Défis à relever

Le gouvernement mise en priorité sur l’énergie propre du Québec afin de remplacer progressivement les énergies fossiles actuellement consommées.

Le gouvernement met l’électrification des transports, des bâtiments et des activités industrielles au cœur du Plan, afin de remplacer progressivement les énergies fossiles actuellement consommées par cette énergie verte produite chez nous. De ce fait, le Québec réduira ses émissions de gaz à effet de serre, et les investissements dans l’économie d’ici seront stimulés. 

Le Québec exportera son électricité chez ses voisins et deviendra la « batterie » du nord-est de l’Amérique. En devenant un fournisseur d’énergie propre, le Québec participera à l’effort de réduction des émissions de gaz à effet de serre à l’extérieur de ses frontières.

En complément à l’électricité, de nouvelles sources d’énergie renouvelables, dont les bioénergies, l’hydrogène vert et le gaz naturel renouvelable, viendront diversifier le portefeuille énergétique du Québec. Avec le développement de ces énergies vertes, le gouvernement consolidera l’expertise internationale que détient déjà le Québec avec son électricité propre.

Le Québec a adopté une cible de réduction de ses émissions de GES de 37,5 % sous leur niveau de 1990 d’ici 2030. Considérant l’évolution des négociations climatiques internationales et les consensus émergents en la matière, le gouvernement entend prendre un engagement à plus long terme, dans le but d’atteindre la carboneutralité à l’horizon 2050.

Les principaux objectifs chiffrés du Plan sont :

  • Réduire les émissions de GES de 37,5 % sous leur niveau de 1990 d’ici 2030.
  • Atteindre la carboneutralité d’ici 2050.
  • Avoir 1,6 million de véhicules électriques en circulation au Québec d’ici 2030.
  • Aucune vente de véhicules automobile et de camions légers à essence neufs à partir de 2035.
  • 55 % des autobus urbains et 65 % des autobus scolaires électrifiés en 2030.
  • 100 % des automobiles, VUS, fourgonnettes et minifourgonnettes du gouvernement et 25 % de ses camionnettes électrifiés en 2030.
  • 15 % de contenu à faible intensité carbone dans l’essence et 10 % dans le carburant diesel en 2030.
  • 50 % de réduction des émissions liées au chauffage des bâtiments en 2030.
  • 60 % de réduction des émissions du parc immobilier gouvernemental en 2030.
  • 10 % de gaz naturel renouvelable (GNR) dans le réseau en 2030.
  • 50 % d’augmentation de la production de bioénergies d’ici 2030.
  • 70 % de l’approvisionnement énergétique des réseaux autonomes en énergies renouvelables d’ici 2025.

Le gouvernement met en œuvre une série d’actions qui contribueront à l’atteinte de ces objectifs.

Dernière mise à jour : 27 avril 2022

Évaluation de page

L’information sur cette page vous a-t-elle été utile?

Des questions ou besoin de renseignements?

Communiquez avec Services Québec