Contexte de l'ambition

Les citoyens estiment utile de recevoir des mises à jour ou des renseignements (non sensibles) par messages textes ou par courriel, accompagnés d’un bref complément d’information pertinent. Ainsi, l’administration publique ne peut plus se contenter de rendre l’information accessible et d’attendre que les citoyens la trouvent pour s’adresser à elle. En s’appuyant sur le numérique, elle doit être plus proactive et joindre les citoyens là où ils sont, au bon moment.

À titre d’exemple, l’administration publique pourrait notifier les citoyens qui le désirent, par le moyen de communication de leur choix, pour leur rappeler un rendez-vous (comme le fait Rendez-vous santé Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.), les prévenir de l’expiration prochaine d’un document officiel (et leur fournir la procédure de renouvellement) ou les informer de l’échéance d’un paiement ou d’un versement effectué dans leur compte.

Une administration publique proactive informe les citoyens qu’ils pourraient être admissibles à d’autres programmes applicables à leur contexte, que ce soit concernant leur situation personnelle ou leurs démarches en cours. Elle doit s’assurer de le faire dans le respect du devoir de neutralité de l’État, afin d’offrir un service équitable à tous, notamment aux citoyens qui ne peuvent interagir en ligne avec l’administration publique.

En remplissant la demande d’accès simplifié aux programmes et services gouvernementaux relatifs à la naissance Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre., les parents n’ont aucune autre démarche à réaliser pour obtenir la carte d’assurance maladie ainsi que le numéro d’assurance sociale de leur enfant, ni pour s’inscrire à l’Allocation famille ou à l’Allocation canadienne pour enfants. Cette proactivité pourrait s’appliquer à d’autres situations du quotidien.

Par exemple, les parents dont l’enfant fréquente un service de garde pourraient être informés à l’avance que la période d’inscription à la maternelle approche pour leur établissement. Ils pourraient ensuite choisir de transférer les informations détenues par le service de garde, qui sont pertinentes à la démarche d’inscription, afin de se simplifier la vie. De la même manière, un citoyen qui remplit une demande d’indemnité pour un accident de la route pourrait être intéressé de savoir qu’il est potentiellement admissible à d’autres formes d’aide, comme une rente d’invalidité (si cet accident l’empêche de retourner sur le marché du travail).

Cible de transformation

60 % des échéances font l’objet de rappels numériques

Fréquents dans le secteur privé, les rappels numériques aident les citoyens à se souvenir des dates importantes en lien avec leurs droits et leurs obligations. Pour être utiles, ces rappels doivent joindre les citoyens par le moyen de leur choix et transmettre de l’information pertinente en fonction de la situation et selon le consentement de la personne.

Par exemple, un rappel pourrait être envoyé par courriel ou message texte avant une échéance, à titre préventif, et fournir l’information claire sur les conséquences en cas de retard (frais ou pénalités). Un rappel pourrait également être envoyé après l’échéance, afin d’informer le citoyen de la marche à suivre pour minimiser les conséquences de son retard.

Effet recherché de la cible : Que les organisations publiques exploitent l’instantanéité du numérique pour mieux servir les citoyens.