Mission

La Loi sur le ministère des Finances confère au ministre la mission de conseiller le gouvernement en matière financière et de favoriser le développement économique.

À ces fins, le ministère des Finances appuie le ministre en élaborant et en proposant des politiques en matière économique, fiscale, budgétaire et financière. Il élabore et propose également des mesures d’aide financière et d’incitation fiscale afin de favoriser et de soutenir la croissance de l’économie, de l’investissement et de l’emploi.

Mandats

Le ministère des Finances compte sur l’expertise de huit grands secteurs :

  • Contrôleur des finances
  • Droit fiscal, optimisation des revenus et politiques locales et autochtones
  • Financement, gestion de la dette et opérations financières
  • Politique budgétaire
  • Politiques budgétaires et financières
  • Politiques fiscales aux entreprises, au développement économique et aux sociétés d’État
  • Politiques relatives aux institutions financières et au droit corporatif
  • Politiques aux particuliers et à l’économique

Ces secteurs sont appuyés par des unités de soutien, telles la Direction générale de l'organisation du budget et de l’administration, la Direction des communications, la Direction des affaires juridiques ainsi que la Direction du secrétariat général et de la coordination ministérielle.