Logo du gouvernement du Québec. Logo du gouvernement du Québec.

La nation huronne-wendate compte environ 4 000 membres. Elle est l’une des nations autochtones les plus urbanisées de la province : fondée en 1697, la communauté de Wendake est d’ailleurs intégrée au tissu urbain de la ville de Québec. 

Avant l’arrivée des Européens, les Hurons-Wendats menaient une vie semi-sédentaire aux environs de la baie Georgienne, en Ontario. Ils y cultivaient en abondance le maïs ainsi que le tabac et utilisaient les surplus pour faire du troc à grande échelle avec les autres nations amérindiennes, des Grands Lacs à la baie d’Hudson, notamment. Aujourd’hui, Wendake comprend un secteur historique récemment mis en valeur, un quartier résidentiel et une zone industrielle. La Société de développement économique de Wendake apporte son expertise à une soixantaine d’entreprises locales qui fournissent de l’emploi non seulement aux Huronnes-Wendates et Hurons-Wendats, mais aussi à de nombreux allochtones. Par ailleurs, le tourisme constitue un apport économique très important pour cette communauté. À cet égard, l’Hôtel-Musée des Premières Nations, inauguré en 2008, s’avère une réussite en ce qui a trait à l’architecture et à la qualité des services qui y sont offerts.

Dernière mise à jour : 31 mars 2021