Absences

Toute absence n'est pas automatiquement accordée. Vous devez obtenir l’autorisation de votre supérieur immédiat avant de vous absenter ou l’aviser dès que possible lors de situations exceptionnelles ou dans le cas d’absence pour maladie.

Il appartient au supérieur immédiat de s’enquérir des motifs d’absence, d’en contrôler la durée et de vérifier les réserves de l’employé avant d’autoriser les congés. La plupart des congés peuvent être autorisés par le supérieur immédiat. Consultez le plan de délégation de votre ministère ou organisme à cet égard.

Dans un premier temps, toutes les questions relatives à l’assiduité doivent être adressées au supérieur immédiat ou à votre adjoint(e) administratif (ve) de votre secteur. Si celui-ci (celle-ci) est dans l’impossibilité de répondre à vos questions, ce dernier (cette dernière) pourra communiquer avec le responsable de l’assiduité à la Direction des ressources humaines. 

Le « libre-service employé » dans SAGIR doit être utilisé pour toutes les demandes d’absence, à l’exception :

  • du Régime ministériel d’aménagement du temps de travail (adhésion et congés);
  • du départ en congé de maternité ou en congé pour adoption;
  • du congé sans traitement à traitement différé;
  • du congé sans traitement de longue durée;
  • de la semaine de travail provisoirement réduite.

Pour connaître les modalités relatives à ces congés, vérifiez auprès de  votre adjoint(e) administratif(ve).