Priorités

2 – Stimuler la vitalité sociale et le développement économique socialement responsable

Soutenir l'action communautaire et les initiatives en économie sociale.

Réponse

  • Dans le cadre du PAGES 2015-2020, le Ministère soutient financièrement les pôles régionaux d'économie sociale et la CDRQ pour qu'ils promeuvent et soutiennent le développement de l'entrepreneuriat collectif. Le Pôle d'économie sociale de Laval et le point de service régional de la CDRQ pourront donc, en collaboration avec la direction régionale du Ministère, aider la région dans cette priorité.
  • Le Ministère poursuivra la mise en œuvre de l'Accompagnement-conseil stratégiqueMC sur le territoire de Laval, service visant à intervenir auprès d'entreprises qui font face à des difficultés ou à des défis particuliers, afin d'accélérer leur croissance et leur rentabilité, et de les encourager à adopter des pratiques écoresponsables permettant l'amélioration des retombées sociales, environnementales et économiques liées à leurs activités.
  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle de la Ville de Laval et de nombreux partenaires locaux.

4 – Développement d'un pôle culturel phare à portée internationale au cœur du centre-ville : une culture qui rayonne au-delà de ses frontières

Implanter un pôle culturel phare à portée internationale au cœur du centre-ville : une culture qui rayonne au-delà de ses frontières.

Réponse

  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle de la Ville de Laval et de nombreux partenaires locaux.

6 – Stimuler la croissance des entreprises et de l'entrepreneuriat dans le cadre de projets durables, innovants et structurants

  • Faciliter l'entrepreneuriat technologique et le développement d'innovation ayant des retombées sur les enjeux d'une ville intelligente et sur son développement économique tout en améliorant l'efficience et l'efficacité des opérations municipales, la qualité des services rendus, le développement durable du territoire, l'interrelation entre les citoyens et la qualité de vie dans son ensemble.
  • Renforcer la communauté entrepreneuriale et augmenter le nombre de projets entrepreneuriaux à Laval.
  • Rassembler et mobiliser l'ensemble des partenaires concernés.

Réponse

  • L'un des objectifs de la Stratégie québécoise des sciences de la vie 2017-2027 est de favoriser la création d'entreprises innovatrices et d'en assurer la croissance. La disponibilité de locaux spécialisés et l'accompagnement des entrepreneurs sont des conditions essentielles au développement d'entreprises performantes dans le domaine des sciences de la vie.
  • Par ailleurs, le Ministère maintiendra sa participation au Comité des partenaires de Laval, qui est dirigé par la Ville de Laval.
  • Le Ministère poursuivra la diffusion de formations portant sur les meilleures pratiques d'affaires (MPA) auprès des dirigeants et travailleurs stratégiques de Laval.
  • Le Ministère apporte également un soutien financier à des organismes québécois qui offrent des services en développement de marchés, notamment les ORPEX. Ainsi, la Ville de Laval, par l'entremise de son service de développement économique, a pour mandat de sensibiliser, de former et de préparer à l'exportation les entreprises de la région.
  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle de la Ville de Laval et de nombreux partenaires locaux.

7 – Créer un laboratoire d'innovation sociale

Engager et soutenir la communauté lavalloise dans un processus collaboratif continu de recherche de solutions novatrices pour un maximum de retombées sociales engendrées par des entreprises collectives et sociales.

Réponse

  • Concernant les retombées sociales des entreprises, l'organisme Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS) réalise, avec le soutien financier du Ministère, des travaux qui pourront également aiguiller la région en ce sens. D'autres acteurs nationaux pourraient appuyer les projets d'incubateurs de la région.
  • D'ailleurs, le Ministère poursuivra sa participation au comité de développement du Laboratoire d'innovation sociale de Laval, dirigé par le Pôle d'économie sociale de Laval (PRESL).
  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle de la Ville de Laval et de nombreux partenaires locaux.