,9 M$. Cette valeur est appelée à augmenter avec le démarrage des projets de recherche financés.

Conclusions

Les principales conclusions à l’issue de cette évaluation sont les suivantes :

  • L’évaluation estime que MEDTEQ répond au besoin de favoriser l’innovation technologique des entreprises québécoises dans le secteur de l’énergie électrique.
  • L’évaluation estime que l’organisme répond aux objectifs du financement du Ministère.
  • L’évaluation estime que les effets visés sont atteints.

Le présent résumé du rapport d'évaluation expose les principaux constats de celui-ci. Le rapport complet est accessible sur demande à l'adresse suivante : gar@economie.gouv.qc.ca.