Description du service

Le RITM fournit un environnement sécuritaire et protégé pour l’acheminement des données de bout en bout.

Les services IP/MPLS permettent à la clientèle du RITM de tirer avantage d’un réseau supportant la qualité de service, afin de maximiser les performances de leurs applications. L’allocation dynamique de la qualité de service se fait en utilisant les paramètres de classe de service à l’intérieur des bandes passantes configurées de bout en bout. Cette méthode est un élément clé pour l’utilisation efficace des ressources d’un réseau MPLS. La classification DSCP est préservée de bout en bout, même en cas de congestion ou de dépassement de capacité dans l’une des classes. Six (6) classes de service (CoS) de Q0 à Q5 sont disponibles.

Certaines applications comme la voix sur IP ne peuvent tolérer un délai de transit trop long, une gigue ou un pourcentage élevé de perte de paquets. Pour répondre à ce type d’applications, le RITM propose la classe zéro (Q0) de la norme ITU-Y-1541. Le RITM dispose de la capacité nécessaire pour assurer une bande passante dédiée à ce type d’applications et acheminer ce trafic en priorité avant n’importe quel autre. La classe de service Q0 est contractée jusqu’à un maximum de 50% de la capacité de l’accès de manière à assurer les performances attendues.

Pour accommoder les autres niveaux de priorité, quatre (4) classifications (Q1, Q2, Q3 et Q4) sont disponibles. Ces données ont cependant un certain niveau de tolérance aux délais et à la gigue. La tarification est différente de celle du Q0. Ce n’est pas un tarif par débit qui est employé, mais plutôt par activation de la classe.

Le tableau qui suit détaille les spécifications de chacune des classes de services.

Spécifications des classes de service

Classes de serviceBande passante allouée en scénario de congestion
Classe Q0Selon la souscription du client, ne dépassant pas 50 % de l'accès
Classe Q166 %* de la bande passante restante une fois enlevée la bande
passante de la classe Q0
Classe Q221 %* de la bande passante restante une fois enlevée la bande
passante de la classe Q0
Classe Q3/Q413 %* de la bande passante restante une fois enlevée la bande
passante de la classe Q0

*Ce pourcentage correspond à la limite possible en cas de congestion. Les classes Q1 à Q4, ainsi que la classe Q5 sont dynamiques, c'est-à-dire qu’elles peuvent utiliser l’ensemble de la bande passante de l’accès si aucun autre trafic n’est présent. Ce n’est pas le cas pour la classe Q0 dont le trafic ne peut dépasser le débit souscrit.

Le niveau de service le plus bas correspond à la classe Q5 ou meilleur effort (adaptation française de Best Effort signé par l'acronyme BE) qui est utilisé pour les données les moins importantes telles que le trafic Internet. Il ne comprend aucune priorité d’acheminement et comporte généralement un risque plus élevé de rejet de paquets. C’est la classe de service par défaut.

Voici un tableau qui résume l’allocation des CoS selon le type de service IP/MPLS :

Allocation des classes de services selon le service IP/MPLS

DébitClasse de service (CoS)
128 Kbps à 512 KbpsQ1, Q3, Q5
1 536 KbpsQ0/100k, Q1, Q3, Q5
4.5 Mbps et 9 MbpsQ0/100k, Q0/1M, Q1, Q3, Q5
10 Mbps et 100 MbpsQ0/1M, Q1, Q2, Q3, Q4, Q5
200 Mbps à 1 GbpsQ0/1M, Q0/100M, Q1, Q2, Q3, Q4, Q5
2 Gbps à 10 GbpsQ0/1M, Q0/50M, Q1, Q3, Q5
4 Mbps/600 Kbps et 6 Mbps/800 Kbps (ADSL)Q1, Q3, Q5

Attribut multicast

Les services IP/MPLS sont principalement mis en place afin d’acheminer le trafic IP de type unicast. Un nouvel attribut a été ajouté afin de pouvoir traiter le trafic de nature multicast. Le multicast est une technique de transmission de données pour les communications à partir d’un émetteur vers plusieurs récepteurs sur un réseau IP.

Le multicast est utilisé par certaines applications principalement pour la diffusion en temps réel audio et vidéo ainsi que pour la surveillance. Certains clients peuvent donc avoir besoin de cet attribut.

Cette option est maintenant disponible sans frais. Il est important de noter que l’activation du multicast est un projet d’envergure autant dans le réseau interne du client que dans le RITM. De plus, des mises à niveau peuvent être nécessaires. Cette implantation doit donc faire l’objet d’une bonne planification impliquant le MCN, TELUS et le client.

Vous trouverez aux sections suivantes une description des services.