Apprivoiser le langage du numérique

L’adoption d’une culture numérique au sein de l’administration publique passe par l’appropriation d’un langage commun. C’est pourquoi quelques termes, en provenance de diverses sources, sont rassemblés dans cette page afin de favoriser le développement des connaissances liées à la Stratégie de transformation numérique gouvernementale 2019-2023.

Agilité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Valoriser davantage :

  • les individus et leurs interactions plus que les processus et les outils
  • des logiciels opérationnels plus qu’une documentation exhaustive
  • la collaboration avec les clients plus que la négociation contractuelle
  • l’adaptation au changement plus que le suivi d’un plan.

Architecture d’entreprise Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Conception de la structure et du fonctionnement des parties d'une organisation donnée en vue de favoriser la qualité de l'information, la sécurité des échanges, ainsi que l'interopérabilité et la réutilisation.

Cocréation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Terme utilisé lorsqu’il y a implication d’une pluralité d’intervenants dans l’élaboration et la mise en œuvre d’un projet ou d’une action.

Consultation publique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Consultation impliquant une relation bidirectionnelle entre l’Administration et la population. Le gouvernement sollicite l’avis des citoyens et citoyennes et s’assure que ces derniers sont informés.

Par exemple, elle peut revêtir la forme d’un panel ou d’un sondage d’opinion; d’un questionnaire; d’une rencontre, d’une réunion ou d’une audience publique; d’un séminaire; ou d’un groupe de concertation.

Culture numérique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Culture caractérisée par une approche centrée sur la personne, l’innovation, les décisions appuyées par les données, la collaboration, l’ouverture, la pensée « numérique d’abord » ainsi que l’agilité et la flexibilité.

Cybersécurité Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Sécurité informatique appliquée au réseau Internet, qui traite de tous les aspects concernant la protection des données transitant par Internet, comme leur authentification, leur confidentialité, leur intégrité, ainsi que de tous les serveurs et tous les systèmes de contrôle informatisé reliés à Internet.

Données à haut potentiel de réutilisation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Données non nominatives à haut potentiel de réutilisation qui a été priorisée par une organisation.

Les données à haut potentiel de réutilisation sont celles contribuant à:

  • cibler les enjeux socioéconomiques et environnementaux;
  • offrir une meilleure prestation de services;
  • encourager l’innovation et la croissance économique durable;
  • augmenter la transparence gouvernementale et le flux d'information;
  • répondre à une demande de la communauté.

Données ouvertes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Données brutes, structurées et diffusées en format ouvert sous forme de fichiers numériques, auxquelles est associée une licence d’utilisation garantissant leur libre accès et précisant leurs conditions d’utilisation. Au Québec, elles sont diffusées sur le portail Données Québec Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Les données ouvertes peuvent être utilisées pour le développement d’applications. Par exemple, l’application Doctr Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. permet de connaître le temps d’attente des urgences et des cliniques au Québec et dans le reste du Canada.

Pour consulter d’autres exemples d’applications développées à partir de données ouvertes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Écosystème numérique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ensemble des partenaires communautaires, privés ou publics qui mettent en commun leur expertise et leurs idées innovantes.

Expérience utilisateur Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ensemble des perceptions et des interactions qui résultent de l'utilisation d'un produit ou d'une ressource informatique.

Fracture numérique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Séparation entre des personnes qui ont accès à l'information numérique, et d'autres qui n'y ont pas accès.

Gestion de produit Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Fonction organisationnelle consistant à superviser les étapes du cycle de vie d’un produit en misant d’abord et avant tout sur le produit et ses utilisateurs – de l’élaboration

Gestion du changement Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Méthode de gestion qui consiste à concevoir, à contrôler et à mener à bien des programmes de changement radical et de minimiser les risques qui pourraient avoir des conséquences sur les activités de l'entreprise.

Gouvernance Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Manière d'orienter, de guider, de coordonner les activités d'un pays, d'une région, d'un groupe social ou d'une organisation privée ou publique. La gouvernance, par ailleurs, renvoie à un processus de coordination qui permet à l'exercice des pouvoirs politiques, économiques et administratifs de s'effectuer à tous les niveaux de la structure du système national, régional et local par différents acteurs disposant à des degrés divers de pouvoirs de décision. Elle se traduit donc concrètement par une participation accrue de la société civile organisée à l'élaboration des décisions et à leur mise en œuvre.

Gouvernement ouvert Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Modèle idéal d'un gouvernement qui travaille avec ses citoyens, sa société civile et d'autres intervenants pour résoudre conjointement les problèmes importants auxquels fait face leur société.

Infonuagique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Modèle informatique qui, par l'entremise de serveurs distants interconnectés par Internet, permet un accès réseau, à la demande, à un bassin partagé de ressources informatiques configurables, externalisées et non localisables, qui sont proposées sous forme de services, évolutifs, adaptables dynamiquement et facturés à l'utilisation.

Infrastructure technologique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ensemble des installations et des équipements nécessaires à l'emploi des technologies de l'information et de l'informatique.

Innovation Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ensemble des processus créatifs qui sont appliqués à l'introduction de biens, de services ou de procédés nouveaux ou améliorés.

L'innovation peut prendre la forme d'une invention ou d'une idée nouvelle dans un domaine industriel, commercial, social ou organisationnel. Dans l'administration publique, il peut s'agir de la mise en œuvre d'une méthode novatrice en vue d'améliorer la qualité du service offert.

Intelligence artificielle Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Création de machines intelligentes qui travaillent et réagissent comme des humains. Elle s’entend aussi de la simulation de processus intellectuels humains (apprentissage, raisonnement et autocorrection) par des machines, surtout des systèmes informatiques.

Littératie numérique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Aptitudes d’une personne à utiliser les technologies numériques.

Organisation publique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Organisation visée par la Loi sur la gouvernance et la gestion des ressources informationnelles (LGGRI) des organismes publics et des entreprises du gouvernement, à l’exception des entreprises du gouvernement.

Par exemple : les ministères, les organismes budgétaires et extrabudgétaires, les commissions scolaires, les collèges d’enseignement général et professionnel et les universités, les établissements publics visés par la Loi sur les services de santé et les services sociaux et autres organismes désignés par le gouvernement.

Plan de transformation numérique Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Plan propre à chaque organisation publique demandé dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie de transformation numérique gouvernementale 2019-2023. Le plan de transformation numérique est un outil itératif qui amène les organisations à mettre en œuvre des initiatives numériques alignées sur la Stratégie. Il permet de conjuguer les efforts de transformation grâce au partage ainsi qu’au rayonnement d’idées, de connaissances, d’expertises ou de réalisations.

Pratiques numériques Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Pistes et mécanismes d’encadrement permettant d’accélérer le virage numérique, de faciliter l’implantation durable de la culture numérique et de rendre possible le déploiement de services plus rapides et intuitifs, propulsés par le numérique.

Les pratiques numériques décrivent les façons de travailler à l’ère du numérique, qui peuvent être appliquées lors de la conception et de l’amélioration des services, et même lors de l’élaboration et de la révision des politiques et des programmes publics.

Services intégrés Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Services dont les processus de prestation sont organisés de façon à former un tout cohérent du point de vue, généralement, des personnes auxquelles ils sont destinés.

Services publics Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ensemble des activités d'utilité collective et d'intérêt général, assumées ou régies par un ministère ou un organisme public en vertu des obligations légales qui lui incombent et des engagements qu'il a pris.

Standard Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Ensemble de règles fonctionnelles ou de prescriptions techniques relatives à des produits, à des activités ou à leurs résultats, établies par consensus de spécialistes et consignées dans un document produit par une autorité légitime.

Technologie de l’information Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

Concernent à la fois l'infrastructure technologique et les applications de TI. L'infrastructure technologique comprend tout matériel ou système utilisé pour l'acquisition, le stockage, la manipulation, la gestion, le déplacement, le contrôle, l'affichage, la commutation, les échanges, la transmission ou la réception automatique de données ou de renseignements. Les applications de TI comprennent la conception, le développement, l'installation et la mise en œuvre de systèmes et d'applications informatiques visant à satisfaire à des exigences opérationnelles.