Orientation 1 – Promouvoir un environnement qui stimule la prospérité

Des défis

L'État peut grandement faciliter la mise en place des éléments nécessaires à la croissance économique. À ce titre, les gouvernements ont tout à gagner à travailler au déploiement d'un maximum de conditions favorables qui offrent aux entrepreneurs et aux entreprises l'occasion de réaliser pleinement leurs projets grâce à un environnement d'affaires adéquat ainsi qu'à des démarches et à des obligations administratives simplifiées.

Que ce soit en matière de réglementation ou de simplification des démarches des entreprises avec l'État, le Ministère doit demeurer centré sur les besoins des acteurs économiques afin de leur offrir un environnement stimulant, efficace et fertile.

De plus, l'ouverture sur le monde constitue une condition incontournable pour la prospérité des entreprises. Plus que jamais, il devient impératif de favoriser l'accès des entreprises à de nouveaux marchés à fort potentiel de croissance.

Les accords commerciaux et les décisions issues des litiges modèlent l'environnement dans lequel évoluent les entreprises en précisant, notamment, les règles qui s'appliquent en matière de réglementation et de tarification.

La négociation et la consolidation des relations commerciales avec les signataires de ces accords sont nécessaires pour que les entreprises du Québec puissent profiter des avantages de ces ententes. En effet, puisque ces dernières permettent l'ouverture de marchés, les entreprises d'ici auront la possibilité d'exporter davantage.

Nos actions

À travers les responsabilités relatives à l'allègement réglementaire pour l'ensemble du gouvernement du Québec, le Ministère travaillera précisément à jouer un rôle efficace sur l'abaissement du coût total des formalités administratives gouvernementales imposées aux entreprises.

En outre, le Ministère assurera la coordination de la relation que les entreprises entretiennent avec les différents intervenants gouvernementaux pour la réalisation de leurs projets d'investissement, afin d'en accélérer et d'en faciliter la concrétisation.

Également, le Ministère entend faciliter les démarches des entrepreneurs et des entreprises auprès de l'État, notamment en travaillant à la mise en place d'un accompagnement personnalisé pour les entreprises sous la forme d'un guichet unique regroupant l'ensemble des services gouvernementaux.

Cet accompagnement prendra la forme d'un guichet unique regroupant l'ensemble des services gouvernementaux. Mis en place en étroite collaboration avec le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (Services Québec), ce guichet vise à éviter les démarches multiples, à diriger la clientèle vers des services de première ligne, à fournir des références et des conseils, en plus d'assurer un lien direct avec les ministères et organismes concernés par les demandes des entrepreneurs et des entreprises.

Ainsi, avec Entreprises Québec, le client ne transigera pas avec des ministères ou des organismes, mais bien avec le gouvernement du Québec, et ce, sur une base d'affaires au moyen d'une première ligne unifiée (Internet et téléphonie).

En ce qui a trait à la négociation d'accords de commerce, le Ministère poursuivra sa participation aux diverses négociations commerciales afin d'assurer la défense des intérêts du Québec, tout en dégageant les meilleures occasions d'affaires possible pour les entrepreneurs et les entreprises d'ici.

En misant sur l'exportation comme moteur de croissance, un effort sera spécifiquement consenti, au cours des trois prochaines années, afin de mieux faire connaître aux entreprises les possibilités découlant de la signature d'accords commerciaux, actuels et futurs, et de les amener à mieux en saisir les avantages ainsi que les répercussions sur le développement de leurs affaires.

Des objectifs stratégiques

  1. Faciliter les démarches des entreprises auprès de l'État
  2. Participer à la négociation d'accords commerciaux et faire profiter les entreprises des occasions d'affaires qui en découlent