Guides et références

Plusieurs outils existent sous différentes formes afin de soutenir les organisations publiques dans leur transformation numérique.

L’État québécois s’est engagé dans un changement de culture important qui encourage le principe d’ouverture par défaut des données publiques. Pour traduire cet engagement, des Énoncés d’orientations pour les données ouvertes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. ont été approuvés par le Conseil du Trésor en juillet 2018. Ces orientations précisent la position du gouvernement en la matière et permettent d’encadrer la diffusion des données ouvertes par les organismes publics.

De plus, l’une des cibles de la Stratégie de transformation numérique gouvernementale 2019-2023 exige que 60 % des organisations diffusent la majorité de leurs données à haut potentiel de réutilisation. Pour aider les organismes publics à y parvenir, des outils existent afin de les accompagner dans le processus d’identification et de diffusion des données ouvertes :

Pour aller plus loin et consulter l’ensemble des documents, visitez la section Données ouvertes Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du site Web du Secrétariat du Conseil du trésor.

Lorsque l’administration publique recueille des renseignements personnels et confidentiels au sujet d’un citoyen ou d’une entreprise lors d’une prestation de services, elle doit les protéger selon les plus hauts standards de l’industrie. Pour ce faire, les organisations publiques sont tenues de se conformer à plusieurs directives et documents d’appui gouvernementaux.

Guides de référence

Pour exercer leurs fonctions et accomplir leur mission, les organismes publics détiennent de l’information et elles doivent en assurer la sécurité tout au long de son cycle de vie. La Directive sur la sécurité de l’information gouvernementale Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. énonce les objectifs de sécurité et les obligations auxquelles doivent se conformer des organisations publiques.

En prenant appui sur cette directive, divers documents ont été conçus.

Pour aller plus loin et consulter l’ensemble des documents, visitez le site Web du Secrétariat du Conseil du trésor. Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.

L’architecture d’entreprise gouvernementale facilite l’alignement et l’agilité des organismes publics (OP) au regard des grandes orientations gouvernementales, dont principalement la Stratégie de transformation numérique gouvernementale 2019-2023, à travers les possibilités qu’offrent les ressources informationnelles pour soutenir les projets de transformation de ces OP. Elle leur permet, notamment, de positionner leurs projets et d’anticiper les occasions de partage, de mise en commun et de réutilisation (savoir-faire, informations, infrastructures et ressources). Elle véhicule également des énoncés d’orientation, des principes et des pratiques exemplaires.

Le gouvernement du Québec a annoncé son intention de recourir prioritairement à l’infonuagique. Ainsi, l’infonuagique devient l’une des pièces maîtresses de la transformation numérique gouvernementale et permettra d'augmenter considérablement l'efficience des centres de traitement des données gouvernementales et de rehausser le niveau de sécurité des données. Cela permet aux organisations publiques de recourir à des solutions plus modernes et plus sécuritaires pour pallier notamment d’éventuelles désuétudes de leurs infrastructures technologiques.

Outils disponibles

  • Pour découvrir le Programme de consolidation des centres de traitement informatique (CTI), vous pouvez visiter le site Web  Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. du Centre de services partagés du Québec.
  • Pour les services, les outils et l’accès aux applications du Programme de consolidation des CTI et de l’optimisation du traitement et du stockage, vous pouvez consulter le portail sécurisé Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Le Cadre de référence sur les logiciels libres établit les contextes où les logiciels libres sont plus particulièrement encouragés. Ce dernier peut être obtenu par courriel à l’adresse suivante : logiciellibre@sct.gouv.qc.ca