Manchettes

Australie - Les dépenses dans les services de santé mentale atteignent 8 milliards $ Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Un rapport publié par l’Australian Institute of Health and Welfare (AIHW) montre que 8 milliards $ ont été dépensés en 2014 par le gouvernement fédéral et les états dans les services de santé mentale, ce qui équivaut à 344 $ par Australien. Le financement gouvernemental pour les services de santé mentale a augmenté de 4,7 % par an depuis 2009.

Irlande - Le ministre de la Santé lance un important projet pilote pour transformer la dotation en personnel infirmier Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le ministre irlandais de la Santé Leo Varadkar a annoncé qu’un nouveau cadre national pour la dotation sécuritaire en personnel infirmier en milieu hospitalier sera mis à l’essai dans trois unités de soins aigus pour un coût de 2 millions €. Le cadre permettra d’établir un nombre d’infirmières en fonction des besoins des patients plutôt que de la taille de l’unité.

Royaume-Uni - Nouveaux investissements dans les services de santé mentale Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le gouvernement britannique a annoncé qu’un montant supplémentaire de 1 milliard £ sera investi dans les soins de santé mentale d’ici 2021 pour assurer qu’un million additionnel de Britanniques reçoivent du soutien en santé mentale. Le coût de la maladie mentale pour le Royaume-Uni est estimé à 105 milliards £ par an.

Royaume-Uni - Une analyse montre que les hôpitaux du NHS peuvent épargner de l’argent et améliorer les soins Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Un examen du National Health Service (NHS) commandé par le gouvernement britannique constate que les hôpitaux du NHS doivent standardiser leurs procédures, être plus transparents, et travailler plus fort pour améliorer leur efficacité. La revue Carter considère que la mise en œuvre de plusieurs recommandations aidera à mettre fin aux variations dans la qualité des soins et des finances qui coûtent actuellement des milliards au NHS.

Activités à venir

Canada - Congrès international sur les soins de santé personnalisés
La médecine des 4P (soins de santé préventifs, prédictifs, personnalisés et participatifs) est appelée à redéfinir la gestion des soins de santé. Par contre, l’application d’une telle démarche médicale soulève aussi certaines questions quant aux aspects technologiques, financiers, éthiques et juridiques, ainsi qu’au niveau de son intégration aux systèmes de santé en place. Cette conférence, qui se tiendra à Montréal du 12 au 15 juin 2016, fera le point sur ces questions. La date limite pour soumettre une proposition de présentation orale ou par affiche est fixée au 26 février.

Canada - Gouvernance, politiques de santé, vulnérabilités : de la recherche à la pratique en santé des populations
Ce colloque aura lieu du 10 au 13 mai 2016 à Montréal, dans le cadre du 84e Congrès de l’Acfas. Six grands thèmes seront abordés : éthique; inégalités sociales de santé et services de première ligne; politiques publiques; santé mentale; santé mondiale; technologies de l’information et des communications; et formation en recherche interventionnelle en santé des populations.

Publications récentes

Australie - 25 ans de dépenses de santé en Australie : 1989-90 à 2013-14 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
25 years of health expenditure in Australia: 1989–90 to 2013–14 Ce rapport, publié par l’Australian Institute of Health and Welfare (AIHW), retrace 25 années de dépenses de santé en Australie (de 1989 à 2014). Il montre que les dépenses sont passées de 50,3 milliards $ en 1989-90 à 154,6 milliards $ en 2013-14, une croissance de 6,5 % à 9,7 % du PIB.

Canada - Les niveaux de soins. Normes et standards de qualité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Ce guide de l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a pour but de soutenir les établissements et les professionnels de la santé dans l’adoption et la mise en application de politiques en matière de niveaux de soins qui répondent aux normes et standards proposés. Il est conçu pour promouvoir le bon usage des niveaux de soins pour qu’ils demeurent toujours un outil d’aide à la décision clinique partagée dans des contextes variés. L’INESSS organise un webinaire les 8 et 9 mars 2016 pour présenter le guide.

États-Unis - Impact de la maison médicale centrée sur le patient sur les coûts et la qualité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
The Patient-Centered Medical Home’s Impact on Cost and Quality. Annual Review of Evidence 2014-2015 Le Patient-Centred Primary Care Collaborative (PCPCC) est une initiative américaine de prestation des soins de santé primaires qui met l’accent sur une approche « maison médicale » pour améliorer les soins centrés sur le patient tout en réduisant les coûts des soins. Cette revue des évidences présente un résumé des coûts et de l’utilisation des « maisons médicales » estimés dans des études, des rapports de l’industrie et des évaluations du gouvernement.

Europe - Utilisation de la théorie institutionnelle pour analyser les réponses des hôpitaux aux demandes externes en matière de qualité et de maîtrise des coûts dans cinq pays européens Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Using institutional theory to analyse hospital responses to external demands for finance and quality in five European countries Les auteurs de cet article se sont penchés sur les pressions qui s’exercent pour améliorer la qualité et limiter les dépenses dans dix hôpitaux de cinq pays européens. Ils concluent que les réponses des hôpitaux à ces défis dépendaient de la compétence et de la stabilité de la direction, et de la cohérence des demandes des institutions externes.

Europe - Privatisation de la santé en Europe. Un outil de classification des réformes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Ce document de travail, produit par des chercheurs du Centre d’économie de l’Université Paris Nord, analyse la privatisation des soins de santé qui s’opère dans plusieurs pays européens depuis quelques décennies. Ils caractérisent cette privatisation selon deux critères : le champ d’application (financement et prestation des soins) et le caractère « externe » ou « interne » de la privatisation. Une cartographie des processus de privatisation est aussi présentée.

Nouvelle-Zélande - Pérennité de la médecine générale : rapport du groupe de travail sur les soins de santé primaires Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Primary Care Working Group on General Practice Sustainability. Report to the Minister of Health En 2013, le ministère de la Santé a créé un groupe de travail sur les soins de santé primaires dans le but d’obtenir des conseils en matière de financement, de pérennité et de main-d’œuvre. Le rapport publié par le groupe de travail formule 19 recommandations qui touchent les groupes de patients ayant des besoins élevés, les copaiements, la pérennité des effectifs en soins de santé primaires et l’intégration des services.

Royaume-Uni - Suivre les changements dans les soins de santé à l’aide de méthodes statistiques Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Monitoring change in health care through statistical process control methods La famille d’approches connue sous l’appellation Maîtrise statistique des procédés (MSP) a été grandement utilisée pour suivre les résultats dans le domaine industriel et s’implante de plus en plus dans le secteur de la santé. Ce rapport, publié par le Nuffield Trust, se penche sur la manière dont les méthodes MSP peuvent être appliquées pour améliorer les soins de santé au sein du NHS.

Royaume-Uni - Qualité des soins de santé au Royaume-Uni, 2016 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
OECD reviews of health care quality: United Kingdom 2016 Ce rapport de l’OCDE se penche sur la qualité des soins dans les quatre régions du Royaume-Uni : l’Angleterre, l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord. Il considère que les quatre systèmes de santé doivent publier davantage de données désagrégées sur la qualité et les résultats et équilibrer les approches top-down de gestion de la qualité et les approches bottom-up d’amélioration de la qualité.

International - Quel pays a le meilleur système de santé? Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Which country has the world's best healthcare system? Cet article du journal britannique The Guardian examine les systèmes de santé de la France, d’Irlande, de Suède, de Chine, des États-Unis, du Japon, d’Espagne, d’Italie, d’Allemagne, de Russie, d’Australie et du Royaume-Uni et compare les résultats de santé et les rapports qualité-prix. Il constate que le Royaume-Uni a le meilleur système de santé en général, mais note qu’il a aussi les pires résultats en matière de cancer parmi les pays riches.

Observatoire franco-québécois de la santé et de la solidarité

Québec - Les modes de rémunération des médecins pour accroitre la performance : quelles leçons pour le Québec? Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Les auteurs de cet article, publié dans Le Point en santé et services sociaux, présentent les différentes modalités de paiement qui existent pour financer les médecins dans les systèmes de santé et particulièrement celles qui visent à accroitre la performance ou la qualité des soins au travers d’exemples qui ont été mis en place au Royaume-Uni, en France et en Ontario.

Québec - Une offre de services cohérente Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
L’INSPQ a déposé un mémoire dans le cadre de la consultation du Commissaire à la santé et au bien-être portant sur la couverture publique des services en santé et en services sociaux. Il propose un cadre d’analyse pour soutenir la réflexion en situant la couverture de services parmi l’ensemble des décisions visant à améliorer la santé et le bien-être de la population, à travers les divers paliers du gouvernement. Il soutient que l’offre de services doit, en premier lieu, se développer en fonction d’objectifs explicites de santé et de bien-être pour toute la population québécoise.

Québec - En bref : le système de santé et de services sociaux au Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Ce document présente le système québécois de santé et de services sociaux sous divers aspects tels que les régimes publics d’assurance et le financement des services. Il décrit également le Ministère et ses principaux partenaires, les responsabilités de gouvernance ainsi que l’organisation des services. Enfin, quelques indicateurs de l’état de santé de la population et des ressources humaines du réseau sont présentés.

France - E-santé : faire émerger l’offre française en répondant aux besoins présents et futurs des acteurs de santé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Cette étude publiée par la Direction générale des Entreprises de France dresse un état des lieux des différents segments du marché de l’e-santé, existants ou en développement, qui constitueront demain la croissance industrielle de cette activité encore émergente que ce soit en France, en Europe ou dans le monde. Elle évalue les différents points forts et points faibles de l’offre industrielle française et se penche sur les bonnes pratiques de plus d’une vingtaine de pays.

France - Portrait des professionnels de santé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) a réalisé un état des lieux des connaissances sur les 1,9 million de professionnels de santé qui exercent en France. À travers une vingtaine de fiches à la fois pédagogiques et synthétiques, cet ouvrage fournit les chiffres clés sur les différents aspects des métiers et des parcours des professionnels de santé.

France - La France des régions 2016. Approche socio-sanitaire Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Ce document, publié par la Fédération nationale des observatoires régionaux de la santé, fournit une vision synthétique de l’état de santé de la population et de ses déterminants. L’approche sociosanitaire des régions 2016 s’articule autour de trois axes : un contexte général, l’état de santé à travers la mortalité et les affections de longue durée, et l’offre de soins de proximité.