Manchettes

Canada - Des écarts de longévité persistent entre les groupes de population au Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Les résultats d’une nouvelle étude publiée par Statistique Canada révèlent qu’entre 1996 et 2011, l’espérance de vie a été considérablement et constamment plus courte au sein des populations des Premières Nations, des Métis et des Inuits par rapport à la population canadienne non autochtone dans les provinces et territoires. En 2011, un enfant des Premières Nations âgé de 1 an pouvait s’attendre à vivre 75,2 années supplémentaires, ce qui représentait 9,1 années de moins qu’un enfant non autochtone du même âge.

Canada - Lutter contre la stigmatisation au sein du système de santé canadien est essentiel pour améliorer les résultats en santé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, a publié un rapport annuel 2019 axé sur l’impact de la stigmatisation sur la santé. Le rapport souligne comment les stigmates associés à la maladie mentale, au statut VIH, à l’obésité et à la consommation de substances ne peuvent être combattus sans s’attaquer également aux menaces à l’équité telles que le racisme, l’homophobie, l’âgisme et le sexisme.

Canada – L’Ontario présente 24 équipes Santé Ontario à l’échelle de la province afin d’offrir de meilleurs soins interconnectés Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le gouvernement de l’Ontario introduit 24 équipes Santé Ontario dans le cadre des efforts continus de refonte du système de santé de la province. Les 24 équipes régionales mettront en œuvre un modèle communautaire d’organisation et de prestation de soins de santé qui connecte mieux les patients et les prestataires afin d’améliorer les résultats. Les patients connaîtront des transitions de soins plus faciles avec un dossier patient unique et un plan coordonné.

États-Unis - Deux nouvelles études illustrent jusqu’à quel point il peut être difficile d’accéder aux services de santé en milieu rural Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Deux nouvelles études publiées par l’Agency for Healthcare Research and Quality (AHRQ) constatent que les Américains qui vivent en milieu rural n’ont souvent pas accès aux services hospitaliers et de santé mentale. On souligne que les communautés rurales perdent souvent l’accès aux services cliniques après que les hôpitaux ruraux se soient affiliés à des systèmes de santé plus grands. On mentionne aussi que les résidents des milieux ruraux ayant des besoins en santé mentale reçoivent moins de services que les résidents des villes.

Royaume-Uni - Les actions visant à réduire les séjours à l’hôpital peuvent être efficaces Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le National Institute for Health Research rend publics les résultats d’une étude menée au Royaume-Uni qui montrent que des actions peuvent être prises pour réduire, de plus de trois jours, la durée des séjours hospitaliers des personnes âgées. Les chercheurs de l’Université d’Exeter ont analysé 73 études publiées au Royaume-Uni et à l’étranger en insistant sur les efforts qui permettaient à la fois de réduire la durée des séjours et d’économiser de l’argent. La recherche montre que le succès des programmes varie en fonction du champ de la médecine concerné et du type d’intervention.

International - Une enquête menée dans onze pays souligne que les médecins des États-Unis et d’ailleurs ont des problèmes à coordonner les soins avec les fournisseurs de services sociaux Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Une enquête menée auprès de 13 000 médecins qui pratiquent en contexte de soins de santé primaires dans 11 pays (Australie, Canada, France, Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Suède, Suisse, Royaume-Uni et États-Unis) montre que les médecins américains ne sont pas aussi efficaces que leurs homologues pour communiquer avec les autres prestataires. Les médecins de la plupart des pays ont souligné que la coordination avec les prestataires de services sociaux était difficile.

Activités à venir

Canada - Santé publique 2020 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
La conférence annuelle de l’Association canadienne de santé publique se tiendra du 28 au 30 avril 2020, à Winnipeg. Trois séances plénières traiteront des changements climatiques et de santé humaine, du bien-être mental des populations, et de réconciliation avec les peuples autochtones. Le programme complet sera disponible bientôt et les inscriptions pourront se faire à partir du 1er février.

Royaume-Uni - Apprendre des échecs et des succès Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le Centre de recherche translationnelle en santé publique FUSE s’associe à un certain nombre d’universités et de fondations de recherche pour présenter une conférence internationale sur le transfert de connaissances en santé publique. L’activité aura lieu à Newcastle upon Tyne, Royaume-Uni, les 22 et 23 septembre 2020. La conférence vise à créer un espace convivial dans lequel les universitaires, les praticiens et les décideurs peuvent réfléchir ensemble aux bonnes pratiques en matière de partage de connaissances.

Publications

Australie - Bien travailler : stratégies pour renforcer la main-d’œuvre du secteur des soins de santé primaires autochtones Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Working well: strategies to strengthen the workforce of the Indigenous primary healthcare sector
La capacité des soins de santé primaires autochtones à répondre aux besoins de santé des Autochtones australiens repose sur les compétences, la motivation et l’expérience de sa main-d’œuvre. En s’appuyant sur les données d’un service de santé communautaire contrôlé par les Autochtones, cette étude indique ce qui fonctionne bien et ce qui pourrait être amélioré dans le secteur. L’étude identifie quatre stratégies pour renforcer la main-d’œuvre.

Europe - Améliorer la pérennité des soins de longue durée Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Enhancing the sustainability of long-term care
Ce numéro d’EuroHealth se penche sur la pérennité des systèmes de soins de longue durée en Europe. Neuf articles couvrent des sujets tels que le diagnostic précoce de la démence, l’amélioration des résultats, l’isolement social, les soins non rémunérés, les soignants migrants, l’assurance maladie et les soins de longue durée. Quatre des articles portent sur les politiques gouvernementales aux Pays-Bas, en Suisse, en Finlande et en Russie.

Europe - Défis et perspectives dans l’Union européenne : qualité de vie et services publics Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Challenges and prospects in the EU: Quality of life and public services
S’appuyant sur l’Enquête européenne sur la qualité de vie 2017, ce rapport destiné aux décideurs de l’Union européenne (UE) analyse les données et décrit les mesures à prendre pour améliorer la qualité de vie et les services publics à travers l’Europe. Dans l’ensemble, le rapport révèle des évolutions positives dans de nombreux domaines de la santé et des services sociaux, mais met également l’accent sur les inégalités persistantes entre les pays et les groupes sociaux.

Royaume-Uni - Diriger en vue de l’intégration des soins Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Leading for integrated care ‘If you think competition is hard, you should try collaboration’
Ce rapport publié par le King’s Fund se penche sur les défis et les opportunités associés à la transition du système de santé britannique vers des soins intégrés et organisés localement. Présentant des entretiens avec 16 dirigeants de systèmes locaux de soins intégrés et de partenariats de durabilité et de transformation, le rapport discute de la mise en œuvre, de la gouvernance, du leadership, de la responsabilisation, de la collaboration, des responsabilités sectorielles et des avantages et inconvénients de la législation.

Royaume-Uni - Transformation des services infirmiers communautaires au Royaume-Uni; leçons tirées de l’implantation d’un nouveau modèle de soins dans East London basé sur les principes du modèle Buurtzorg aux Pays-Bas Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Transforming community nursing services in the UK; lessons from a participatory evaluation of the implementation of a new community nursing model in East London based on the principles of the Dutch Buurtzorg model
Buurtzorg, un modèle de soins infirmiers communautaires conçu aux Pays-Bas, se caractérise par une autonomie professionnelle exercée par le biais d’équipes infirmières autogérées, l’autonomisation des clients et des soins centrés sur le patient. Menée à Londres, cette étude examine dans quelle mesure le modèle Buurtzorg pourrait être adapté aux soins infirmiers communautaires au Royaume-Uni. On conclut que l’implantation du modèle nécessiterait un changement culturel substantiel au sein du National Health Service (NHS).

Royaume-Uni - Soins de santé non conventionnels : cinq organisations qui dispensent des soins de santé différemment Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Unconventional health and care: five organisations delivering care differently
Cet article se penche sur cinq organisations qui ont su implanter des services de santé et des services sociaux innovants au niveau local. L’article met en évidence les caractéristiques communes des approches, des structures et des pratiques de gestion de ces organisations. Les cinq organisations offrent des services allant des programmes de santé mentale aux camps de magie pour les enfants malades, en passant par des services intégrés de soins communautaires pour les patients ayant des besoins complexes.

International - Contrats d’accès au marché pour des produits de santé dans les pays de l’OCDE et les États membres de l’Union européenne Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Performance-based managed entry agreements for new medicines in OECD countries and EU member states. How they work and possible improvements going forward
Ce document présente les résultats d’une étude de l’OCDE effectuée en 2018 et 2019 sur les contrats d’accès au marché (« conventions » en Belgique et « clauses contractuelles » en France) pour des produits de santé dans les pays de l’OCDE et les États membres de l’Union européenne. L’étude constate que les accords d’accès au marché n’ont pas démontré une réduction de l’incertitude quant à la performance des médicaments.

International - Analyse des tendances en matière de couverture sanitaire universelle dans 49 pays Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Reaching universal health coverage: a political economy review of trends across 49 countries
Les auteurs de ce document se penchent sur les tendances mondiales et régionales qui sous-tendent les progrès vers la couverture sanitaire universelle, ainsi que les catalyseurs et les contraintes de chaque pays face à l’expansion des soins de santé. Ils concluent que les systèmes de santé publics semblent mieux fonctionner que les alternatives privées.

Observatoire franco-québécois de la santé et de la solidarité

Québec - 37e édition du Colloque Jean-Yves Rivard Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Les professeurs Catherine Régis et Jean-Louis Denis de la Chaire de recherche du Canada sur la culture collaborative en droit et politiques de la santé présenteront cette conférence le 12 février 2020, au Centre de recherche du CHUM. Le colloque abordera les relations entre transparence, gestion de la performance et régimes d’imputabilité, et étudiera les pratiques en vigueur dans divers contextes et dans différentes provinces.

Québec - Le bilan démographique du Québec. Édition 2019 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Cette publication de l’Institut de la Statistique du Québec donne accès aux principales statistiques relatives à la situation démographique du Québec. L’analyse est centrée sur l’année 2018 et un aperçu de la tendance anticipée pour 2019 est fourni lorsque les données le permettent. Des séries chronologiques et des comparaisons avec le Canada et quelques autres pays offrent des éléments de perspective. Si les tendances démographiques récentes se maintiennent, la population du Québec pourrait passer de 8,4 millions de personnes en 2018 à 9 millions en 2030 et atteindre presque 10 millions en 2066. La croissance de la population devrait cependant ralentir : le taux d’accroissement annuel passerait d’environ 1 % en 2018 à moins de 0,3 % à partir des années 2040.

Québec - La cohésion sociale comme condition essentielle à la sécurité : définition, composantes et indicateurs Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Ce document de l’INSPQ définit la cohésion sociale, explicite ses liens avec la sécurité de la population et présente différents indicateurs permettant d’apprécier le niveau de cohésion sociale d’une communauté. Les indicateurs pourront être utiles dans la planification de plans d’action pour améliorer la sécurité d’une communauté.

France - Aides-soignants : de moins en moins de candidats à l’entrée en formation et une baisse du nombre d’inscrits Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le nombre de personnes inscrites en formation d’aide-soignant en France a baissé de 6 % entre 2016 et 2018. Ce document du ministère des Solidarités et de la Santé décrit les caractéristiques de ces étudiants : 90 % des nouveaux entrants en formation sont des femmes, leur âge moyen est de 28 ans, et plus de 60 % des inscrits ont un père ou une mère employé ou ouvrier.

France - Accès aux soins : le guide pratique pour les élus Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Ce guide apporte aux élus français une vision d’ensemble du cadre législatif et réglementaire de la stratégie « Ma santé 2022 » et des dispositifs publics mobilisables pour améliorer l’accès aux soins de santé sur leurs territoires. Il propose des éléments méthodologiques concrets pour guider leurs initiatives, et met en valeur les démarches portées avec succès par d’autres collectivités territoriales.

France - Événements indésirables graves associés aux soins : professionnels et acteurs institutionnels peuvent s’impliquer davantage Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Ce rapport constate que les professionnels de la santé ne déclarent toujours pas assez souvent les événements indésirables graves associés aux soins, malgré le fait que ce soit obligatoire depuis 2017. La Haute Autorité de santé (HAS) propose certains moyens pour optimiser le traitement des déclarations et promouvoir une culture déclarative.