La mesure en continu de la performance de même que les décisions basées sur les données font partie intégrante d’une transformation numérique réussie. À cet égard, les organisations publiques seront appelées à mettre en place ou à renforcer les mécanismes de suivi de leur performance numérique. La collecte de données, la détermination d’indicateurs clés de performance et la diffusion de ces données permettront d’évaluer le succès de l’offre de services destinée aux citoyens de manière plus transparente et de prendre des décisions éclairées quant à l’évolution des services. Ainsi, la performance fera partie intégrante des pratiques numériques énoncées par le Secrétariat du Conseil du trésor, à l’instar de l’approche retenue par d’autres administrations publiques.

Par ailleurs, l’administration publique souhaite mesurer sa progression vers l’atteinte des cibles de transformation fixées par la Stratégie. Pour ce faire, une étroite collaboration devra être assurée avec les organisations publiques afin de synchroniser leurs initiatives de transformation avec les actions structurantes à portée gouvernementale et ainsi maximiser les résultats de la feuille de route. De plus, des moyens seront mis en œuvre afin de partager les avancées de la transformation numérique avec les citoyens.

Enfin, les bénéfices dégagés par les initiatives et les projets numériques de chacune des organisations devront pouvoir être estimés, mesurés et réinvestis dans les services publics, au profit des citoyens et de l’efficience de l’administration publique.

Des mécanismes d’encadrement, des guides et des outils réutilisables seront élaborés pour soutenir la collecte des données relatives aux cibles de transformation et la gestion des bénéfices.