Manchettes

Australie – La croissance des dépenses en santé est la plus faible depuis les années 1980 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Un rapport publié par l’Australian Institute of Health and Welfare montre que l’augmentation des dépenses de santé australiennes a ralenti à des niveaux record en 2013. L’Australie a dépensé 147,4 G$ en biens et services de santé, soit seulement 1,5 % de plus qu’en 2012. C’est la croissance la plus faible enregistrée depuis les années 1980.

Canada – Le site Web « Votre système de santé » présente des statistiques sur les soins de santé par hôpital, région, province et territoire du Canada Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
L’Institut canadien d’information sur la santé (ICIS) a lancé un site Web qui permet à la population canadienne de trouver de l’information aisément accessible et facile à comprendre sur le système de santé canadien. Des renseignements sont disponibles sur l’accès aux soins, la qualité des soins, les dépenses, les résultats en matière de santé et bien plus encore. Des graphiques interactifs permettent la comparaison entre le Canada et d’autres pays, entre les provinces et les régions, et même entre les hôpitaux.

Canada – Le gouvernement albertain veut élaborer un plan pour améliorer les services de santé en milieu rural Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le gouvernement albertain a mis sur pied un comité d’experts et de parties prenantes pour élaborer un plan d’action relatif à la santé des communautés rurales de la province. Le comité examinera l’accès, la qualité, l’organisation et la coordination des services de santé. Un rapport devrait être publié en janvier 2015.

Europe – La Région européenne de l’OMS fait progresser la santé dans les programmes politiques et sociaux : rapport de situation sur Santé 2020 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le premier rapport rédigé par le Bureau régional de l’OMS pour l’Europe sur les progrès accomplis dans la mise en œuvre du cadre politique européen de la santé, Santé 2020, fait état des progrès accomplis. Au cours des deux années qui ont suivi son lancement, Santé 2020 est devenu une ressource fondamentale pour les États membres en les aidant à renforcer leurs politiques de santé et à lutter contre le manque d’équité.

Royaume-Uni – Consultation sur la transparence en matière de soins : des classements visibles Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le projet de loi « 2014 Care Act » accorderait à la Commission de la qualité des soins du Royaume-Uni le pouvoir d’évaluer la performance des prestataires de soins de santé et de leur attribuer une note. Ce document de consultation invite les parties intéressées à s’exprimer sur la possibilité d’obliger les fournisseurs à afficher leur note et il comprend des propositions de règlements sur la façon dont la nouvelle législation pourrait être appliquée.

International – De nouvelles données montrent que les taux de mortalité infantile n’ont jamais baissé aussi vite Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
De nouvelles données publiées par les Nations Unies indiquent que les taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans ont diminué de 49 % entre 1990 et 2013. La réduction annuelle moyenne s’est accélérée – dans certains pays elle a même triplé –, mais les progrès ne répondent toujours pas aux objectifs mondiaux qui sont la diminution des deux tiers de la mortalité chez les moins de cinq ans d’ici 2015.

Activités à venir

États-Unis – Amélioration des processus au sein des systèmes de santé
La Society for Health Systems organise cette conférence du 18 au 20 février 2015, à Orlando, en Floride. Les experts se pencheront sur des méthodes, concepts et outils qui existent pour améliorer la qualité, tels que LEAN, Six Sigma, l’étalonnage, la simulation et la gestion de projets.

Grèce – Santé mentale pour tous. Réseautage et partage d’expériences
La Fédération mondiale pour la santé mentale et des partenaires français du milieu de la psychiatrie se sont réunis pour organiser la première édition de ce congrès international qui aura lieu à Lille, en France, du 28 au 30 avril 2015. L’activité mettra l’accent sur l’intégration de la santé mentale dans les soins de santé primaires.

Publications récentes

Australie – Financement des organisations autochtones : améliorer la gouvernance à l’aide d’innovations dans la gestion des finances publiques en région éloignée Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Funding Indigenous organisations: improving governance performance through innovations in public finance management in remote Australia Commandé par le gouvernement australien, ce rapport explore la façon dont les modalités de financement peuvent améliorer la performance de la gouvernance et les résultats en matière de prestation des services dans les communautés autochtones éloignées de l’Australie. Le rapport examine les dispositions des finances publiques actuelles, présente des études de cas nationales et internationales de diverses modalités de financement, et propose des approches alternatives.

Canada – L’accès aux soins en temps opportun pour tous les Canadiens. Le rôle du gouvernement fédéral Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Dans son rapport annuel de 2014, l’Alliance sur les temps d’attente (ATA) signale des progrès dans plusieurs provinces en réduction des temps d’attente. Toutefois, les temps d’attente au Canada pour obtenir des soins de santé primaires, spécialisés et d’urgence demeurent beaucoup plus longs que dans la plupart des principaux pays industrialisés. Le rapport souligne les différences dans les temps d’attente entre les provinces et réclame du gouvernement fédéral qu’il agisse en chef de file dans l’établissement et la révision de cibles en cette matière.

États-Unis – Investir dans la santé mondiale : faire durer les gains, transformer des vies Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Investing in global health systems: sustaining gains, transforming lives Ce rapport de l’Institute of Medicine (IOM) se penche sur les meilleures façons d’investir dans la santé mondiale, de réduire la pauvreté et de rendre durables les investissements en aide internationale dans les pays les plus pauvres du monde. Le rapport présente une stratégie pour faire un usage plus efficace des avantages comparatifs des États-Unis en matière de sciences et de technologie pour améliorer la santé sur le plan international.

États-Unis – Le rôle des adjoints aux médecins dans la prestation des services de santé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
The role of physician assistants in health care delivery Le poste d’adjoint au médecin (AM) a été créé dans les années 1960 pour remédier à la pénurie de médecins. L’AM est un membre polyvalent de l’effectif de soins aux États-Unis. Cette note d’information décrit les fonctions actuelles des AM et les freins qui nuisent à leur utilisation maximale. Les auteurs concluent avec des suggestions de politiques pour les décideurs de la santé des États américains.

Norvège – La réorganisation accroît les absences de longue durée pour cause de maladie : données sur les hôpitaux publics norvégiens Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Reorganization increases long-term sickness absence at all levels of hospital staff: panel data analysis of employees of Norwegian public hospitals Cette étude, publiée dans BMC Health Services Research, examine les effets de la réorganisation du système de santé norvégien sur les absences pour cause de maladie. Les résultats montrent que les changements organisationnels apportés localement conduisent à une augmentation mesurable des congés de maladie chez le personnel de tous les niveaux.

Royaume-Uni – Plus que de l’argent : combler le fossé de la qualité au sein du NHS Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
More than money: closing the NHS quality gap Pris entre un mandat qui prend de l’ampleur et des ressources limitées, le National Health Service (NHS) britannique éprouve actuellement des difficultés financières. Ce rapport traite de l’incidence de cette situation sur la qualité des soins et fait valoir que de miser uniquement sur l’ajout de ressources supplémentaires ne suffira pas à combler un « écart de qualité » croissant. Le rapport propose des améliorations à la prestation des services qui pourraient rendre le NHS plus soucieux de la qualité et plus efficient.

Royaume-Uni – Le financement des soins de santé : allouer des fonds aux milieux locaux Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Funding healthcare: making allocations to local areas Ce rapport du National Audit Office du Royaume-Uni examine comment le ministère de la Santé et le National Health Service (NHS) distribuent les fonds aux commissaires locaux de soins de santé. Il constate que 19 des 20 clinical commissioning groups affichant la situation financière la plus précaire ont reçu moins que leur juste part de financement. Un total de 64,3 G£ a été alloué à ces groupes en 2014-2015.

Suède – Pourquoi des services de santé publics ? Expériences de réformes motivées par le profit en Suède Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Why public health services? Experiences from profit-driven health care reforms in Sweden Des réformes orientées vers le marché sont menées depuis les années 1990 dans le système de santé public suédois. Cette étude examine les effets de ces réformes et estime que l’efficacité et la qualité des soins ont été réduites, pendant que les inégalités géographiques et sociales se sont accrues. Des options de politiques visant à promouvoir le développement d’un système de santé sans but lucratif sont mises en évidence.

International – Réponses internationales à l’austérité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
International responses to austerity Entreprise pour soutenir le rapport « More than money: closing the NHS quality gap », cette analyse fournit de l’information sur l’austérité et les soins de santé dans une perspective internationale. Le document utilise une approche d’étude de cas pour examiner les réponses politiques aux crises financières des systèmes de santé de six pays : le Canada, le Danemark, l’Irlande, les Pays-Bas, le Portugal et l’Espagne.

International – Suivre les progrès vers la couverture santé universelle Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Monitoring universal health coverage Ce numéro spécial de PLoS Medicine rassemble 13 études de cas et 5 examens techniques sur les progrès mondiaux vers la couverture maladie universelle (CMU). Les études de cas présentent les progrès des pays vers la CMU, tandis que les examens techniques portent sur des questions liées à la mesure de la CMU et à la protection financière, la couverture des services, l’efficacité et l’équité.

Observatoire franco-québécois de la santé et de la solidarité

Québec – Réforme du réseau de la santé et des services sociaux - Le patient au centre de nos décisions Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, a présenté le 25 septembre dernier à l’Assemblée nationale, le projet de loi no 10 visant à modifier l’organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux, notamment par l’abolition des agences régionales. Le projet de loi no 10 présente une solution basée sur un principe simple : un établissement intégré de santé et de services sociaux par région.

Québec – Référentiel de compétences en prévention et promotion de la santé et des services sociaux du Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le Référentiel de compétences en prévention et promotion de la santé est un outil structurant qui favorise la mise en œuvre des activités du Programme national de santé publique. Conçu à partir de situations professionnelles interdisciplinaires en prévention et promotion de la santé, le Référentiel résulte de la collaboration de tous les acteurs engagés dans ces deux fonctions. Il permet la mise en œuvre d’un plan de développement des compétences à l’attention de ces acteurs.

Québec – Révision des programmes. Faire simplement Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU) a présenté ce mémoire à la Commission de révision permanente des programmes. Il constate que la révision devrait revoir les missions des organisations, réorganiser les services pour une meilleure efficience et faire connaître aux usagers et aux organisations les nouvelles façons de faire. Le RPCU souligne que la révision ne devra pas diminuer l’offre de services aux usagers, ni porter atteinte à leurs droits.

France – Projet de loi de financement de la sécurité sociale 2015 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Christian Eckert, secrétaire d’État chargé du Budget, et Laurence Rossignol, secrétaire d’État chargée de la Famille, des Personnes âgées et de l’Autonomie, ont présenté, le 29 septembre dernier, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2015, lequel comporte quatre axes : poursuivre le rétablissement des comptes, transformer le système de santé et assurer sa pérennité, moderniser la politique familiale et soutenir le pouvoir d’achat des retraités les plus modestes.

France – Agir pour un urbanisme favorable à la santé, concepts & outils Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
La Direction générale de la santé (DGS) a sollicité l’École des hautes études en santé publique pour élaborer un outil d’analyse des répercussions sur la santé des projets d’urbanisme à destination des agences régionales de santé et amorcer un travail de recherche et d’expertise sur les leviers de promotion de la santé dans le champ de l’urbanisme. Ce guide permettra d’enclencher une acculturation des professionnels de l’urbanisme, de l’environnement et de la santé par la clarification de concepts et la mise à disposition d’outils.

France – Dépenses d’aide sociale départementale en 2012 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.
Selon ce rapport de la DREES, en 2012, les conseils généraux français ont consacré 32,8 G€ à l’aide sociale et, en France métropolitaine, 28 G€ net pour les quatre principales catégories d’aide. Sont incluses les allocations pour l’aide sociale à l’enfance, aux personnes âgées et aux personnes handicapées.