Priorités

2 – Assurer l'occupation du territoire par le développement de communautés dynamiques et en santé, notamment pour les jeunes, les personnes aînées et les milieux éloignés ou dévitalisés

Favoriser l'accès à des services de télécommunication efficients sur l'ensemble du territoire.

Réponse

  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle des villes, des municipalités, des MRC et de nombreux partenaires locaux et régionaux.

6 – Intensifier la diversification de l'économie, notamment au sein des secteurs porteurs et d'avenir

  • Stimuler et soutenir la création d'entreprises.
  • Favoriser le développement de filières permettant à la région de bénéficier d'avantages distinctifs.
  • Encourager et stimuler les maillages innovants.
  • Valoriser et soutenir le développement de l'économie sociale.

Réponse

  • Dans le cadre du PAGES 2015-2020, le Ministère soutient financièrement les pôles régionaux d'économie sociale et la CDRQ pour qu'ils promeuvent et soutiennent le développement de l'entrepreneuriat collectif. Le Pôle d'économie sociale de la Mauricie et le point de service régional de la CDRQ pourront donc, en collaboration avec la direction régionale du Ministère, aider la région dans cette priorité.
  • Par ailleurs, le Ministère a appuyé la mise en place du nouveau créneau d'excellence Conception et fabrication de machines dans la région de la Mauricie et les territoires des MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska. L'implantation de ce nouveau créneau d'excellence permettra de renforcer le savoir-faire québécois dans plusieurs domaines prometteurs tels que celui de la conception et de la fabrication de machines. Il contribuera également à la diversification économique de la région. 
  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle des villes, des municipalités, des MRC et de nombreux partenaires locaux et régionaux.

7 – Consolider et soutenir la croissance des entreprises existantes

  • Stimuler et soutenir la capacité d'innovation des entreprises.
  • Favoriser le développement de nouveaux marchés.
  • Susciter les maillages entre les centres de recherche, les établissements d'enseignement et les entreprises.

Réponse

  • Le Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie vise à appuyer les entreprises qui réaliseront des projets notamment sur le territoire de la Mauricie. Les projets doivent contribuer à stimuler l'entrepreneuriat, à soutenir les PME et à encourager l'investissement dans les secteurs porteurs d'avenir pour la région. Le Fonds soutient entre autres des projets d'investissement, de conception de produits et de procédés, et de développement d'entreprises à l'international. 
  • Par ailleurs, le Ministère apporte un soutien financier à des organismes québécois qui offrent des services en développement de marchés, notamment les ORPEX. Ainsi, Carrefour Québec international a pour mandat de sensibiliser, de former et de préparer à l'exportation les entreprises de la région.
  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle des villes, des municipalités, des MRC et de nombreux partenaires locaux et régionaux.

8 – Créer des conditions favorables à de nouveaux investissements

Optimiser l'organisation des services et des infrastructures.

Réponse

  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle des villes, des municipalités, des MRC et de nombreux partenaires locaux et régionaux.

10 – Assurer la relève et le transfert d'entreprise

Améliorer et faire connaître les processus d'accompagnement.

Réponse

  • Par son appui au CTEQ, le Ministère soutient les repreneurs et les cédants dans le processus de transfert d'entreprises. Cet organisme, présent dans toutes les régions du Québec, a pour mission de répondre à l'enjeu important que représente la relève des dirigeants. Il se distingue en offrant un soutien neutre aux entrepreneurs. Par l'intermédiaire de la Table d'action en entrepreneuriat régionale, le Ministère travaillera avec les intervenants locaux à promouvoir les services du CTEQ.

13 – Développer la culture entrepreneuriale

Soutenir le développement de l'entrepreneuriat éducatif.

Réponse

  • En plus des actions en occupation et en vitalité des territoires qu'il déploie déjà dans la région, le Ministère, par l'entremise de sa direction régionale, veillera, au cours des deux prochaines années, à clarifier, à bonifier – le cas échéant – et à faciliter la mise en œuvre de cette priorité. Il y parviendra avec la collaboration de la CAR ainsi qu'avec celle des villes, des municipalités, des MRC et de nombreux partenaires locaux et régionaux.