Industrie agroalimentaire

Pour l’année 2020-2021, l’industrie bioalimentaire de l’Abitibi-Témiscamingue comptait 551 exploitations agricoles et 31 entreprises de transformation alimentaire. Elle a généré 8 400 emplois et un PIB de 357 millions $.

Pour obtenir un portrait bioalimentaire plus détaillé de la région, consultez la page Portraits régionaux de l’agriculture (région de l'Abitibi-Témiscamingue).

Réalisations

Les orientations et les axes du Plan stratégique 2019-2023 du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (PDF 4.24 Mo) (MAPAQ) guident les actions de la Direction régionale de l’Abitibi-Témiscamingue.

Les réalisations de l’équipe s’inscrivent dans la mission du MAPAQ. Elles convergent vers l’atteinte des cibles définies dans la Politique bioalimentaire 2018-2025 : Alimenter notre monde.

Voici quelques exemples d’actions réalisées en 2020-2021 par cette direction.​

Répondre aux besoins des consommateurs

Les besoins des consommateurs à l’égard du secteur agroalimentaire se transforment au rythme des innovations, des changements dans les habitudes de vie et de l’évolution des valeurs de la société. À titre d’exemple, on remarque que de plus en plus de gens souhaitent connaître la provenance des aliments qu’ils consomment.

La Direction régionale appuie les initiatives qui favorisent le dialogue entre le secteur bioalimentaire et les consommateurs.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Promotion des produits régionaux par un soutien technique et financier accordé à cinq marchés publics de la région.
  • Appui technique et financier apporté à la réalisation de quatre projets de transformation alimentaire.
  • Accompagnement du regroupement des marchés publics de la région.

Soutenir les entreprises du secteur agroalimentaire

Pour développer un secteur bioalimentaire prospère orienté vers l’innovation, il est essentiel de soutenir les entreprises. Pour ce faire, l’équipe de la Direction régionale appuie l’investissement et la gestion des risques dans les entreprises. Elle favorise le partage des connaissances, l’amélioration des compétences et l’offre de formation.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Transfert de connaissances concernant divers secteurs et productions par la tenue de sept activités d’information et soutien financier pour la tenue de quatre activités de formation.
  • Soutien financier accordé à 18 projets d’entreprises en relation avec l’Initiative ministérielle « Productivité végétale ».
  • Soutien technique et financier fourni à la réalisation de huit projets de consolidation d’entreprises de petite taille.
  • Soutien financier accordé à 38 projets dans le cadre du programme Territoires : drainage et chaulage des terres.

Favoriser l'attractivité et la responsabilité des entreprises

Pour prospérer et pour maintenir la confiance des consommateurs, le secteur et les entreprises agroalimentaires doivent attirer et retenir la main-d’œuvre, y compris la relève.

La Direction régionale réalise diverses actions en ce sens. Elle appuie aussi les entreprises dans leurs efforts en vue d’adopter des pratiques d’affaires responsables. Ces pratiques visent notamment à protéger la santé et l’environnement et à assurer la santé et le bien-être des animaux.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Accompagnement et orientation de 21 projets de démarrage d’entreprises agricoles et soutien technique et financier accordé à 18 nouveaux producteurs agricoles.
  • Aide à l’investissement en matière de bien-être animal et d’efficacité énergétique en lien avec la réalisation de 11 projets.
  • Aide financière pour la conversion des activités de 12 entreprises agricoles dans le secteur biologique.
  • Collaboration au Réseau d’avertissements phytosanitaires par le suivi de huit emplacements.
  • Soutien technique ou financier apporté à la réalisation de trois projets liés au plan d’action de l’approche régionale de la région.
  • Soutien financier à 53 projets pour accroître l’adoption de pratiques agroenvironnementales par les entreprises agricoles afin de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’environnement.

Contribuer au dynamisme des territoires

Un territoire dynamique se distingue par son attractivité et la façon dont ses terres sont mises en valeur. Il est essentiel de pérenniser les terres agricoles pour les générations futures. Il importe aussi de miser sur le potentiel unique de chacun des territoires en adaptant les interventions à leurs particularités.

La Direction régionale appuie la mobilisation des partenaires du territoire autour des priorités de développement du secteur bioalimentaire.

Sommaire des réalisations

Voici les principales réalisations de la Direction régionale dans ce secteur :

  • Soutien technique ou financier accordé à quatre municipalités régionales de comté pour la mise en œuvre de leur plan de développement de la zone agricole (PDZA).
  • Soutien financier apporté à sept projets en réponse à des priorités bioalimentaires liées à la mise en œuvre des PDZA.
  • Analyse de 105 demandes visant le reboisement de terres privées en zone agricole.

Appui financier

En 2020-2021, plus de 5 millions $ ont été investis par l’entremise du MAPAQ dans le secteur bioalimentaire l’Abitibi-Témiscamingue. Les sommes attribuées avaient pour la majorité la forme d’aides financières consenties à des entreprises bioalimentaires.

Voici les sommes versées pour chacune de nos orientations.


Accroître l’achat d’aliments québécois dans les réseaux d’approvisionnement du Québec : 63 307 $

Appuyer la responsabilisation des établissements alimentaires dans la maîtrise des risques sanitaires : 24 157 $

Total : 87 464 $


Accroître l’investissement dans les entreprises bioalimentaires : 1 206 736 $

Accompagner les entreprises dans le développement de leur prospérité et de leur durabilité : 934 940 $

Total : 2 141 676 $


Soutenir la relève entrepreneuriale dans le démarrage et l’acquisition d’entreprises dans les secteurs agricole et de la capture : 341 746 $

Soutenir la croissance du secteur biologique : 59 687 $

Appuyer la responsabilisation des éleveurs dans l’implantation de bonnes pratiques reconnues en matière de santé et de bien-être des animaux : 470 759 $

Renforcer l’accompagnement permettant l’adoption de pratiques durables pour les entreprises agricoles : 1 628 661 $

Total : 2 500 853 $


Appuyer la mobilisation des partenaires des territoires autour des priorités de développement du secteur bioalimentaire : 195 729 $

Total : 195 729 $


Crédit de taxes foncières agricoles : 253 212 $

Autres subventions : 19 000 $

Total : 272 212 $