La réforme parlementaire proposée par le gouvernement a pour but de renforcer l’Assemblée nationale afin de la rendre encore plus productive, plus efficace, et pour qu’elle demeure ancrée dans les préoccupations quotidiennes des Québécoises et des Québécois.

Un cahier de propositions a été rendu public par le ministre responsable de la Réforme parlementaire, Simon Jolin-Barrette, et servira de point de départ vers une modernisation de l’Assemblée nationale à laquelle contribueront tous les groupes parlementaires.

Les mesures qu’il contient s’inspirent de bonnes pratiques observées dans d’autres parlements et s’articulent autour de quatre objectifs :

  1. Favoriser une meilleure collaboration.
  2. Renforcer la transparence et la reddition de comptes.
  3. Rendre le Parlement plus efficace et plus à l’écoute.
  4. Moderniser l’Assemblée nationale.