L’édition 2021 de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles vous invite à proposer des activités en personne ou virtuelles, au choix!

Notez que toutes les activités qui accueilleront le public devront respecter les mesures sanitaires Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. en vigueur au moment de leur tenue.

Vous souhaitez organiser une ou des activités? Voici quelques idées qui vous inspireront.

Activités en contexte de travail

  • Organiser une activité de reconnaissance pour faire valoir le travail des personnes immigrantes ou des minorités ethnoculturelles.
  • Organiser un déjeuner-causerie sur l’importance pour les régions du Québec de faire appel à de la main-d’œuvre immigrante.
  • Organiser une conférence pour faire découvrir des exemples de collaboration réalisée en partenariat avec une chambre de commerce ou un organisme d’insertion en emploi pour personnes immigrantes.
  • Organiser une ou des conférences sur les pratiques inclusives en milieu de travail, le rapprochement interculturel et le développement des compétences interculturelles.
  • Organiser des rencontres durant lesquelles le personnel pourra échanger sur la culture de l’entreprise et la diversité ethnoculturelle.
  • Faire connaître au personnel des modèles de réussite issus de l’immigration.
  • Mettre en valeur le potentiel d’innovation et les gains en productivité que peuvent apporter les équipes de travail diversifiées.

Activités dans le secteur communautaire

  • Organiser une activité de reconnaissance pour souligner les actions positives en matière de rapprochement interculturel (prix décernés à des personnes, des familles, des entreprises ou des organismes).
  • Organiser des activités — rencontres, conférences, ateliers, etc. — sur des sujets tels que la diversité, l’inclusion, le rapprochement interculturel, les valeurs démocratiques de la société québécoise ou les institutions du Québec.
  • Organiser des « rapprochements culinaires » dans le but de créer un livre de recettes communautaires en invitant des personnes de diverses origines à échanger à propos de recettes de cuisine.

Activités dans le secteur de l'éducation

  • Faire la lecture de contes ou de récits d’ici et d’ailleurs et inviter les élèves à discuter tant des différences que des ressemblances ethnoculturelles.
  • Créer une activité de dessin ou de bricolage sur le thème de la découverte de soi et des autres afin de faire prendre conscience des réalités diverses de la société.
  • Demander à de jeunes élèves immigrantes et immigrants de la classe de partager ce qu’ils aiment le plus de leur culture d’origine et de la culture québécoise et ce que l’union de ces deux cultures a apporté à leur famille ou leur milieu de vie (ex. : alimentation, loisirs, éducation, etc.).
  • Faire la projection de films ou de documentaires sur des sujets liés au thème de la Semaine, Notre Québec en commun, et faire suivre la projection d’une période de discussion.
  • Demander aux élèves de faire une recherche sur des auteurs qui se sont penchés sur la question interculturelle. Leur demander ensuite de présenter les résultats de leur recherche en classe et de faire la lecture de passages de leurs œuvres favorites.
  • Faire connaître des modèles de réussite et de persévérance scolaire de personnes immigrantes dans les écoles.
  • Proposer un jeu de rôles sur des thèmes portant sur les relations interculturelles.

Activités à réaliser avec des élèves en apprentissage du français

  • Découvrir la diversité alimentaire et culinaire (adresses de restaurants, d’épiceries, etc.) de différentes minorités ethnoculturelles, par l’entremise des élèves.
  • Organiser une « classe-choc » où un élève enseigne à des francophones les bases de sa langue maternelle afin de montrer les défis que doivent relever les personnes immigrantes qui apprennent le français.
  • Organiser des expositions dans la classe sur les pays d’origine des élèves (présentation de photos, de livres, d’artisanat, de vêtements, de mets traditionnels, de musique, de danse, etc.) afin de faire découvrir les ressemblances ou les différences avec le Québec.
  • Inviter les élèves à écrire un texte qui relate une expérience interculturelle et les publier dans le journal étudiant ou dans Internet.
  • Organiser une correspondance entre les élèves en apprentissage du français et d’autres élèves de l’établissement d’enseignement.

Activités à caractère culturel

  • Faire valoir des modèles de réussite de personnes possédant des compétences interculturelles pouvant inspirer le milieu culturel et l’ensemble de la population.
  • Inviter les personnes immigrantes à échanger sur des auteurs de leur pays d’origine et des auteurs québécois (club de lecture).
  • Projeter un film ou un documentaire sur des sujets liés au thème de la Semaine et faire suivre la projection d’une période de discussion.