Les jeunes s’exposent à la Fondation Grantham pour l’art et l’environnement
École Jésus-Adolescent
Centre de services scolaire des Chênes
Région de l’Estrie

Directeur général du centre de services scolaire : Lucien Maltais
Directrice de l’école : Annie Joyal
Responsables du projet : Patricia Filion, Katy Lévesque et Jessie Renaud
Ressources ou partenaires principaux : Jessie Mélissa Bossé, Gabrielle Brochu, Cégep de Drummondville, Véronique Chagnon, Anne Deslauriers, école des Deux-Moulins, école du Rucher, école Le Sommet, Fondation Grantham pour l’art et l’environnement, Claudel Lauzière-Vanasse, Anahita Norouzi, Marie-Pier Trottier, Valérie Trudel, Université Laval et Vivianne Vincent

Dans le cadre de l’événement annuel, Les jeunes s’exposent de la Fondation Grantham pour l’art et l’environnement, les élèves des écoles de Drummondville et de Québec ont présenté leurs œuvres produites lors d’un projet de création collective avec l’artiste Anahita Norouzi. Cette exposition, d’une durée d’un mois, a réuni les œuvres d’élèves du Cégep de Drummondville, des écoles Le Sommet, Jésus-Adolescent, du Rucher et des Deux-Moulins. Deux classes participantes, qui se sont distinguées par la qualité de leur engagement, ont eu la chance de visiter les expositions en cours à la Fondation Grantham et ont participé à des activités de création et d’appréciation inspirées des œuvres présentées.

Disciplines visées : arts plastiques, éthique et culture religieuse

Dans ma bulle
École Sainte-Colette
Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île
Région de Montréal

Directrice générale du centre de services scolaire : Marjolaine Dupuis
Directrice de l’école : Guylaine Crousset
Responsables du projet : David Corbeil et Aurélie Spooren

Ressources ou partenaires principaux : Mario Desroches, Maxime Dupuis, Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord, Françoise Saint-Pierre, Sœurs Schmutt et Chad Verilli

Le projet Dans ma bulle met en valeur le bagage culturel des élèves issus de l’immigration récente. Cette création de danse-théâtre, inspirée d’ouvrages de littérature jeunesse, relate l’histoire de deux enfants fuyant la guerre et les ravages des changements climatiques. Les élèves ont écrit le texte avec le soutien de leurs enseignants et ont bénéficié d’ateliers de danse avec la chorégraphe Séverine Lombardo. Le spectacle a été présenté à l’école Sainte-Colette et à la Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord dans le cadre du Festival des arts. Cette création a su tisser des liens entre leurs cultures et le milieu scolaire, les familles et les partenaires culturels.

Disciplines visées : art dramatique, danse

Unir la différence au-delà des mots et des sons
École Madeleine-Bergeron et École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds (école privée)
Centre de services scolaire des Découvreurs
Région de la Capitale-Nationale

Directeur général du centre de services scolaire : Christian Pleau
Directrice de l’école : Julie Boulanger
Responsables du projet : Marie-Dominique Boivin et Jonathan Bolduc
Ressources ou partenaires principaux : Atwood photographie, Olivier Carrillo, Collège Saint-Charles-Garnier, Lucie Demers, Martin Deschamps, Fédération des associations de musiciens éducateurs du Québec, Guylaine Guay, Vincent Hamel, Journal de Québec, Le Droit, Le Nouvelliste, Métro Média, René Simard, TVA/LCN et Université Laval

Ce projet artistique multidisciplinaire de l’école Madeleine-Bergeron et de l’École oraliste de Québec pour enfants malentendants ou sourds a été réalisé avec des élèves de sept classes évoluant tous dans un contexte de différence. Du français aux arts de la scène, différentes compétences ont été développées lors de la composition et de l’illustration de chansons. Les élèves de l’École oraliste ont écrit les paroles, ce qui a permis d’améliorer leur langage. Ceux de l’école Madeleine-Bergeron ont pu, par la création des accompagnements musicaux et, en arts plastiques, la conception d’avatars, dépasser leurs limitations physiques sévères. Tous les élèves ont vécu une expérience de tournage. Ils ont produit un livret numérique et ils ont pu démontrer leur potentiel artistique lors de la présentation d’un concert.

Disciplines visées : musique, arts plastiques, français

Courtepointe végétale pour les moutondeuses
École des Cheminots – l’Envol
Centre de services scolaire des Phares
Région du Bas-Saint-Laurent

Directrice générale du centre de services scolaire : Madeleine Dugas
Directeur de l’école : Sébastien Rioux
Responsables du projet : Philippe Cavanagh, David Leclerc, Valérie Piché et Sébastien Rioux
Ressources ou partenaires principaux : Fourchette bleue, Jardins de Métis, Télé-Québec et Université du Québec à Rimouski

C’est aux portes de la Gaspésie, plus précisément sur le site des Jardins de Métis, que des élèves du pavillon l’Envol de l’école des Cheminots se sont réunis pendant 12 jours autour d’un projet interdisciplinaire novateur. Avec l’aide de leurs enseignantes, les élèves ont créé une courtepointe végétale géante pour les « moutondeuses », ces moutons qui entretiennent les pelouses des Jardins de Métis. Ce projet complexe abordant l’art éphémère, le français, la mathématique, l’éthique et culture religieuse, l’histoire et les sciences a donné naissance à une performance inédite dans un lieu culturel exceptionnellement riche.

Disciplines visées : arts plastiques, français, mathématique, géographie

À conte-courant, mémoires du Saint-Laurent
École Saint-Anselme
Centre de services scolaire de Montréal
Région de Montréal

Directrice générale du centre de services scolaire : Isabelle Gélinas
Directrice de l’école : Sylvie Beaudoin
Responsable du projet : Isabelle Thivierge
Ressources ou partenaires principaux : Centre d’interprétation des mammifères marins, Croisières AML, école Notre-Dame-du-Sacré-Cœur et école Saint-Joseph, Maison de la culture Janine-Sutto et Éric Michaud

Une sculpture de béluga, réalisée dans les cours d’arts plastiques par les élèves de l’école Saint-Anselme, a été exposée dans le hall de la Maison de la culture Janine-Sutto à Montréal. L’œuvre arbore des codes QR qui permettent de voir des films inspirés de contes et légendes du Québec. Ces productions ont été conçues en classe d’art dramatique par des élèves du 3e cycle du primaire des écoles Saint-Anselme à Montréal, Notre-Dame-du-Sacré-Cœur à Sacré-Cœur et Saint-Joseph à Tadoussac. À la fin de l’exposition, le béluga a conclu son périple au Centre d’interprétation des mammifères marins de Tadoussac, où il a été exposé.

Disciplines visées : art dramatique, arts plastiques, français

L’arbre à sons
École secondaire de la Cité-des-Jeunes avec la participation de l’école secondaire du Chêne-Bleu et de l’école secondaire Soulanges
Centre de services scolaire des Trois-Lacs
Région de la Montérégie

Directrice générale du centre de services scolaire : Chantal Beausoleil
Directeur de l’école en 2021-2022 : Sébastien Bédard
Directrice de l'école : Nathalie Asselin
Responsables du projet : Nancy Lépine et Roxanne Turcotte
Ressources ou partenaires principaux : Bibliothèque Marie-Uguay, Centre de tri Tricentris, Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges, DB Promédia, François Doyon, Les Manifestes, Musée régional de Vaudreuil-Soulanges, parc nature Les Forestiers-de- Saint-Lazare, Salle Maurice-Ravary et Ville de Saint-Lazare

Les élèves de trois écoles secondaires du Centre de services scolaire des Trois-Lacs ont vécu un projet original visant à sensibiliser à l’importance de bien trier les matières du bac bleu. En utilisant l’outil informatique Tricycle de la MRC de Vaudreuil-Soulanges, les élèves ont choisi des matériaux recyclés afin de concevoir des instruments de musique. Cette médiation culturelle s’est conclue par la création de trois œuvres d’art composées de matières recyclées représentant des arbres. L’arbre à sons des élèves de l’école secondaire Soulanges a été exposé au Musée régional de Vaudreuil-Soulanges.

Disciplines visées : arts plastiques, musique

À la rencontre de l’autre
École polyvalente Jonquière
Centre de services scolaire de La Jonquière
Région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Directeur général du centre de services scolaire : Sébastien Malenfant
Directeur de l’école : Mario Bernier
Responsable du projet : Véronique Villeneuve
Ressources ou partenaires principaux : Marco Collin, Amélie Courtois, Culture pour tous, Joëlle Gobeil et Kamishkak’Arts

En prévision d’une sortie au théâtre La Rubrique, les élèves de 4e et de 5e secondaire de l’école polyvalente Jonquière ont eu l’occasion de vivre des activités inspirées des cultures autochtones. Après une rencontre avec Marco Collin, comédien et auteur de la pièce de théâtre Mashnikan, les élèves ont produit un texte critique dans leur cours de français. Un projet en arts plastiques a aussi été réalisé avec l’artiste de Mashteuiatsh Amélie Courtois. Les œuvres créées ont été exposées au Centre culturel du Mont-Jacob dans le cadre de l’exposition À la rencontre de l’autre.

Disciplines visées : arts plastiques, français, art dramatique

Mémoire vivante et Mémoire vivante 2 : Les minuties
École du Coteau
Centre de services scolaire des Affluents
Région de Lanaudière

Directeur général du centre de services scolaire : Jean-François Collard
Directrice de l’école : Stéphanie Brochu
Responsables du projet : Nancy Gilbert, Catherine Jamieson, Émilie Savard-Isabelle et Christophe Surget
Ressources ou partenaires principaux : Centre d’art Diane-Dufresne, Créalab de Repentigny, Lawrence Dupuis, Jonathan Harnois, Hélène Laviolette, Aydin Matlabi, Guillain Punzu, Christel Rocheteau et SOS Enfants Paris

Mémoire vivante et Mémoire vivante 2: Les minuties, c’est un voyage intergénérationnel et identitaire où les arts plastiques, la danse, la vidéo et la chanson côtoient le drame humain et nous mènent jusqu’au Congo grâce à un artiste humanitaire qui partage des photographies d’enfants soldats. Afin de créer un lien entre elles, les élèves les ont interprétées et les ont transformées en œuvre collective. Cette démonstration de la sensibilité des élèves par rapport à la quête identitaire des enfants soldats a éclairé leur réalité en donnant un tout autre sens à la construction de leur propre identité. 

Disciplines visées : arts plastiques, danse

Jardin Éco-Art CAL
École Curé-Antoine-Labelle
Centre de services scolaire de Laval
Région de Laval

Directeur général du centre de services scolaire : Yves-Michel Volcy
Directeur de l’école : Stéphane Côté
Responsable du projet : Isabelle Guillard
Ressources ou partenaires principaux : Canopée, Centre de formation horticole de Laval, Aline Chaine, Caroline Durocher, Vincent Jutras, Ali Kichou, Nathalie Levasseur, Patrick Parizeault, Susana Vigo Pérez et Valérie Vincent

Le projet collaboratif Jardin Éco-Art CAL a permis la réalisation d’un jardin écologique et artistique sur le terrain de l’école Curé-Antoine-Labelle à Laval. Ce jardin comprend une imposante sculpture de saules, une fontaine en mosaïque, une forêt nourricière inspirée de la permaculture, un champ fleuri et des chemins piétonniers délimités par des plessies et des plates-bandes de fleurs comestibles. L’ensemble de cette œuvre artistique met en valeur les relations étroites et constantes entre l’être humain et la nature, dans une perspective de durabilité, d’harmonie et de respect.

Disciplines visées : arts plastiques, science et technologie de l’environnement

Sois bel(le) et tais-toi
École Armand-Corbeil
Centre de services scolaire des Affluents
Région de Lanaudière

Directeur général du centre de services scolaire : Jean-François Collard
Directeur de l’école : Éric Barette
Responsable du projet : Sophie Pronovost
Ressources ou partenaires principaux : Simon Ampleman, comité culturel du centre de services scolaire des Affluents et Daniel Paquette

En compagnie du metteur en scène Daniel Paquette, les élèves de l’école Armand-Corbeil ont parcouru des textes du répertoire théâtral. Ce faisant, en s’attardant à l’histoire du costume, ils ont nourri leur réflexion sur l’image que l’on projette de soi. Ces lectures ont fait naître plusieurs interrogations concernant nos choix vestimentaires, associés à certains stéréotypes. Les élèves se sont questionnés sur la manière dont les modes ont influencé les gens à travers le temps.

Disciplines visées : art dramatique, intégration linguistique, scolaire et sociale, histoire et éducation à la citoyenneté, danse

Laboratoire empathique auprès des élèves présentant un trouble du spectre de l’autisme
École Le Roseau
Centre de services scolaire des Rives-du-Saguenay
Région du Saguenay-Lac-Saint-Jean

Directrice générale du centre de services scolaire : Chantale Cyr
Directrice de l’école : Julie Langevin
Responsable du projet : Anne-Sophie Desforges
Ressources ou partenaires principaux : Clowns Thérapeutiques Saguenay, Jonathan Boies et Racines Gumboot

Le projet de laboratoire empathique a familiarisé aux arts des jeunes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA). L’artiste multidisciplinaire Jonathan Boies a su créer les conditions émotives et relationnelles propices à l’expression artistique. En mobilisant les jeunes au moyen d’une démarche empathique, il est devenu leur partenaire de création pour faire jaillir des œuvres spontanées en danse, en musique, en improvisation et en jeu clownesque. Des activités artistiques ont aussi été vécues avec d’autres classes de l’école, ce qui a favorisé la communication entre tous les élèves et a fait vivre aux jeunes ayant un TSA une intégration positive au sein de leur école.

Disciplines visées : art dramatique, musique, danse

Scannes de Noël
École de l’Escabelle
Centre de services scolaire de la Capitale
Région de la Capitale-Nationale

Directeur général du centre de services scolaire : Pierre Lapointe
Directrice de l’école : Kathleen Michaud
Responsables du projet : Alexandra Grégoire, Katie Lamontagne, Nathalie Leblanc, Marie-Christine Lord et Julie Trottier
Ressources ou partenaires principaux : Paméla Bisson et Culture pour tous

Le projet rassembleur Scannes de Noël a favorisé le vivre-ensemble en pleine pandémie. Tous les groupes de l’école de l’Escabelle se sont mobilisés pour créer des cartes de Noël destinées à la communauté. L’ajout de codes QR sur les cartes a permis de visionner une chanson de Noël interprétée par les élèves. Ces derniers ont participé à toutes les étapes du projet : création des cartes, apprentissage de la chanson, confection des accessoires de tournage et des décors, tournage et distribution des cartes.

Disciplines visées : musique, arts plastiques

John Zorn et l’Albadesro Songbook
École Des Roseraies
Centre de services scolaire de la Pointe-de-l’Île
Région de Montréal

Directrice générale du centre de services scolaire : Marjolaine Dupuis
Directrice de l’école : Nathalie Germain
Responsable du projet : Jean-François Charron
Ressources ou partenaires principaux : Simon Bellefleur, Marise Demers, Mohamed Masmoudi, Alejandra Odgers et Stéphane Poirier

Les œuvres du compositeur américain John Zorn ont été la source d’inspiration de ce projet musical original. Les élèves de l’école, issus d'origines diverses, ont d’abord cherché à définir leur propre héritage culturel musical. Ils se sont familiarisés avec le répertoire et la démarche de composition de John Zorn pour ensuite réaliser des créations musicales avec l’aide de la compositrice Alejandra Odgers. Les visites de deux musiciens, le oudiste et spécialiste de la musique arabe Mohamed Masmoudi et la percussionniste Marise Demers, ont permis d’approfondir leur expérience musicale. Après plusieurs échanges avec John Zorn, qui a manifesté le désir d’entendre les œuvres créées, les élèves ont préparé une carte de souhaits et un enregistrement-hommage pour souligner les 70 ans du compositeur.

Disciplines visées : musique, arts plastiques, anglais

Les Jeunes Artistes
École Chavigny
Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy
Région de la Mauricie

Directeur général du centre de services scolaire : Luc Galvani
Directrice de l’école en 2020-2021 : Chantale Couturier
Directeur de l’école : Jean-François Bédard
Ressources ou partenaires principaux : Adrénaline Urbaine, Association des enseignantes et enseignants spécialistes en arts plastiques, Culture pour tous, Culture Trois-Rivières, Marie-Jeanne Decoste, Romane Duchamp-Kempt, Fondation des amis de Chavigny, Lorie Hamel, Impression Graffiks, Innovation et Développement économique Trois-Rivières, Joelle Collection, Camilia Leclerc-Richard, Les Boîtes TchinTchin et Sébastien Vigneault

La galerie d’art virtuelle Les Jeunes Artistes, qui s’est fait connaître par les médias sociaux, a permis aux élèves des écoles primaires et secondaires du Centre de services scolaire du Chemin-du-Roy de Trois-Rivières de faire rayonner leurs œuvres artistiques à travers la province. Cette vitrine artistique créée par les élèves met en lumière des œuvres d’élèves inspirées de grands artistes, des œuvres de typographie, des dessins, des moulages, du pixel art fait de petites perles, des murales collectives et d’autres œuvres répondant à des thèmes proposés.

Discipline visée : arts plastiques

EXIL
Collège de Champigny (école privée)
Directeur général : Jean Garneau
Région de la Capitale-Nationale

Responsables du projet : Émilie Girard, Catherine Tessier
Ressources ou partenaires principaux : Angélique Amyot, Elisabeta Cotau, Claudia Chan Tak, Karine Chiasson, Catherine Dagenais-Savard, Tina Desrochers, Marie-Ève Dion, École de danse de Québec, Jose Flores, Zaineb Hmidi, Annie Kavugho, Diana Lujan, Maison pour la danse de Québec, Laurie Marchand, Daniel Moguea, Musée national des beaux-arts du Québec, Diana Rodriguez, Satir productions, Service d’aide à l’adaptation des immigrants et immigrantes et Studio P.S.O.

Pendant un an, les 102 élèves de la concentration danse du Collège de Champigny de Québec ont eu l’occasion de se conscientiser à la réalité des personnes réfugiées. Guidées par leurs enseignantes, elles ont réfléchi au cheminement et aux difficultés vécues par ces personnes qui quittent leur pays dans l’espoir d’un monde meilleur. Tout au long de l’année, les élèves se sont approprié des chorégraphies conçues sur mesure pour elles par des artistes invités, puis elles ont créé des tableaux collectifs en danse abordant des thèmes inhérents à l’exil. Un partenariat avec le Service d’aide à l’adaptation des immigrants et immigrantes a permis de réaliser des entrevues avec quatre immigrants et immigrantes, qui ont fait le récit de leur vie. Le spectacle EXIL, qui a donné lieu à une collecte de fonds pour cet organisme, a présenté 17 tableaux dansés entrecoupés de témoignages tirés des entrevues.

Disciplines visées : danse, art dramatique, éthique et culture religieuse, histoire

Cahier souvenir - Prix de reconnaissance Essor (PDF 3.67 Mo)