Priorités

1 – Faire de nos collectivités des communautés entrepreneuriales

Mobiliser les collectivités pour en faire des communautés entrepreneuriales.

Réponse

  • Le Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie vise à appuyer les entreprises qui réaliseront des projets notamment sur le territoire Centre-du-Québec. Les projets doivent contribuer à stimuler l'entrepreneuriat, à soutenir les PME et à encourager l'investissement dans les secteurs porteurs d'avenir pour la région. Le Fonds soutient entre autres des projets d'investissement, de développement de produits et de procédés, et de développement d'entreprises à l'international. 
  • En lien avec cette priorité, le Ministère appuie dans la région deux créneaux d'excellence de la démarche ACCORD, soit les créneaux Meuble et bois ouvré et Matériaux textiles techniques, en collaboration avec les régions Chaudière-Appalaches et Montérégie.
  • L'élaboration d'un plan de développement de la zone IP de Bécancour se fait en concertation avec les intervenants régionaux. Le gouvernement finance jusqu'à 70 % des dépenses associées à la réalisation de ces plans de développement, et ce, jusqu'à concurrence de 125 000 $. La direction régionale coordonne et soutient la réalisation des travaux des comités locaux.
  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle des villes, des municipalités, des MRC et de nombreux partenaires locaux et régionaux.

3 – Prendre le virage technologique et compléter les infrastructures de télécommunications

Combiner l'action des MRC pour assurer l'accès à Internet haute vitesse, l'opération des réseaux ainsi que la desserte cellulaire partout sur le territoire.

Réponse

  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle des villes, des municipalités, des MRC et de nombreux partenaires locaux et régionaux.